Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Nouveaux traitements contre l'hypertension grâce à la recherche européenne



Nouveaux traitements contre l'hypertension grâce à la recherche européenne
BRUXELLES, 4 novembre 2010 (AFP) - Un nouvelle variante d'un gène identifiée par une équipe des chercheurs européens ouvre la voie à de nouveaux traitements de l'hypertension, a annoncé jeudi la Commission européenne.

"Je félicite tous ceux qui ont participé à cet excellent travail", a déclaré la commissaire européenne responsable de la Recherche Maire Geoghegan-Quinn, en soulignant que les travaux avaient bénéficié d'un soutien financier de 10 millions d'euros de l'UE.

La variante du gène UMOD localisée sur le chromosome 16 joue un rôle de facteur protecteur contre l'hypertension par son action régulatrice de l'uromoduline, souligne la recherche dirigée par l'Université de Glasgow et l'Istituto Auxologico Italiano de Milan.

Les scientifiques qui y ont participé appartiennent à 31 équipes de recherche travaillant dans onze pays de l'UE: Italie, Royaume Uni, Belgique, République Tchèque, Allemagne, Espagne, France, Pays-Bas, Pologne, Finlande et Suède, précise la Commission.

Un adulte sur quatre dans l'UE souffre d'hypertension, principal facteur de risque cardiovasculaire.

Chez les personnes porteuses du gène modifié, on relève 15% en moins d'accidents vasculaires cérébraux, d'infarctus du myocarde et de décès d'origine coronarienne. La découverte est le résultat d'une étude génétique réalisée sur 40.000 personnes originaires de huit pays de l'UE.

csg/yo/ai e

Rédigé par AFP le Jeudi 4 Novembre 2010 à 04:27 | Lu 435 fois





Dans la même rubrique :
< >

Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies