Tahiti Infos

Papeete accueille le 3ème salon de la Moto place To’ata du 29 au 30 octobre

Amateurs de deux roues, un rendez-vous à ne pas manquer !
Une vingtaine d’exposants, des centaines de deux roues, la 3ème édition du salon de la moto attend comme chaque année un public nombreux.


Papeete accueille le 3ème salon de la Moto place To’ata du 29 au 30 octobre
La Fédération Tahitienne de Motocyclisme qui regroupe dix clubs et 200 licenciés, crossmen et runners, organise cette manifestation depuis 3 ans afin de pouvoir subvenir aux nombreuses charges inhérentes à l’encadrement de ces deux disciplines.
En effet, pour pouvoir se démarquer la Fédération a besoin de pouvoir envoyer ses champions s’affronter à l’extérieur pour devenir des sportifs de haut niveau. D’autre part, les victoires doivent pouvoir être récompensées à la hauteur des efforts et des exploits réalisés par les compétiteurs.
« Les subventions de la Fédération on subit une coupe importante cette année », déplore Jean-Claude Putoa, le président de la Fédé. « Or, nous devons faire face à des coûts d’assurances importants, nous voulons pouvoir soutenir nos champions, il faut donc que nous recherchions des recettes par nos propres moyens ; Ce salon nous permettra peut-être de réaliser certains bénéfices pour faire face aux nombreuses factures qui nous sont adressées, et nous espérons dans le même temps un soutien actif et providentiel de la part du ministère dès 2010, pour remonter notre situation difficile … »
Du côté des concessionnaires, les éditions précédentes ayant été couronnées de succès, ce rendez-vous est attendu avec enthousiasme. Ce salon est aussi le moment de trouver, réunis en un seul endroit, tous les professionnels dont l’activité gravite autour de la moto : les équipementiers, l’assurance…
Les passionnés de deux roues ou quatre roues (quad) pourront à l’occasion de ce salon s'informer sur les nouveautés, admirer les chromes rutilants des belles étrangères, s’équiper, s’assurer…ils pourront aussi être sensibilisés sur les mesures de sécurité qu’impose la conduite motocycliste : Les motards de la gendarmerie et de la police (DSP) seront présents afin d’apporter leur contribution en matière de prévention, parler du brevet de sécurité routière, en rappelant par la même occasion les règlementations du port du casque et les risques encourus en cas de conduite sous l'emprise de l'alcool ou de drogue.

Fédération Tahitienne de Motocyclisme contact : Jean-Claude 77 18 04

Rédigé par N M le Lundi 25 Octobre 2010 à 10:46 | Lu 1553 fois