Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Manger des tomates réduirait le risque d'attaque cérébrale, selon une étude



Manger des tomates réduirait le risque d'attaque cérébrale, selon une étude
WASHINGTON, 8 oct 2012 (AFP) - Manger des tomates, riches en lycopène, un puissant antioxydant, réduirait nettement le risque d'accident vasculaire cérébral, selon une étude finlandaise publiée lundi aux Etats-Unis.

Cette recherche parue dans la revue Neurology, une publication de l'American Academy of Neurology, indique que les personnes avec les taux les plus élevés de lycopène dans leur sang avaient 55% moins de chances de subir une congestion cérébrale que celles ayant les teneurs sanguines les plus faibles de cet antioxydant.

L'étude a été menée en Finlande avec 1.031 hommes âgés de 46 à 65 ans.

Le taux de lycopène dans leur sang a été mesuré au début de l'étude et ces participants ont été suivis pendant douze ans en moyenne, période durant laquelle 67 ont eu un accident vasculaire cérébral.

Parmi les 258 hommes avec la teneur la plus faible de lycopène dans leur sang, 25 ont eu une attaque cérébrale et parmi les 259 avec le taux le plus élevé de cet antioxydant, 11 seulement en ont subi une.

Les résultats ont été encore plus probants quand les chercheurs n'ont pris en compte que les accidents vasculaires cérébraux provoqués par un caillot sanguin, et non par une hémorragie.

Ainsi, les participants ayant les plus hauts niveaux de lycopène présentaient 59% moins de risques de subir une attaque cérébrale due à un caillot que les participants avec les taux les plus faibles.

"Cette recherche vient conforter les vertus d'un régime alimentaire riche en fruits et légumes pour abaisser le risque d'accident vasculaire", souligne Jouni Karppi, de l'Université de Finlande à Kuopio, le principal auteur de ces travaux.

L'étude s'est aussi penchée sur les taux dans le sang des antioxydants alpha-carotène, béta-carotène, alpha-tocophérol (une forme de vitamine E) et la vitamine A (rétinol), et n'a trouvé aucun lien, quel que soit leur niveau, avec une diminution du risque de congestion cérébrale.

js/lor

Rédigé par AFP le Lundi 8 Octobre 2012 à 12:26 | Lu 720 fois






1.Posté par Roro LEBO le 08/10/2012 16:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

lebororo
J'en mange tous les jours de mes tomates du jardin sans chimie... toute l'année,
et tous mes voisins en profitent aussi et sont passés un peu plus à faire pousser leurs tomates et légumes.
-------
"Cette recherche vient conforter les vertus d'un régime alimentaire riche en fruits et légumes pour abaisser le risque d'accident vasculaire".
------
— " Oui, c'est la réponse, revenir aux légumes et aux fruits et stopper les viandes grasses et manger plus de poissons.
Arrêtez les pâtisseries en excès et un peu d'exercice musculaire (pieds et jambes).
La carotte crue est bonne aussi pour la vue...
Je n'en dis pas plus... je ne fais pas de publicité et pas intéressé par le fric,
et ceux/celles intéressés/es peuvent me retrouver sur internet pour conseils propres (gratuit).

2.Posté par DROULET le 10/10/2012 10:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Roro LEBO
Il est où ton jardin ?

3.Posté par Roro LEBO le 10/10/2012 14:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

lebororo
Dans tous les pays où je passe... ♥
en ce moment Australie.
Mais avant à Sainte-Amélie, toute l'année des fraises aussi...
Tout était naturel sans chimie - merci les lapins et les coqs pour enrichir la terre (pas les miens ceux-là!)
lebororo sur Google
(j'aime l'humour aussi!)

Signaler un abus

Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies