Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



Listériose: deux décès liés à la consommation de fromages



Paris, France | AFP | mercredi 29/05/2019 - Des fromages produits par la Société fromagère de la Brie, dont les produits ont fait l'objet d'un rappel en avril, sont à l'origine à ce stade en France de six cas de listérioses, dont deux décès, a indiqué mercredi à l'AFP l'agence Santé publique France. 

"Parmi ces six personnes, deux cas sont décédées. Tous les autres cas ont été hospitalisés", a indiqué l'agence sanitaire SpF.
"Des investigations sont en cours pour déterminer si d'autres cas en lien avec la consommation des fromages de la Société Fromagère de la Brie ont pu survenir", a précisé le Dr Mathieu Tourdjman, médecin épidémiologiste à Santé publique France.
Une enquête de police judiciaire est en cours.
En fin de semaine dernière, les autorités sanitaires avaient confirmé le décès d'une femme dans l'Yonne d'un cas de listériose. L'enquête alimentaire avait identifié, entre autres, la consommation d'un fromage de la société Fromagère de la Brie. La famille a déposé plainte.
Par ailleurs, une femme enceinte a perdu son bébé in utero dans le Pas-de-Calais, contaminé à la listériose, a annoncé mardi l'Agence régionale de santé (ARS) des Hauts-de-France. 
Le 10 avril, les ministères de la Santé et de l'Agriculture avaient annoncé le rappel de crèmes et fromages au lait cru et au lait pasteurisé fabriqués par la société fromagère sur son site de Saint-Siméon (Seine-et-Marne).
En 2017, 371 cas de listériose ont été déclarés en France, dont 359 en métropole.
Le nombre de décès a atteint 64 dont six formes materno-néonatales. Dans 79% des cas,  il y avait une pathologie sous-jacente (cancer, immunodépression...).  
L'infection se transmet essentiellement par ingestion d'aliments contaminés.
La listériose, rare mais grave, touche préférentiellement les sujets âgés, les femmes enceintes (32 cas/an), les nouveau-nés, et les personnes dont le système immunitaire est altéré, en particulier les personnes atteintes de cancer, de maladies du foie, celles ayant eu une transplantation et les patients dialysés. Plus rarement, des personnes apparemment en bonne santé peuvent être affectées.
Le risque de développer une listériose peut être réduit par le respect des bonnes pratiques d'hygiène alimentaire, rappelle l'agence sanitaire sur son site.
Selon SpF, au cours de la grossesse, la listériose peut ne se présenter que par des signes très discrets comme une fièvre isolée modérée chez la femme enceinte. L'infection pendant le premier semestre de la grossesse peut être responsable d'avortement spontané. En cas d'infection entre le 6e et le 9e mois de grossesse, la listériose peut entraîner un accouchement prématuré et parfois une mort fœtale in utero. Si l'infection est tardive lors de  la grossesse, la mère peut ne présenter aucun symptôme, la listériose peut se manifester par des signes d’infection chez le nouveau-né (fièvre, méningite...).

le Mercredi 29 Mai 2019 à 06:56 | Lu 219 fois





Signaler un abus

Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies


















ranktrackr.net