Tahiti Infos

Philippines: suspension des injections du vaccin AstraZeneca aux moins de 60 ans


Manille, Philippines | AFP | jeudi 08/04/2021 - Le ministère philippin de la Santé a annoncé jeudi la suspension des injections de  vaccin AstraZeneca pour les moins de 60 ans à la suite de rapports confirmant un lien avec de rares cas de caillots sanguins. 

Cette décision intervient alors que la campagne de vaccination dans cet archipel du sud-est asiatique est à la peine et que le pays enregistre un nombre record de contaminations. 

Plus de 24 millions d'habitants de Metro Manila - la région de la capitale - et de quatre provinces voisines sont actuellement confinés. 

Plusieurs pays européens ont décidé de réserver l'utilisation d'AstraZeneca aux plus âgés, soit plus de 55 ans en Belgique et plus de 60 ans en Italie et en Espagne. 

Mercredi, le régulateur européen a reconnu que les caillots sanguins devaient être répertoriés comme un effet secondaire "très rare" du vaccin AstraZene tout en estimant que la balance bénéfice/risque restait "positive". 

"Bien que nous n'ayons pas été témoins de tels incidents dans le pays, l'agence philippine des produits alimentaires et des médicaments (FDA) a recommandé de suspendre temporairement l'utilisation du vaccin pour les moins de 60 ans en attendant les résultats de l'examen effectué par nos experts, ainsi que les directives officielles de l'OMS", a déclaré Eric Domingo, directeur général de la FDA.

Les Philippines ont reçu quelque 2,5 millions de doses de vaccins contre le Covid-19, la majorité du laboratoire chinois Sinovac. 

Elles comptent également quelque 525.600 doses d'AstraZeneca dans le cadre du programme Covax, dont la plupart ont déjà été administrées, selon les chiffres officiels.

Le pays attend trois millions de doses supplémentaires dans les prochains mois. 

Le gouvernement du président Rodrigo Duterte a été critiqué pour sa gestion de la pandémie et son échec à obtenir des vaccins.

Les 2,5 millions de doses reçues jusqu'à présent ne représentent qu'une petite partie de celles négociées par Manille. La majeure partie n'est pas attendue avant la fin de l'année.

le Jeudi 8 Avril 2021 à 05:47 | Lu 145 fois