Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



#Mains de glace, un thriller sanglant



TAHITI, le 5 octobre 2020 - Patrice Guirao signe chez Au Vent des îles un nouveau roman. Intitulé #Mains de glace, il embarque le lecteur pour une virée à Boston où le corps, nu, du Dr Robert Bennett est retrouvé atrocement mutilé.

C’est un roman qui fait honneur à son genre, le thriller. Il décrit les violences, le sang, les tortures physiques et psychologiques de certains de ses personnages dans un récit plein de suspense.

"Toute la partie inférieure du corps baignait dans une flaque de sang et la pièce en était constellée comme si plusieurs litres avaient été projetés avec un pistolet à peinture sur les murs, le sol et une partie du plafond."

"Sur la poitrine du mort, le criminel avait tracé au cutter 'Notre père qui êtes aux cieux'. Les lèvres des blessures infligées par la lame étaient blanc laiteux et la tranche des coupures, teintée de noir."

Le ton est donné. Sachant que, le lecteur le découvre quelques pages plus tard, la victime n’a plus de mains. La police de Boston est sur le coup. Elle cherche le coupable et progresse, chapitre à chapitre tandis que les personnages sont présentés et que l’intrigue s’installe.

Le texte segmenté en une cinquantaine de chapitres semble, d’abord, décousu. Dan, Jade, Chris, Becky, Byron, Dylan, Sue, Ralph et les autres sont décrits dans leur univers respectif, les uns à la suite des autres, dans un ordre aléatoire.

Petit à petit des détails se confirment, des liens se tissent entre la vie des uns et l’histoire des autres. Le passé éclaire le présent. En route, des suicides surviennent.

Puis Elsa, une femme de ménage issue d’un quartier pauvre de la ville est torturée chez elle. Quand elle est découverte, elle a les mains broyées et la langue arrachée. Malgré les incertitudes et les doutes, l’enquête progresse. Les pièces du puzzle s’agencent petit à petit.

Le roman n’est pas complètement noir, malgré les apparences. Une histoire d’amour éclot, comme un sursaut, à quelques pages de la fin. Comme l’issue de l’enquête, elle est inattendue. Mission accomplie pour l’auteur. Le suspense tient jusqu’aux dernières pages où un dernierultime rebondissement attend le lecteur.

Meurtre, torture, menaces et révélations

La police de Boston est sur les nerfs. Le corps nu du Dr Robert Bennett est retrouvé affreusement mutilé dans l’unité de médecine du campus. Ses deux mains ont disparu et son corps est gravé au cutter d’un "Notre père… ". Acte d’un déséquilibré, d’un sataniste ou atroce parricide ? À ce meurtre sordide, s’ajoutent des suicides inquiétants.

Et que penser des menaces de mort envoyées au sénateur Milton et de ce corbeau qui annonce aux uns et aux autres que leurs enfants ne sont pas les leurs ? Merry, le capitaine de police est à cran, il compte sur ses meilleurs inspecteurs, Dan Mc Kee et Jade Disalvo.

Deux limiers qui ont fait de leur devoir une priorité. Sans doute pour mieux éviter d’affronter leur propre vie et les démons qui les y attendent. La secte des Enfants des Planètes, elle, est toute prête à récupérer les âmes perdues.

Rédigé par Delphine Barrais le Lundi 5 Octobre 2020 à 17:57 | Lu 591 fois






Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 29 Novembre 2020 - 18:30 Mov : "Je me suis laissée flotter"

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus