Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Ouvéa: Mathieu Kassovitz se défend d'avoir choisi la "controverse" avec son film



Ouvéa: Mathieu Kassovitz se défend d'avoir choisi la "controverse" avec son film
SARLAT, 12 novembre 2011 (AFP) - L'acteur et réalisateur Mathieu Kassovitz défend son film sur l'assaut en 1988 de la grotte d'Ouvéa en Nouvelle-Calédonie, "L'ordre et la morale" (sortie mercredi), attaqué par l'ex-ministre de l'Outre-Mer Bernard Pons.

A l'opposé de toute "controverse", il a revendiqué au contraire, à l'occasion de sa venue au festival du film de Sarlat, une "image étayée" susceptible d'offrir une "base pour discuter", qualifiant "d'absurde" et "inadmissible" la décision de ne pas diffuser ce film en Nouvelle-Calédonie, où il voit le résultat de pressions politiques.

Q: Que répondez-vous à ceux qui, comme Bernard Pons, jugent le film biaisé?

R: "Je lui demande juste d'aller voir le film avant d'en parler. Le général Jérôme Vidal (qui a commandé l'opération: NDLR) l'a vu en avant-première mais pas Pons. Quand on a préparé le film, on a contacté ces personnes qui ne nous ont pas répondu (...) donc on a fait le travail sans eux.

Là où on a besoin de leur intelligence et de leur éthique, s'ils en ont encore, c'est pour reconnaître que l'Histoire, avec un grand H, que l'affaire d'Etat est vraie et n'est pas du tout biaisée. Ce sont des gens, comme Pons, incapables d'assumer (...) leurs responsabilités".

Q: A partir de quels éléments avez-vous écrit le scénario du film?

R: "J'ai notamment travaillé à partir de l'enquête de la Ligue des droits de l'Homme de 1989 qui a été faite à partir de témoignages des militaires, des Kanaks, de Pons, de Vidal... même si sa conclusion n'est pas forcément ce que disent Pons et Vidal.

Mon film n'est pas adapté du livre de Philippe Legorjus (l'ancien commandant du GIGN qui avait été au centre des négociations avec les Kanaks à Ouvéa: NDLR) (...) Son livre, je l'ai lu comme tous les autres bouquins qui portent sur le sujet. J'ai cependant rencontré Legorjus pendant dix ans. Il m'a expliqué ce qu'il avait vécu. Puis, après, comme il connaît bien les Kanaks, il m'a aidé à comprendre ce que j'étais en train de vivre et dans les négociations avec eux pour arriver à faire le film.

On a fabriqué une image globale (de ce qui s'est passé avant et au cours de l'assaut de la grotte d'Ouvéa: NDLR) qu'on a vraiment étayée de toutes les informations possibles pour être sûrs de ne pas raconter de bêtises. Cela permettra d'avoir une base de départ pour discuter, d'où l'intérêt de ne pas faire un film controversé".

Q: Que pensez-vous de la décision du seul exploitant de salles de cinéma de Nouméa de ne pas programmer le film?

R: "C'est comme ne pas passer les Ch'tis dans le Nord, c'est absurde (...), inadmissible qu'un Caldoche dise à des Kanaks qui ont travaillé pendant dix ans sur un projet qu'ils ne sont pas assez adultes et intelligents pour regarder et apprécier leur propre travail, sur leur propre histoire et sur leur propre territoire.

L'exploitant de la salle a reçu des pressions politiques qui viennent de l'UMP directement, de Pierre Frogier, sénateur de la Nouvelle-Calédonie (celui-ci, dans une interview aux Nouvelles Calédoniennes du 29 octobre, a jugé le film "malvenu" et "subjectif", tout en assurant ne pas être intervenu contre sa diffusion, NDLR). Je continue à me battre pour que ce soit diffusé là-bas (sur trois copies, selon son producteur).

Propos recueillis par Julie FRAYSSE

Rédigé par () le Samedi 12 Novembre 2011 à 12:34 | Lu 698 fois







1.Posté par tevateva le 14/11/2011 07:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bravo pour ce travail, ici aussi on devrait faire des films qui soulève les vrais questions sur le nucléaire ou d'autre sujets épineux plutôt que de caché la vérité aux polynésiens, et bercer la population avec des rêves d"espoir politique. Qui sera le prochain réalisateur capable de parler et développer ce type de sujet plutôt que de gober des émissions a la con et des telenovelas de mer.......?
VIVE LA LIBERTÉ D'EXPRESSION ET DE PENSÉE.
@+

2.Posté par topikite le 14/11/2011 10:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'histoire de la NC est bien différente que celle de la PF.
A commencer par le plus important, les autochtones y représentent plus de 87% d ela population, contre à peine 40% pour les kanaks, 12% en NZ et Hawaii.
Dans son argumentation, certains avaient amenés le reférendum comme étant une preuve indéniable du peuple calédonien de rester français, devant ce fait mathématique incontournable, le FLNKS , une partie seulement, a préféré choisir la méthode forte.
Les mêmes ont assassiné JM Djibaou quelques temps après pour avoir signé les accords de Nouméa, accord qui a mené le pays à la paix, malgré les haines ancestrales entre kanaks et caldoches soutenus par les "kamadra", les Wallisiens et Futuniens, les Javanais et Antillais.
De toutes façons, LA FRANCE a toujours eu un ma fou à revenir sur les pages les plus noires de son histoire, c'est pour cela que l'on invoque aussi souvent le secret défense pour un rien.
Seulement, le travail de mémoire doit être fait par les uns et LES AUTRES, la réconciliation entre clan kanak opposé, ou les caldoches et kanaks s'est faite par les deux parties.
Nous sommes loin de ce processus en PF, où l'on aime tant se regarder le pito…..

3.Posté par Gaz le 14/11/2011 10:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Avec toutes les bêtises que nous pondent nos guignols à nous chaque semaine en live, on n'a certaiement pas besoin d'aller voir un film qui retrace mal celles qui se sont deroulés il y a des lustres ailleurs ! Toutes ces manipulations et ces histoires politiques ne remplissent pas nos estomacs et celui de nos familles.

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués