Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Love story Tahoera’a-Tavini à Punaauia



Tahiti, le 15 février 2020 - Cécile Mercier a présenté ce samedi sa liste Amuitahira’a no te ananahi o Punaauia pour les prochaines élections municipales. Avec sa liste d’union alliant des colistiers du Tahoera’a et du Tavini, la représentante du parti indépendantiste à l’assemblée espère remporter la mairie de Punaauia face au tavana sortant, Simplicio Lissant, et au vice-président du Pays, Teva Rohfritsch.
En ce lendemain de Saint-Valentin, l’union entre le parti indépendantiste d’Oscar Temaru, le Tavani huira’atira et celui de Gaston Flosse, le Tahoera’a huira’atira, a des airs de lune de miel à Punaauia.
« Il y a autant de personnes du Tahoera’a que du Tavini sur la liste que je présente à Punaauia », explique toute souriante, celle qui a remplacé Oscar Temaru à l’assemblée en 2018, la Tavini, Cécile Mercier, lors de la présentation de la liste d’alliance Amuitahira’a no te ananahi o Punaauia, pour les prochaines élections municipales, qui se tiendront les 15 et 22 mars prochain.
Et effectivement, sur les 36 candidats présents sur la liste, l’égalité est parfaite entre les sympathisants des deux « vieux lions » de la politique polynésienne, 18 sont proches du Tahoera’a et 18 du Tavini.
Si les deux premières places de la liste sont attribuées à deux Tavini, Cécile Mercier et Shiro Abe Edwin, elles ne suscitent en tous les cas aucunement les jalousies des partisans du Tahoera’a. « Cécile est une femme, pour respecter la parité, il fallait un homme et comme je suis une femme, je ne pouvais donc pas être en seconde position, mais seulement en troisième », explique avec une logique imparable, la Tahoera’a, Bernadette Salmon. Mais pour que la love story ne tourne pas au simple flirt, la quatrième place est donc réservée à un militant du Tahoera’a, Tahiri Teaniniuraitemoana. « Il n’y a vraiment aucun problème », insiste le jeune homme, qui se revendique Tahoera’a, de père en fils.

Pas de consigne de vote

Et ainsi de suite, deux par deux, tels des couples, les militants du parti bleu et du parti orange se succèdent sur cette liste d’alliance. Une chose est sûre, ils espèrent bien ne pas jouer de simples rôles de figurants. « On espère gagner la mairie », avoue confiante Cécile Mercier, qui mise sur le fait d’être une femme et sur les valeurs de la famille pour séduire les habitants de la commune. Et pourquoi pas sur une petite visite d'Oscar Temaru et de Gaston Flosse à Punaauia.  
Mais pour transformer ce flirt en de longues amours de six ans à la mairie, Cécile Mercier devra l’emporter face à deux poids lourds de la politique, le tavana sortant, Simplicio Lissant, et le vice-président du Pays, Teva Rohfritsch, candidat officiel du Tapura. Si l’histoire devait s’arrêter, la tête de liste n’a pour l’instant pas de préférence entre les deux autres prétendants à la mairie, qui chercheront certainement à la convoiter.

Rédigé par Pauline Stasi le Samedi 15 Février 2020 à 23:13 | Lu 2575 fois





Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus