Tahiti Infos

OFC U19 : Les ‘Aito Taure’a battent le Vanuatu et filent en demi-finale


Tekaki Sangue et les 'Aito Taure'a ont été bousculés au milieu de terrain par de solide Ni-Vanuatu.
Tekaki Sangue et les 'Aito Taure'a ont été bousculés au milieu de terrain par de solide Ni-Vanuatu.
Tahiti, le 18 septembre 2022 - Les ‘Aito Taure’a se sont imposés face au Vanuatu (1-0), dimanche soir au stade Pater, en quart de finale du championnat U19 océanien. Les espoirs du foot tahitien seront opposés à la Nouvelle-Zélande mercredi en demi-finale.  

Les ‘Aito Taure’a se sont qualifiés, dimanche, pour les demi-finales du championnat U19 océanien en éliminant le Vanuatu ce qui fait honneur du football tahitien et a le mérite de rétablir une équité sportive qui a été bafouée à l’issue de la phase de groupe du tournoi. En effet, le Vanuatu n’avait pas encore disputé une rencontre dans la compétition, forfait lors de ses deux matches de poule pour être arrivé au fenua en cours de tournoi.

Mais la formation ni-vanuataise a été repêchée au détriment des Îles Cook qui avaient pourtant disputé leurs trois matches de groupe et en avaient notamment gagné un.  Sur le papier les Rarotongiens auraient du disputer les quarts de finale. Mais l’Océania Football Confédérations (OFC) a donc décidé depuis Auckland, et au détriment du règlement du tournoi, de qualifier le Vanuatu pour les quarts de finale et d’éliminer arbitrairement les Cook. Par réaction à la décision de l’OFC, dont on rappellera qu’elle est présidée par le Ni-Vanuatu Lambert Maltock, Tonga avait décidé mercredi de déclarer forfait pour son dernier match de poule contre la Papouasie Nouvelle-Guinée qui s’est également retrouvé en quart de finale sans avoir disputé aucun de ses trois matches de poule. Mais le forfait de Tonga a au moins qualifié mathématiquement les Papous ce qui n’était pas le cas du Vanuatu. 

Les Tahitiens étaient donc opposés dimanche aux Ni-Vanuatu dont l’état de fraîcheur était logiquement impeccable, mais il est vrai que les joueurs de Bruno Tehaamoana étaient aussi au top physiquement n’ayant pas eu à puiser dans leurs réserves lors de leur trois matches de poule remportés 8-0 contre de faibles tongiens, par forfait contre les Papous, et le nul (0-0) contre Fidji résultant d’une parodie de football.

Le but de Manuarii Shan suffit aux bonheurs des Tahitiens

Le joueur de Vénus, Manuarii Shan, a été le seul buteur de la rencontre.
Le joueur de Vénus, Manuarii Shan, a été le seul buteur de la rencontre.
La rencontre démarre sur un bon rythme et devant des tribunes bien garnies. Tahiti se crée une énorme occasion dès la 2è minute, mais la tête de Heinoa Aurentz est détournée du bout des gants par le portier Ni-Vanuatu, Brendon Tankon. Ce dernier doit encore intervenir sur le corner qui suit. Les ‘Aito Taure’a produisent un football autrement convaincant que contre Fidji et pèsent sur le match. Ils en sont récompensés à la 11è minute lorsque Manuarii Shan bat Tankon d’une frappe sur coup-franc d’une vingtaine de mètres (1-0).

Menés au score, les Ni-Vanuatu élèvent leur niveau de jeu et la rencontre s’équilibre mais ce sont bien les Tahitiens qui sont les plus percutants offensivement. Mais leur jeu collectif est moins fluide après la demi-heure de jeu ce qui permet aux Ni-Vanuatu d’être de mieux dans le match. C’est toutefois Tahiti qui se crée les meilleures occasions sans que le score n’évolue avant le repos.

Frayeur pour Tahiti dès la reprise sur un long coup-franc du Vanuatu qui oblige Anapa Debruyne à sortir et à boxer le ballon en catastrophe. Les Ni-Vanuatu poussent et les Tahitiens parent souvent au plus pressé pendant une bonne dizaine de minutes. Les ‘Aito Taure’a laissent passer l’orage et rééquilibrent les débats d’un match émaillés de pas mal de déchets techniques des deux côtés. Les changements effectués par Bruno Tehaamoana à l’heure de jeu ont fait du bien aux Tahitiens qui ont des occasions mais ne parviennent pas à marquer le deuxième but qui leur rendrait la fin de match plus sereine et la malchance s’en mêle quand la frappe de Matai Papaura est renvoyée par le poteau de Tankon (83è).

Deux minutes plus tard, le Vanuatu se retrouve à 10 suite à l’expulsion de Shem Sopuso ce qui doit faciliter la tâche des Tahitiens. C’est le cas, Tahiti s’imposant sur la plus étroite des marges (1-0) pour rejoindre le dernier carré.    

Demi-finale cruciale pour les  ‘Aito Taure’a mercredi car les deux qualifiés pour la finale décrocheront leur billet pour la Coupe du monde U20 programmée en mai et juin 2023 en Indonésie. Mais l’adversaire sera de taille avec la Nouvelle-Zélande le favori du tournoi et qui a déroulé jusque-là tant en match de poule qu’en demi-finale (5-0) hier face aux Papous. L’autre demi-finale opposera la Nouvelle-Calédonie à Fidji.

Résultats

*Quarts de finale
-Fidji-Samoa 4-1
-Nouvelle-Calédonie-Îles Salomon 1-0
-Nouvelle-Zélande-Papouasie-Nouvelle-Guinée 5-0 
-Tahiti –Vanuatu 1-0

*Programme demi-finales
Mercredi 21 septembre au stade Pater

-16 h 30 : Nouvelle-Calédonie-Fidji
-20 h 00 : Tahiti-Nouvelle-Zélande

Rédigé par Patrice Bastian le Dimanche 18 Septembre 2022 à 22:40 | Lu 842 fois