Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Pêche illégale aux Palaos: un navire incendié pour l'exemple



Koror, Palaos | AFP | vendredi 27/05/2016 - L'archipel des Palaos, en Micronésie, a incendié en pleine mer un navire qui pêchait illégalement dans ses eaux, dans un message à l'attention des compagnies de pêche qui souhaiteraient violer son sanctuaire marin.

Le président Tommy Remengesau a précisé vendredi dans un communiqué que ce bateau, récemment arraisonné, avait été remorqué mercredi au large et incendié, après que ses 14 marins eurent été renvoyés au Vietnam.

"Comme je l'ai dit par le passé, nous ne tolérerons pas les braconniers des mers dans nos eaux", a-t-il poursuivi.

"Nous sommes peut-être un petit pays, mais nous avons pris d'importantes mesures pour protéger notre océan."

Le président a averti que les navires prévoyant de pêcher illégalement dans ses eaux termineraient également dans les flammes, comme cela avait déjà été le cas en juin de quatre bateaux également manoeuvrés par des équipages vietnamiens.

Depuis, l'archipel de 18.000 habitants a créé un vaste sanctuaire marin de la taille de l'Espagne qui est interdit aux chalutiers étrangers.

Cette zone de 500.000 kilomètres carrés est un des plus grands au monde et s'étend sur une zone abritant 1.300 espèces de poissons, et 700 types de coraux.

En 2009, l'archipel des Palaos, situé dans le Pacifique nord à 800 km à l'est des Philippines, avait créé le premier sanctuaire mondial des requins. Dans toute sa ZEE, soit 630.000 kilomètres, leur pêche est interdite.

Tommy Remengesau a précisé que des ailerons de requins et de rares coraux noirs avaient été découverts sur le bateau incendié mercredi.

Il a ajouté que les Palaos prévoyaient de renforcer leur surveillance avec un patrouilleur supplémentaire, des survols aériens et des systèmes satellites dernier cri.

L'idée du sanctuaire marin est d'orienter l'économie de l'archipel vers le tourisme -qui représente 50% de son PIB- plutôt que vers l'industrie de la pêche au thon.

"L'archipel des Palaos a longtemps été premier de la classe en matière de protection de l'environnement, il l'est de plus en plus aussi en ce qui concerne la lutte contre la pêche illégale", a félicité Seth Horstmeyer, de l'ONG The Pew Charitable Trusts.

str/ns/jac/at

Rédigé par () le Vendredi 27 Mai 2016 à 06:44 | Lu 2332 fois





Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus