Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Nucléaire : l’association 193 se glisse dans le débat des territoriales



Le père Auguste, président du conseil d'administration de 193. L'association est aujourd'hui présidée par Jerry Gooding (Photo d'archives : octobre 2016)
Le père Auguste, président du conseil d'administration de 193. L'association est aujourd'hui présidée par Jerry Gooding (Photo d'archives : octobre 2016)
PAPEETE, 28 mars 2018 - Une lettre ouverte de l’association 193 invite les groupes politiques candidats aux élections territoriales à se positionner vis-à-vis de ses revendications sur la question du nucléaire.

Organisation d’un référendum local sur le fait nucléaire en Polynésie française ; réforme de la loi Morin d’indemnisation des victimes du nucléaire ; prise en charge totale par l’Etat des dépenses engagée depuis le début par la Caisse de prévoyance sociale pour le traitement des cancers reconnus potentiellement radio-induits ; réalisation d’une étude sur effets transgénérationnels du nucléaire : dans une lettre ouverte adressée mardi, l’association 193 interpelle les groupes politiques en campagne pour les élections territoriales et leur demande de se positionner publiquement sur les combats qu'elle mène depuis bientôt trois ans.

"Certains d'entre vous seront aux commandes du fenua d'ici quelques jours", constate la lettre ouverte. "La politique a ouvert les portes aux essais nucléaires et l'Etat français en a profité pour s'installer. Aussi, aujourd'hui, c'est la politique qui doit demander à l'Etat, justice, réparation et versement des dommages et intérêts. L'Association 193 souligne qu'elle veillera à ce que les populations polynésiennes, oubliées du nucléaire, obtiennent réponse à leur appel lancé par la pétition, et formule le souhait, que tous polynésiens que vous êtes et que nous sommes, nous arrivions à nous unir autour de cette problématique qui n'a que trop duré".

L’association 193 assure compter "plus de 54000" signataire à la pétition mise en circulation début 2016 pour demander l’organisation d’un référendum local sur le fait nucléaire en Polynésie française, "soit un quart de l'électoral local".

Rédigé par JPV le Mercredi 28 Mars 2018 à 15:43 | Lu 1169 fois






Dans la même rubrique :
< >

Lundi 30 Avril 2018 - 15:44 Vote par procuration, mode d’emploi

Sports | Territoriales 2018 | Les jeux | Présidentielles 2017 | Va'a 2017 | Parau Ha'uti | La tribune politique | La video de la semaine | OPEN | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Entrepreneurs du fenua | Mieux comprendre | SportLive | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Hawai Nui va'a 2016 | Observatoire des Prix | Tiki | Legislatives 2017 | Les Portraits | MISS TAHITI | Heiva i Tahiti