Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Philippines: Duterte menace de décréter la loi martiale



Manille, Philippines | AFP | dimanche 14/01/2017 - Le président philippin Rodrigo Duterte a menacé de décréter la loi martiale dans le cadre de sa violente guerre contre le trafic de drogue, une déclaration choc trois décennies après la chute de la dictature.

"Si je le souhaite, et que (le problème du trafic de drogue) empire, je décréterai la loi martiale, si je le souhaite. Personne ne pourra m'en empêcher", a déclaré samedi soir M. Duterte dans un discours.

L'ancien magistrat de 71 ans a affirmé qu'une telle mesure viserait à "protéger les Philippins et la jeunesse de ce pays".

M. Duterte a remporté en mai 2016 la présidentielle après avoir promis de tuer des milliers de criminels pour éradiquer le trafic de drogue, un des fléaux de la société philippine.

La sanglante guerre contre la drogue qu'il a lancée à son arrivée au pouvoir s'est traduite en six mois par la mort d'au moins 5.700 personnes, dont des milliers d'exécutions extrajudiciaires.

Plusieurs capitales étrangères et ONG se sont élevées contre la violence d'une campagne aux méthodes contraires aux principes de l'Etat de droit.

M. Duterte, qui fait fi de toutes les critiques, a déjà évoqué la possibilité d'un retour à la loi martiale. Mais il ne l'avait jamais fait en des termes aussi directs.

La loi martiale lui permettrait d'utiliser l'armée pour les missions d'ordre public et autoriserait des détentions sans inculpation beaucoup plus longues.

Les Philippines ont vécu pendant 14 ans sous ce régime d'exception à partir de 1972, quand l'ancien dictateur Ferdinand Marcos l'a décrétée, en prétextant la menace posée par l'insurrection communiste.

La loi martiale avait été levée en 1986 après la révolution qui avait chassé Marcos du pouvoir.

La nouvelle Constitution alors mise en place avait notamment instauré le mandat présidentiel unique de six ans, dont le but était d'éviter le retour de la dictature.

Cette Constitution précise que la loi martiale peut être instaurée pendant 60 jours pour faire face à une rébellion ou une invasion. Elle peut être abrogée par le Parlement et la Cour suprême peut se pencher sur sa légalité.

Mais Rodrigo Duterte a également indiqué samedi soir qu'il pouvait ne pas tenir compte de cette limite temporelle.

"(La limite des) 60 jours ne comptera pas", a-t-il dit.

"Et je vous préviens: si je dois décréter la loi martiale, je le ferai. Pas pour une invasion, pour une insurrection ou un danger. Je déclarerai la loi martiale pour protéger mon peuple, point", a averti le président connu pour son langage direct.

Rédigé par () le Lundi 16 Janvier 2017 à 06:09 | Lu 706 fois






1.Posté par beaulieu jean pierre le 16/01/2017 08:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il n'est peut être pas politiquement correct, mais ceux qui sont honnêtes n'ont rien à craindre de lui, il refuse d’être envahi par d'autres cultures, refuse que sa population se drogue et est sans pitié pour les trafiquants de tous acabit, moi ça me va.

2.Posté par Taataori Tautu le 16/01/2017 09:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ça me va comme président, au moins il défend sa population contre tout ce qui touche à sa sécurité etc...
En tout cas, c'est le brésil qui mériterait un président comme lui....

3.Posté par Happyfeet le 16/01/2017 12:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est avant tout un ASSASSIN et toi, ça te va ?
As-tu des enfants ?
Imagine que l'un d'entre eux soit injustement condamné , par exemple qu'il soit pris pour une mule à son insu , tu laisserais ton bourreau faire son travail?
C'est avec des gens comme toi que notre monde peut basculer dans la terreur et dans les ténèbres .
Tu me sembles en fait être un personnage ténébreux ......
Il y a d'autres moyens pour lutter contre la drogue , mais décréter la mort de cette façon , c'est de l'abus de pouvoir et la porte ouverte à toutes les dérives . TU ne serais pas aussi un adorateur de Hitler ???

4.Posté par Lebo RORO le 16/01/2017 12:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

lebororo
Protéger les Filipinos et la jeunesse de ce pays.
100% avec toi "beaulieu jean pierre".

5.Posté par Happyfeet le 16/01/2017 22:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Beaulieu et Roro et Tautu

Utiliser la violence pour combattre la misère ?
Quelle étroitesse d'esprit , quel manque de compassion envers autrui . Vous nourrissez avec vos propos infâmes tant de violences ancrées profondément dans vos cellules .
Nettoyez-les vite avant de devenir vous-même des bourreaux !
Ou alors tant d'ignorance ........pardon !

6.Posté par Beverly Beaulieu le 17/01/2017 07:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Happyfeet
Combattre la misère, ben oui et à ton avis elle vient d'ou pour une bonne part cette misère ? Tu es le genre bisounours qui pense que l'on peut éradiquer la misère en laissant une bonne partie ds causes de cette dernière exister, sois un peu sérieux, ils sont très nombreux les gens pauvres et honnêtes, c'est ceux la qu'il faut protéger pas les trafiquants de drogue ou les criminels de tous poils, mais bon ça doit te dépasser.

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués