Tahiti Infos

Natitua Sud connecté aux Australes


Jean-François Martin, le directeur de l'OPT a réceptionné la Golden Bouée avant de la remettre au maire de Tubuai, ce mercredi. Crédit photo : OPT.
Jean-François Martin, le directeur de l'OPT a réceptionné la Golden Bouée avant de la remettre au maire de Tubuai, ce mercredi. Crédit photo : OPT.
Tahiti, le 24 mai 2023 – Le câble optique Natitua Sud, reliant Tahiti à l’archipel des Australes, est arrivé à Tubuai ce mercredi. À partir de fin juillet les habitants de Tubuai et de Rurutu pourront avoir accès au haut-débit.
 
Parti avec une semaine en retard, le 24 avril dernier, de la Presqu'ile, le câblier Lodbrog est enfin arrivé Tubuai ce mercredi. En effet après plusieurs avoir passé un mois en mer, il vient de finaliser la pose du câble optique à haut débit, Natitua Sud, à Rurutu et Tubuai. L'arrivée du navire a été fêtée en grande pompe, avec notamment la présence du directeur de l'OPT, Jean-François Martin, qui a réceptionné la Golden Bouée pour la remettre au maire de l'île, Fernand Tahiata, afin de symboliser la finalisation de ce projet. Plusieurs phases de test vont bientôt être réalisées et les habitants de Tubuai et Rurutu peuvent espérer une mise en service du haut débit vers la fin juillet. Le reste des Australes continuera à fonctionner avec le réseau hertzien.
 
Opération sous-marine

Au total, c'est 800 km de câble qui ont été déposés tout au fond de l'océan, jusqu'à 6 000 mètres de profondeur. Pour réaliser cette opération, la pose du Natitua Sud a été divisée en quatre tronçons, qui ont d'abord été mis à l'eau, avant d'être raccordés et immergés. Ce découpage permet, en cas de panne, de mieux isoler le tronçon défectueux et de continuer à fournir du haut débit à une partie des habitants. Si dans les eaux les plus profondes, il n'a pas été enterré, pour les profondeurs inférieures à 1000 mètres, il a fallu creuser un sillon pour le protéger des chaluts et des ancres. En plus de l'OPT, plusieurs sociétés ont pris part à l'installation du réseau sous-marin, comme Onati, OMS, Alcatel Submarine Networks (ASN) et Ti'aimoana. Le coût de ce raccordement des Australes au haut débit est estimé à trois milliards de Fcfp, pris en charge à 80% par la Polynésie et l'État. Les 20% restants ont été financés par l'OPT. L'estimation de la durée de vie du câble est, elle, de l'ordre de 25 ans.
 

Rédigé par Thibault Segalard le Mercredi 24 Mai 2023 à 18:14 | Lu 2292 fois