Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

MeB : Les outils numériques pour travailler différemment



Hanane Wahibi et Mathieu Bigeard de la société Jalios animeront ensemble les conférences et les ateliers
Hanane Wahibi et Mathieu Bigeard de la société Jalios animeront ensemble les conférences et les ateliers
PAPEETE, le 10 octobre 2016 - Cette semaine, la nouvelle édition des Matinées du e-Business nous entraîne dans le monde du travail collaboratif en entreprise : social learning pour partager le savoir et les expériences, réseau social interne pour communiquer et trouver les informations, intranet collaboratif pour être plus efficace…

Cette semaine une nouvelle édition des Matinées du e-Business est organisée au Lycée hôtelier de Punaauia. Le thème : "L'intranet collaboratif au cœur de la transformation digitale", avec deux intervenants venus de la société française Jalios pour nous parler de social learning, de gestion documentaire, de réseau social interne…

Si ça vous semble être une affaire de spécialistes, détrompez-vous. Pour s'en convaincre, observez les jeunes travailleurs qui entrent sur le marché du travail. Pour eux, l'organisation des entreprises est généralement une source de perplexité infinie. L'idée de travailler à plusieurs sur un même document par e-mail ou à coup de réunions leur semble totalement anachronique à l'heure de Google Docs, des logiciels de chat et de Dropbox. La difficulté de trouver certaines informations vitales pour leur travail, alors que dans leur vie privée Google leur fournit instantanément toutes les informations pertinentes, les laisses songeurs. Ils se demandent pourquoi leurs mails professionnels, agendas et documents de travail ne peuvent pas être consultés sur leurs smartphones. Ils sont surpris d'apprendre que même si se former à une nouvelle compétence peut se faire en quelques heures avec des tutoriels sur Youtube ou des cours en ligne (les fameux MooC), dans l'entreprise il peut falloir des mois de planification et des centaines de milliers de francs de budget pour le même résultat…

LA NOUVELLE GÉNÉRATION VEUT LES MÊMES OUTILS NUMÉRIQUES EN ENTREPRISE QU'À LA MAISON

Bref, les "digital natives" réclament que leurs entreprises entrent dans le 21ème siècle et leur fournissent les derniers outils technologiques. Les sociétés qui échoueront ne pourront pas retenir les meilleurs salariés de cette génération et finiront de toute façon par se faire dépasser par leurs concurrents qui auront adopté une organisation plus agile et collaborative, autour de ces nouveaux outils.

Pour faire le point sur ces nouveaux logiciels, sur l'organisation managériale transversale qui permet de les utiliser au mieux et découvrir quelles sont les différentes solutions disponibles pour les professionnels, vous pouvez venir participer aux trois jours des MeB. Les conférences le matin sont gratuites (réservez une place sur www.matinees-ebusiness.com), tandis que les ateliers d'approfondissement l'après-midi sont disponibles à 29 000 Fcfp par personne.


Le programme

Conférences (Gratuites)
Du réseau collaboratif d’entreprise à la Digital Workplace : mardi 11 Octobre de 9h à 12h
La gestion documentaire : le socle du collaboratif en entreprise : mercredi 12 Octobre de 9h à 12h
Les impacts de la transformation digitale sur les RH et les organisations : vendredi 14 Octobre de 9h à 12h

Ateliers (29 000 Fcfp HT par personne)
Usages et bonnes pratiques de déploiement d’une plateforme collaborative : mardi 11 Octobre de 14h à 17h30
Focus sur les usages d’une plateforme collaborative : mercredi 12 Octobre de 14h à 17h30
Focus sur le social learning : vendredi 14 Octobre de 14h à 17h30

Inscription : www.matinees-ebusiness.com

Mathieu Bigeard, consultant en transformation numérique chez Jalios

"Jalios est le premier éditeur de solutions d'intranet collaboratif et de réseaux sociaux d'entreprises. C'est une entreprise française. Nous motorisons la transformation numérique interne des organisations et on travaille beaucoup autour de l'intelligence collective, comment on met en réseau les collaborateurs, comment on les fait mieux travailler ensemble et comment on outille tout ça tout en accompagnant le changement.

Pour ça, nous créons une digital workplace. C'est un environnement de travail numérique dont le socle est la gestion documentaire, c'est un des premiers usages que nous allons développer. Ça consiste à pouvoir déposer, partager et catégoriser un document numérique. Une des façons de procéder ce sera de monter un espace collaboratif pour chaque équipe, même temporaire, qui aurait un espace dédié pour éditer et partager les dernières versions de leurs documents. Ils auront bien sûr des outils pour travailler à distance au même moment sur le même document.

Ensuite nous allons y greffer des fonctionnalités sociales, de collaboration. Donc nous allons être capables de monter un intranet collaboratif qui deviendra une sorte de réseau social interne. On y postera des contenus, organisera des rencontres, partagera les meilleures pratiques... On y trouvera aussi par exemple les offres de formation. Il y a un gros chantier en cours dans les équipes de gestion des ressources humaines qui ont un gros challenge : la formation classique, réunir des gens et des formateurs, sur une journée c'est compliqué et c'est coûteux… En ce moment on travaille donc sur le social learning. Il s'agit de rendre la gestion des connaissances plus sociale et plus accessible, de permettre à des gens de se former rapidement, en quelques dizaines de minutes, autour de petits tutoriels en ligne… Ces contenus pourraient même être créés par les autres salariés du groupe qui ont un savoir à partager !"


Hanane Wahibi, ingénieure d'affaires chez Jalios

Tahiti-infos : Vous rencontrez les entreprises qui réfléchissent à ces solutions. Dans nos îles où les entreprises sont généralement petites et tout le monde est dans les mêmes bureaux, sont-elles utiles ?
Hanane Wahibi : "Je m'occupe de la région Paris, des DOM-TOM et du continent africain. Et je crois que même pour les petites entreprises ces solutions ont leur utilité. Même si tout le monde travaille au même endroit, déjà il y a plusieurs îles, plusieurs communes, et de toute façon même au sein d'une même entreprise où tout le monde est le même bâtiment, les gens ne savent pas qui a quoi.

L'idée quand on propose ce genre d'outils, c'est déjà de savoir qui est compétent dans quel domaine, trouver le bon interlocuteur et entrer en contact avec lui virtuellement. Mais on ne remplacera jamais le contact humain à côté de la machine à café. Le but est de travailler plus rapidement en étant plus efficace et trouver plus rapidement l'information. C'est ce qu'on appelle l'efficacité collective."

Vous expliquez que ces outils deviennent une nécessité même pour pouvoir continuer à recruter…
"Exactement. Dans le privé nous avons des outils comme Viadeo, LinkedIn, Dropbox… Cette génération "Y" ou "Digital native" a l'habitude de trouver l'information rapidement via Google, au lieu de lire des documents dans des bibliothèques. Une autre chose c'est qu'ils ont toujours un smartphone entre les mains donc ils veulent accéder à l'information sur mobile rapidement. Donc ces jeunes-là intègrent le monde de l'entreprise et ils voient ce différentiel entre ce qui est disponible en interne et ce qu'ils utilisent en externe, du coup ils n'arrivent pas à s'adapter. Le risque pour l'entreprise est de perdre ces compétences, en plus de perdre en productivité par rapport à la concurrence."


Rédigé par Jacques Franc de Ferrière le Lundi 10 Octobre 2016 à 15:37 | Lu 2024 fois






Dans la même rubrique :
< >

Samedi 16 Décembre 2017 - 17:03 Aérien : Air France s'aligne sur la baisse des prix

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance