Tahiti Infos

Optimist : 9 jeunes se préparent pour les championnats de Nouvelle-Zélande


La délégation s'envolera le 15 avril pour Aotearoa. Les premières régates devraient débuter le 18 avril.
La délégation s'envolera le 15 avril pour Aotearoa. Les premières régates devraient débuter le 18 avril.
ARUE, le 10 avril 2019 - Depuis le début de cette semaine 9 jeunes polynésiens du Yacht Club de Tahiti, se préparent intensivement sur le lagon de Arue pour "l'Optimist National Championships" qui se tiendra du 18 au 24 avril en Nouvelle-Zélande. "C'est une compétition très enrichissante pour nos jeunes parce qu'ils pourront se confronter à toutes les nations du Pacifique dont la Nouvelle-Zélande qui est une référence mondiale dans le domaine de la voile", explique Manu Rousseau, éducateur sportif au Yacht club de Tahiti.

Ils seront 9 neuf jeunes polynésiens (de 10 à 13 ans), du Yacht club de Tahiti, à porter haut les couleurs du fenua en Nouvelle-Zélande pour "l'Optimist National Championships." La compétition réunira du 18 au 24 avril à Murrays Bay, dans la banlieue d'Auckland, une grande partie des nations du Pacifique. "300 bateaux sont attendus sur la ligne de départ", précise Manu Rousseau, éducateur sportif au Yacht club de Tahiti chargé de la section optimist. Puis ce dernier d'ajouter, "la Nouvelle-Zélande est une référence mondiale dans le domaine de la voile. Vu que l'on est à Tahiti c'est pratique parce que c'est un pays qui est proche de nous. Et en même temps pour cette compétition nos jeunes seront confrontés à toutes les nations du Pacifique. C'est une expérience très enrichissante pour eux."
 
Pour se préparer à ce grand rendez-vous les skippers en herbe s'entrainent régulièrement depuis septembre dernier, à raison de deux entraînements par semaine. "Et tous les mois on organise des régates. Ces régates nous ont ainsi permis de sélectionner les meilleurs", explique Manu Rousseau. "Et puis quand il y a des vacances scolaires on fait des stages d'entrainement d'une semaine pour bien les préparer comme c'est le cas depuis ce lundi.  Dans ces cas-là ils passent jusqu'à six heures sur l'eau par jour."

PLUS QUE DE LA FIGURATION

Grâce à cette préparation Manu Rousseau espère voir ses petits protégés briller sur le plan d'eau néo-zélandais : "Ca fait plus de cinq ans que l'on participe à cette compétition et nous avons toujours bien performé dans les catégories jeunes. L'année dernière par exemple en catégorie jeune on est monté sur quasiment tous les podiums. Il n'y a que dans la catégorie reine, celle des 13/14 ans, où là c'est plus difficile avec les Australiens, et les Néo-Zélandais essentiellement. Mais sur les six que nous avons sélectionnés cette année, quatre d'entre-eux ont déjà participé deux fois à ces régates. Ils connaissent désormais le niveau international, et ils ont maintenant toute leur chance."
 
La délégation s'envolera lundi prochain pour Aotearoa. Et les premières régates à Murrays Bay devraient se tenir jeudi prochain. Fa'aitoito !
Pour se préparer à ce grand rendez-vous les skippers en herbe s'entrainent régulièrement depuis septembre dernier, à raison de deux entraînements par semaine. "Et puis quand il y a des vacances scolaires on fait des stages d'entrainement d'une semaine pour bien les préparer", explique Manu Rousseau, éducateur sportif au Yacht club de Tahiti.
Pour se préparer à ce grand rendez-vous les skippers en herbe s'entrainent régulièrement depuis septembre dernier, à raison de deux entraînements par semaine. "Et puis quand il y a des vacances scolaires on fait des stages d'entrainement d'une semaine pour bien les préparer", explique Manu Rousseau, éducateur sportif au Yacht club de Tahiti.

Rédigé par Désiré Teivao le Mercredi 10 Avril 2019 à 16:40 | Lu 3506 fois