Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Mahina : Les neuf nouveaux adjoints au maire ont été nommés jeudi soir



Le maire Damas Teuira entouré de ses adjoints
Le maire Damas Teuira entouré de ses adjoints
MAHINA, le 21/08/2015 - Les membres du conseil municipal se sont réunis, ce jeudi soir, à la mairie, afin d'élire la liste des neuf nouveaux adjoints au maire, une liste avec Frédéric Fritch au poste de 1e adjoint, suivi de Tenuhiarii Faua. Deux nouvelles têtes rejoignent le mouvement, il s'agit de Marie-Pauline Cojan et Célestine Wong. Elles remplacent ainsi Lorna Oputu et Marie Paofai.

La séance a démarré à 18h25, avec à l'ordre du jour la nomination des adjoints au maire. Mais avec les noyades qui ont frappé la commune le week-end dernier, le conseil municipal a observé une minute de silence en hommage aux trois enfants disparus. Sur les 33 membres du conseil, seuls 29 élus ont fait le déplacement, avec deux procurations. La ministre de l'Éducation, Nicole Sanquer, n'a pas pris part au vote.

Selon le Code général des collectivités territoriales (CGCT), les communes de plus de 3 500 habitants peuvent élire un nombre d'adjoint au maire équivalent à 30 % de l'effectif des élus au sein du conseil municipal. À Mahina, 33 représentants le composent, donc le maire peut présenter 9 adjoints au maximum.


LA LISTE DE GOUGOU FRITCH A ÉTÉ VOTÉE À LA MAJORITÉ

Pour cette élection, une seule liste était en course, celle de Frédéric Fritch dit Gougou. Il a reçu d'ailleurs le soutien de 25 élus – contre quatre bulletins blancs et deux bulletins nuls – soit la majorité des représentants du conseil municipal.

Une liste composée de 5 femmes et de 4 hommes et pas de grande différence par rapport à l'équipe de Patrice Jamet. Deux nouvelles femmes font leur entrée, il s'agit de Marie-Pauline Cojan, au poste de 4e adjointe au maire et Célestine Wong, 8e adjointe au maire. Elles remplacent ainsi Lorna Oputu et Marie Paofai dite Miquette.

"Je suis honorée de cette nomination", clame Marie-Pauline Cojan. Célestine, elle, est tout aussi émue : "je ne m'attendais pas à être adjointe au maire dans ma vie (rires)".

Même si les délégations n'ont pas encore été officialisées, les deux nouvelles adjointes au maire savent exactement sur quel domaine, elles devront oeuvrer. Marie-Pauline Cojan se chargera de la santé, du handicap et de la prévention. "Je travaille au service de psychiatrie du CHPF. En même temps, je suis membre de la Fédération handisport et sports adaptés avec Mme Henriette Kamia. Le handicap est vraiment mon cheval de bataille et c'est la raison pour laquelle nous avons mis en place la charte sur l'accessibilité du handicap dans la commune de Mahina".

Célestine, de son côté, aura à sa charge la sécurité civile, soit les pompiers. "Je pense que ce secteur m'a été attribué par rapport à ma fonction de responsable des ressources humaines à l'aviation civile. Je m'occupe des 43 aérodromes et des pompiers. C'est un sacré défi, mais je ferai en sorte de relever comme il se doit les défis qui seront à ma charge".

Cette mère de famille de 48 ans souhaiterait le plus rapidement possible réfléchir "sur les projets à mettre en place sur le site de Hitimahana, comme ce qui est fait à la Pointe Vénus par exemple".

Lorna Oputu, pour sa part, a été reconduite dans ses fonctions de représentante de la commune au sein du Syndicat pour la Promotion des Communes (SPC). "Je suis ravie que l'équipe m'ait reconduite dans ma mission. Je continuerai à travailler pour l'intérêt général", déclare l'avocate.

Le conseil municipal se réunira à nouveau la semaine prochaine pour déterminer les fonctions de chacun. L'occasion également pour le maire de distribuer les délégations entre les mains des conseillers municipaux. Deux élus de la liste Mahina Ia Ho'e, de Lucie Lucas, ont été approchés par le maire, Damas Teuira. Pour l'heure, rien n'est joué, car "cela risque de créer la zizanie dans notre équipe, mais j'y réfléchis encore", témoigne l'un d'eux.

Autre sujet qui pourrait être débattu, celui du poste de Directeur général des services (DGS), qui est entre les mains de Gilles Lorphelin depuis 2011. Dans ses précédentes interviews, Damas Teuira avait annoncé qu'il n'était pas contre le fait de changer de DGS. Mais après plusieurs négociations avant son élection, il se pourrait qu'il garde Gilles Lorphelin pour un moment. Affaire à suivre…

LA PAROLE À...

Célestine Wong, 8è adjointe au maire

Vous gèrerez le portefeuille de la sécurité civile, que comptez-vous faire pour ce secteur ?
Tout d'abord, je compte rencontrer les pompiers, mais aussi voir comment ils fonctionnent et essayer de redynamiser le secteur, surtout avec les difficultés qu'ils rencontrent au quotidien. Je ferai en sorte de privilégier les discussions, car pour arriver à travailler ensemble, il va falloir que tout le monde s'entende. Je prends comme exemple le drame qui a touché la commune, le weekend dernier. Il va falloir réfléchir aux projets à mettre en place sur le site de Hitimahana, comme ce qui est fait à la Pointe Vénus, par exemple.

Justement, aujourd'hui, il n'y a aucun panneau signalant que la baignade est interdite à Hitimahana. Est-ce-que cela sera en projet ?
Il y a un arrêté qui interdit la baignade et je pense qu'il est important et urgent, aujourd'hui, de mettre en place ce panneau. Il faudra que l'on voie les procédures à mettre en place.



Marie-Pauline Cojan, 4è adjointe au maire


Vous avez travaillé avec Patrice Jamet. C'est la première fois que vous êtes au poste d'adjointe au maire. Deux de vos anciennes collègues ont quant à elles perdu leurs postes : Lorna Oputu et Marie Paofai. Comment le ressentez-vous ?
Bien sûr que ça nous chagrine, parce que nous sommes parties ensemble lors de notre première mandature. Nous étions une équipe ITOM et c'était tout à leur honneur d'avoir effectué toute cette charge de travail qui leur a été donnée par Patrice Jamet. Malheureusement, aujourd'hui, cela n'est plus possible, les choses ont évolué. Mais nous resterons amies.


Rédigé par Corinne Tehetia le Vendredi 21 Août 2015 à 17:13 | Lu 2753 fois

Tags : DAMAS, MAHINA, MAIRIE






1.Posté par papounette le 21/08/2015 18:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bravo à l'équipe et bon courage pour la sécurité

2.Posté par tiarelantana le 21/08/2015 20:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Félicitations aux nouveaux élus de la commune de Mahina. Juste une petite précision au sujet de Mme Célestine Wong car il me semble qu'elle travaille en tant que secrétaire administratif à la division des aérodromes qui gère effectivement les 43 aérodromes territoriaux qui est rattaché au service de la régulation économique, de l'ingénierie et du développement durable qui lui dépend directement de la direction de l'aviation civile. Mme Wong est loin de la direction du SEAC. C'est le chef de section de la division des aérodromes qui tient les rennes de l"ensemble des pompiers de nos aérodromes, il est également responsable du SSLIA, du plan de secours et des consignes d'urgence. Je vois très mal une secrétaire responsables des RH dans une petite subdiviision s'initier dans les problèmes de gestion de la sécurité incendie, des biens et des personnes, il faut appeler un chat, un chat!!!!! (source internet)

3.Posté par Françoise P le 22/08/2015 20:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Toutes mes félicitations Damas et fière de cette élection,le DEFA mène loin!!!
Bon vent avec ton équipe Bises de Bretagne

4.Posté par Meama le 23/08/2015 21:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Félicitations Damas, Marie-Pauline, Tenuhiarii, Chantal, Gougou (ceux que je connais du moins) et bien sûr aux reste de l'équipe ! Bon vent à tous, Faaitoito ! des Bisous de Bretagne-Vannes !

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 9 Décembre 2017 - 19:41 French blue contre-attaque et casse les prix

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance