Tahiti Infos

Perquisition chez Training Sandra Network : 3,5 millions Fcfp saisis


Le dernier "Business" de Training Sandra Network, jamais à court d'idées pour soutirer de l'argent à ses "stagiaires"
Le dernier "Business" de Training Sandra Network, jamais à court d'idées pour soutirer de l'argent à ses "stagiaires"
PAPEETE, le 25 juin 2015 - Hier et aujourd'hui, les agents de la brigade financière de la sureté urbaine ont perquisitionné les locaux de la SARL Training Sandra Network. Plus de 30 plaintes ont déjà été déposées contre l'entreprise, ce qui a justifié l'opération lors de laquelle ont été saisis des liasses de documents, 20 ordinateurs et 3,5 millions Fcfp en espèces.

on se souvient que la police avait débuté une enquête en février sur l'organisation, qui promet à ses "clients" un peu trop naïfs de devenir multi-millionaires grâce à une simple formation coûtant de 15 000 Fcfp à... un million de francs. "L'entreprise proposait de verser des rentes à ses stagiaires après un an, mais personne n'a jamais rien touché" explique le commandant Hanuse, de la DSP.

Jusqu'à 6000 victimes potentielles

Il assure que l'enquête a déjà permis d'établir que 6000 personnes auraient reçu une formation de l'entreprise, dont le business model s'apparente, selon le commandant de la police, à de l'escroquerie, voire même à une "vente à la boule de neige". "Il pourrait y avoir des centaines d'autres victimes dans cette affaire. Nous les invitons à se rendre à la DSP, la police de Papeete, pour se faire connaitre" précise le commandant.

L'enquête continue et les forces de l'ordre espèrent bien que les documents saisis conforteront leur dossier déjà épais contre TSN. L'étape suivante : entendre les dirigeants de l'entreprise, en particulier la fameuse Sandra, fondatrice charismatique du réseau.

Les formations de Training Sandra Network avaient lieu dans les grands hôtels de la place, avec des coûts de plusieurs centaines de milliers de francs à chaque fois. Malgré tout, ces dernières semaines, le produit "formation" de TSN semblait battre de l'aile. Mais jamais à court d'idée, TSN proposait désormais des programmes d'investissement et la vente de cartes de crédit Mastercard luxueuses aux futurs "millionnaires" de son réseau.

Rédigé par Jacques Franc de Ferrière le Jeudi 25 Juin 2015 à 16:30 | Lu 5728 fois