Tahiti Infos

Les tāvana des Tuamotu-Gambier discutent écologie à la présidence


Tahiti, le 23 mars 2022 – Mardi après midi, des maires des Tuamotu-Gambier ont rencontré le président du Pays à l'occasion d'une réunion de travail à la présidence. Ensemble, ils ont évoqué les mesures écologiques mises en place par le Pays pour l'archipel.
 
À la demande du tāvana de Fakarava, le président Édouard Fritch a reçu, mardi après-midi, des maires des Tuamotu-Gambier lors d'une réunion de travail. Les tāvana ont soulevé quelques inquiétudes concernant notamment l'énergie, l'autosuffisance alimentaire et l'environnement aux Tuamotu-Gambier. Le président du Pays, les ministres Yvonnick Raffin, Tearii Alpha et Heremoana Maamaatuaiahutapu ont alors explicité l'objectif des précautions écologiques adoptées pour l'archipel.
 
Ainsi, lors de cette réunion de travail, plusieurs mesures ont été abordées. D'abord, Yvonnick Raffin, le ministre en charge de l'Énergie, a détaillé la charte règlementaire en rapport avec la vente de l'énergie solaire dans les archipels et en particulier les exigences et les préalables techniques que doivent respecter ces installations solaires. Par conséquent, Yvonnick Raffin prévoit de se rendre à Fakarava où le projet est toujours en discussion. 
 
Autosuffisance et déchets
 
Le ministre de l'Agriculture, Tearii Alpha, a ensuite présenté les grands axes du programme de baguage en aluminium de 105 000 cocotiers. En effet, ce procédé est essentiel pour protéger les cocotiers des rats en particulier et préserver la production de coprah dans l'archipel. De même, le ministre prévoit la fourniture de plants de 'uru, de 'ūmaraet de bananier mā'ohivers les Tuamotu-Gambier visant à encourager et améliorer l'autosuffisance alimentaire dans ces îles. 
 
Au cours de la réunion, Heremoana Maamaatuaiahutapu, le ministre en charge des ressources marines, a rebondi sur la question des déchets perlicoles et plastiques, un réel enjeu écologique. Le ministre a d'ailleurs rappelé qu'une opération de collecte de déchets est en cours dans l'archipel des Tuamotu-Gambier. Des "big bag"ont d'ailleurs été fournis par le Pays en vue de ralentir la prolifération des détritus. La prise en charge du rapatriement de ces déchets à Papeete sera assurée par le Pays. Ils seront ensuite envoyés dans les services adaptés au tri.
 

Rédigé par Lana Chaine le Mercredi 23 Mars 2022 à 18:40 | Lu 920 fois