Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Mont Blanc: une 4e nuit dehors pour un alpiniste japonais, un espoir demeure



Lyon, France | AFP | jeudi 10/08/2017 - Un alpiniste japonais de 35 ans, disparu dans le massif du Mont Blanc, va passer jeudi une quatrième nuit dehors, entre 3.500 et 4.800 mètres d'altitude, mais tout espoir de le retrouver vivant n'est pas perdu, a-t-on appris auprès des secouristes.
Parti seul lundi de l'Aiguille du Midi, l'homme a posté mercredi un message sur un réseau social, disant redescendre du sommet et demandant des secours.
Selon le Peloton de gendarmerie de haute-montagne (PGHM) de Chamonix, qui est contraint d'attendre une météo plus clémente pour intervenir, l'alpiniste disparu pourrait s'être mis à l'abri. 
"S'il est à l'abri, peut-être dans une crevasse, avec une température autour de 0 degré, et pas directement soumis aux précipitations et au vent, avec un réchaud et de l'eau, il peut survivre plusieurs journées", estime le capitaine Patrice Ribes.
Le PGHM a lancé un appel à témoin pour le localiser précisément.
"Le secteur (où il peut se trouver) est très large, allant des 3 Monts au couloir du Goûter", précise le capitaine Ribes. "La météo ne prévoit pas d'éclaircies avant samedi, mais dès qu'on a une fenêtre, on ira le chercher".
Les hélicoptères des secours ont tenté deux fois de décoller jeudi après-midi, de Chamonix et d'Annecy, mais en vain, à cause du manque de visibilité.
"On surveille, et dès qu'on le pourra, on ira le chercher", ajoute le militaire.

le Vendredi 11 Août 2017 à 00:17 | Lu 374 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus