Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Perliculture : bilan satisfaisant des deux dernières ventes aux enchères


Le ministre des ressources maritimes en charge de la promotion de la perliculture, Temauri Foster, a présenté une communication relative au bilan des ventes aux enchères de perles, qui se sont tenues sur l’île de Bora Bora du 4 au 6 octobre 2010, et du concours des plus jolies perles de Tahiti.


Perliculture : bilan satisfaisant des deux dernières ventes aux enchères
Il s’agit de ramener les ventes aux enchères des perles de culture de Tahiti en Polynésie Française afin de voir le prix de ces dernières remonter et permettre aux producteurs de pourvoir vivre mieux de leur activité.

Cette volonté s’est ainsi traduite par l’organisation de deux ventes aux enchères les 5 et 6 octobre 2010. Globalement, 63% des lots présentés, représentant 43% des perles mises en vente, ont trouvé preneur à un prix moyen pour les deux ventes confondues de 1 600 Fcfp la perle, soit 907 Fcfp le gramme alors que les derniers chiffres publiés par l’Institut de la statistique annoncent un prix moyen des perles de Tahiti exportées depuis le début de l’année, de 716 Fcfp la perle et 460 Fcfp le gramme.

Le 5 octobre, vingt-trois lots de perles - sur vingt-six présentés - de qualité top gem A et B ont été vendus à un prix moyen de 2 863 Fcfp la perle, soit 1 690 Fcfp le gramme,
Les perles de certains lots de qualité top gem A et B sont parties à plus de 30 000 Fcfp l’unité,
Le 6 octobre, trente lots de perles - sur cinquante-huit présentés - de qualité C et D ont été vendus à un prix moyen de 1 316 Fcfp la perle, soit 740 Fcfp le gramme.

Compte tenu des résultats encourageants de ces deux premières ventes aux enchères, de la satisfaction affichée par les acheteurs étrangers et par les producteurs présents, du soutien de certains négociants et bijoutiers locaux et enfin du cadre exceptionnel (Bora Bora) proposé, il y a lieu d’organiser de nouvelles ventes en Polynésie française.

Par ailleurs, un concours des plus belles perles de Tahiti présentées par les perliculteurs présents aux ventes, a également été organisé par la Maison de la perle. Quatre perles ont ainsi été sélectionnées par les acheteurs étrangers selon plusieurs critères (taille, qualité de surface, lustre et couleur) et font l’objet d’un jeu concours proposé au public polynésien dont le résultat sera annoncé le 3 novembre 2010 à l’occasion de la journée de restitution du Fonds européen de développement (FED).

Cette journée consacrée à la restitution des activités du projet « Professionnalisation et pérennisation de la perliculture » se déroulera en présence des perliculteurs désireux d’y assister, du ministre des ressources maritimes en charge de la promotion de la perliculture, du service de la perliculture, de la Maison de la perle et de membres de la commission européenne. Elle sera axée sur trois activités majeures : la formation des perliculteurs, la recherche scientifique et l’étude du marché international de la perle de Tahiti.


Rédigé par extrait du conseil des ministres le Mercredi 27 Octobre 2010 à 16:46 | Lu 373 fois





Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 22 Novembre 2020 - 10:43 Bouteau défend ses dispositifs pour l'emploi

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus