Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



Ne pas se brosser les dents deux fois par jour augmente le risque cardiaque


PARIS, 27 mai 2010 (AFP) - Le risque d'avoir une maladie cardiaque est majoré de 70% chez les personnes ayant une mauvaise hygiène bucco-dentaire, par rapport à celles qui se brossent les dents deux fois par jour, selon une étude publiée mercredi par le British Medical Journal (BMJ).


Ne pas se brosser les dents deux fois par jour augmente le risque cardiaque
Depuis deux décennies, les liens entre problèmes cardiaques et maladies des gencives font l'objet d'un intérêt redoublé. L'équipe de Richard Watt (University College de Londres) a cherché à montrer si le nombre quotidien de brossages des dents a un impact sur le risque de développer une maladie du coeur.

Les chercheurs ont analysé les données sur le mode de vie de plus de 11.000 adultes écossais (tabagisme, activité physique, hygiène bucco-dentaire). Ils ont également réalisé des prélèvements sanguins pour déterminer les niveaux d'inflammation dans le corps.

Ces données ont été couplées aux admissions hospitalières et décès survenus en Ecosse jusqu'en décembre 2007. Il y a eu au total 555 événements cardiovasculaires, dont 170 ayant entraîné un décès, sur environ huit années de suivi.

Les résultats ont montré que l'hygiène bucco-dentaire était généralement satisfaisante, avec 62% des participants qui ont déclaré se rendre chez le dentiste tous les six mois, et 71% qui ont affirmé se brosser les dents deux fois par jour.

Une fois les données ajustées pour tenir compte des facteurs de risque cardiovasculaires connus (classe sociale, obésité, tabagisme, antécédents familiaux), les chercheurs ont montré que les participants déclarant se brosser les dents moins de deux fois par jour avaient un risque de maladie cardiaque majoré de 70% par rapport à ceux se les brossant deux fois quotidiennement.

Les personnes avec une hygiène bucco-dentaire insuffisante présentaient également des marqueurs sanguins d'inflammation (protéine C réactive, fibrinogène).

"Nos résultats confirment et même renforcent l'hypothèse d'une relation entre l'hygiène bucco-dentaire et le risque de maladie cardiovasculaire", a conclu le Pr Watt.

Rédigé par AFP le Jeudi 27 Mai 2010 à 13:43 | Lu 474 fois




Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies


















ranktrackr.net