Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Pesée des vaa : une étape importante dans le dispositif



Chaque équipe passe d’abord par la pesée de leurs vaa.
Chaque équipe passe d’abord par la pesée de leurs vaa.
HUAHINE, le 29 octobre 2018 - 150 kg, c’est le poids règlementaire pour être sur la ligne de départ. Les vaa qui dépassent ce poids rameront donc avec un excédent, tandis que ceux qui seront sous la barre du poids règlementaire, l’équipage devra sceller des lestes à l’intérieur.

La pesée des vaa se fait sur deux journées, lundi et mardi, à Huahine (pour les séniors et vétérans hommes) et à Raiatea (pour les femmes, les juniors et les handi-vaa).

Sur Huahine, la pesée a démarré peu avant 8h30, et cette étape est importante dans le dispositif, puisque c’est par là que l’aventure de la Hawaiki Nui Vaa démarre.

Le règlement est clair, pour être admis sur la ligne de départ il faut que tous les vaa pèsent au moins 150 kg. « Si le vaa est sous les 150 kg, eh bien, il faut apporter un complément en leste, disque, ou en plomb, ou alors en plaque métallique de fonte, et que tout soit fixé dans le vaa. Si le vaa pèse plus de 150 kg, eh bien, les rameurs rameront avec un excédent », explique Alexandre Wohler, le directeur adjoint de course.

Et de poursuivre : « Au début, on était un peu laxistes dans ce domaine, jusqu’à il y a cinq ans, et on s’est rendu compte que des lestes étaient juste posés au fond. Et quand le vaa chavire, eh bien, ce leste se retrouve au fond de l’océan, et le vaa arrive à Matira sans que personne ne s’aperçoive de rien. Je ne pense pas qu’on ait eu un jour affaire à cela, mais bon. Donc, cette année, on veut vraiment voir les lestes scellés, fixés avec des caoutchoucs ou des boulons, à l’intérieur du vaa. »

Pour vérifier que cette règlementation est respectée, des contrôles sont donc faits à chaque arrivée.

Mais avant de passer à la pesée des vaa, il faut absolument que les pirogues aient leurs numéros. « On a demandé la participation des rameurs pour disposer, préalablement, à l’avant, à gauche ou à droite, du numéro avec lequel ils vont ramer, parce qu’ils sont capables de ramer avec un numéro qui ne leur appartient pas. Cette année, on ne laissera rien passer et on exige que les vaa aient le bon numéro au moment de la pesée. Ce matin (lundi NDLR), j’ai fait une gueulante parce qu’il fallait recadrer un peu tout le monde et leur dire qu’il y a des règles et qu’elles sont faites pour être respectées », précise Alexandre Wohler.

Cette année, 140 vaa devront être pesés puis contrôlés.


Le poids règlementaire pour se trouver sur la ligne de départ est de 150 kg.
Le poids règlementaire pour se trouver sur la ligne de départ est de 150 kg.

Si le vaa est en-dessous des 150 kg, l’équipage doit fixer des lestes dans sa pirogue pour atteindre le poids règlementaire.
Si le vaa est en-dessous des 150 kg, l’équipage doit fixer des lestes dans sa pirogue pour atteindre le poids règlementaire.


Rédigé par Corinne Tehetia le Lundi 29 Octobre 2018 à 17:18 | Lu 546 fois






Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 15 Novembre 2018 - 18:31 Jaloux, il mord sa compagne au visage

Jeudi 15 Novembre 2018 - 17:26 Le salon du livre ouvert au public depuis jeudi

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués