Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Philippe Neuffer, dédicacera son livre : "Les gens 2 la folie" chez Odyssey samedi



Philippe Neuffer, dédicacera son livre : "Les gens 2 la folie" chez Odyssey samedi
Philippe Neuffer, dédicacera son livre : "Les gens 2 la folie", samedi 3 septembre, de 8 h 30 à midi, à la librairie Odyssey, place de la Cathédrale.

L'auteur: Philippe NEUFFER:
Philippe Temauiarii Neuffer, né au début des années 70, a grandi au Foyer Uruai a Tama que dirigeait son père. Il a passé sa jeunesse entre Papeete, Tiarei et Raiatea, berceau de ses ancêtres. Après avoir fréquenté l’école protestante, il s’envole poursuivre des études de droit à Strasbourg pour les terminer à l’Université française du Pacifique. Repéré pendant son service militaire, il est recruté au cabinet du représentant de l’Etat en Polynésie française comme interprète chargé des affaires foncières. Son diplôme de maîtrise de droit en poche, il passe avec succès le premier concours d’attaché d’administration de la Polynésie française. Après près de 10 années de service public, il prête le serment d’avocat en 2006, devant la 1re chambre de la Cour d’appel de Paris. De retour à Papeete, il ouvre son cabinet dans lequel il pratique en dominante, le droit public des collectivités territoriales. Engagé dans la vie sociale et religieuse, il se passionne pour la culture de la terre et de l’espri

Le livre: "Les gens 2 la folie"
Ces nouvelles sarcastiques et désenchantées qui parlent de la Polynésie française d’aujourd’hui dépeignent un monde dur où vivent des Polynésiens mal dans leurs peaux et leurs âmes, en proie aux multiples malaises que génèrent la société moderne, l’urbanisation et l’acculturation. Alcool, drogues, violences, peurs, morts, souffrances, folies et misère hantent les pages de ces nouvelles, aux textes courts mais virulents qui évoquent la culture locale, la recherche d’identité, les familles éclatées et les destins brisés. Ces textes ne sont pas méchants, ce sont plutôt des constats presque désespérés, avec parfois une touche de second degré et d’humour noir.


Pour en savoir plus ou commander le livre cliquez ICI

Rédigé par () le Jeudi 1 Septembre 2011 à 06:31 | Lu 1154 fois







1.Posté par hans le 01/09/2011 07:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Dans le synopsis, il y a comme une description de l''indépendance par certains dictateurs reconnus en Polynésie (et commentairistes et blogeurs) sauf qu''on n''est pas encore indépendant, on n''est même pas autonomes : juste une collectivité..... et je ne parle pas de département...!

fa''aitoito...!

2.Posté par Tonton le 01/09/2011 19:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

l'article oublie de préciser que cet avocat à "la recherche d'identité" est très proche du tavini et n'a cessé de défendre les positions les plus dures du parti indépendantiste. C'est ce dernier qui n'a pas hésité à affirmer lors de réunion sur la décolonisation à l'APF que la Polynésie n'était pas autonome....ou encore à défendre le "bon" projet de loi du Pays sur le foncier alors même que l'Association des juristes de Polynésie française dont il est soit disant le "porte parole" l'avait mandaté pour s'y opposer.... Bref, encore un de ces beaux parleurs idéologue qui font tout pour se mettre en avant!

3.Posté par yin&yan le 02/09/2011 12:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Notre propre folie n'est en rien comparable à la Folie de Dieu, qui est avant tout sagesse et Amour, et de toujours et de loin, surpasse celle prétendue des hommes.

la vraie folie consiste à faire porter par les autres (on peut mettre ce que l'on veut derrière) notre propre turpitude et notre propre nature et notre propre finitude, la folie devient ainsi bon prétexte.

CQFD!

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 19 Février 2018 - 10:26 Temple chinois Kanti de Tahiti

Vendredi 9 Février 2018 - 11:00 Arrivée de la Bounty à Tubuai

Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies