Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



Marché du bitumage de Moorea : BTP fixé sur son sort lundi



PAPEETE, le 19 juillet 2019 - La société Bernard Travaux Polynésie (BTP) a saisi la justice en référé afin d’ordonner à la Polynésie française de reporter la signature d’un marché à bons de commande pour l’entretien des routes territoriales de Moorea et Maiao. L’audience a eu lieu ce matin. La décision sera rendue lundi.

Le juge des référés a étudié vendredi la requête, déposée le 5 juillet dernier, par l’entreprise Bernard Travaux Polynésie (BTP) qui vise à ordonner à la Polynésie française de reporter la signature du marché de "travaux de revêtement de chaussées, d’aménagement et tous travaux connexes de purges localisées, de reprofilage, d’assainissement pluvial, de réseaux, sur diverses routes territoriales de Moorea et Maiao", en passe d’être accordé à la société concurrente Boyer.

Lors de l’audience ce matin, la Polynésie a réaffirmé que la société BTP avait proposé un bitume de classe 60/70, un bitume non-conforme et « trop mou » qui ne correspondait à aucun des deux types de bitume demandés dans l’appel d’offres. Le conseil de la société Boyer a, quant à lui, affirmé que la société BTP, qui possède un « énorme » stock « inutilisable » de bitume 60/70, avait pour but de le « refourguer » à Moorea.

Vision opposée pour l’avocat de la société BTP qui a rappelé que le fameux bitume de classe 60/70 avait notamment été utilisé pour un chantier à Taha’a et que la « classification des bitumes » était un « vrai problème de fond » en Polynésie.


Appel public à la concurrence

Le marché à bons de commande mono-attributaire au cœur du litige avait fait l’objet d’un appel public à la concurrence publié en janvier. Il porte sur l’entretien du réseau routier de l’île de Moorea. Le montant prévisionnel des travaux de bitumage identifiés pour 2020 est de l’ordre de 300 millions de Fcfp. Une fois conclu, ce marché de travaux publics engagera le Pays pour 4 ans avec l’attributaire et selon toute vraisemblance la société Boyer.

La proposition de la société Bernard Travaux Polynésie pour ce marché avait été éliminée, de même que celles des sociétés J-L Polynésie et Interoute, par décision de la Direction de l’équipement (DEQ). Décision rendue le 20 juin dernier.

Une précédente offre de la société BTP avait déjà été retoquée par le Pays, mi-2017, avec celles des sociétés J-L Polynésie et Poly-goudronnage. Le marché en cause était celui de l’entretien des routes territoriales de Tahiti. Ce marché à bons de commande d’une valeur estimée de 3 milliards de Fcfp sur trois ans avait été confié à la société Boyer, un concurrent nouveau venu à l’époque dans le cercle très fermé du noir, en Polynésie.

Le juge des référés rendra sa décision lundi.

Rédigé par Garance Colbert le Vendredi 19 Juillet 2019 à 15:59 | Lu 1748 fois





Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués