Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Les nouvelles pièces dévoilées



Tahiti, le 23 mars 2021 - L’IEOM a dévoilé mardi une campagne de communication plus détaillée au sujet de la mise en circulation de la nouvelle gamme de pièces plus modernes à partir du 1er septembre 2021. Le 1er juin 2022, seules ces pièces seront acceptées en paiement.

Après l’annonce en novembre 2020 de la modernisation de la gamme de pièces de monnaie en francs CFP, l’Institut d’émission d’outre-mer (IEOM) a révélé, mardi dans un communiqué, des informations complémentaires et les dates à retenir concernant le changement progressif des pièces. À partir du 1er septembre 2021, les nouvelles pièces de monnaies seront mises en circulation dans les trois collectivités françaises du Pacifique : la Polynésie française, la Nouvelle-Calédonie et les îles de Wallis-et-Futuna.
 
Neuf mois de double circulation

À partir du 1er septembre 2021, les banques, les offices des postes et télécommunications, ainsi que les commerçants commenceront à distribuer les nouvelles pièces avec un premier jet de 16 millions de nouvelles unités toutes valeurs confondues. Du 1er septembre 2021 au 31 mai 2022, soit pendant neuf mois, les anciennes et les nouvelles pièces pourront être utilisées indifféremment. Cette période de double circulation permettra de remplacer progressivement, au fil des échanges, les anciennes pièces par les nouvelles. À compter du 1er juin 2022, seules les pièces de la nouvelle gamme seront acceptées en paiement.
 
Une règle d’arrondi

Les nouvelles pièces seront plus modernes et pratiques à utiliser. Dans cette optique, une pièce de 200 Fcfp sera introduite alors que celles de 1 et 2 Fcfp seront supprimées. La nouvelle gamme sera donc plus resserrée, allant de 5 à 200 Fcfp.

Pour réduire progressivement l’utilisation des pièces de 1 et 2 Fcfp, une règle d’arrondi a été définie pour les paiements en espèces. Lorsque le paiement se fait en carte bancaire, en chèque ou par virement, il continuera à se faire au franc près. Mais quand le paiement se fait en espèces, les règles suivantes s’appliqueront sur le montant total de l’achat si le client n’a pas l’appoint :

– Si le total d’achat de termine par 1 ou 2, le total est arrondi au 0 inférieur
– Si le total d’achat de termine par 6 ou 7, le total est arrondi au 5 inférieur
– Si le total d’achat de termine par 3 ou 4, le total est arrondi au 5 supérieur
– Si le total d’achat de termine par 8 ou 9, le total est arrondi au 0 supérieur
 
Des pièces plus esthétiques

La nouvelle gamme sera constituée de six pièces : 5, 10 et 20 francs en métal blanc, 50 et 100 francs en métal jaune, 200 francs bicolore. Les pièces seront plus esthétiques avec une reprise contemporaine des signes identitaires des trois collectivités françaises du Pacifique, tels qui figurent sur la gamme actuelle. Elles pourront être manipulées par les malvoyants puisqu’elles présenteront sur les flancs des parties lisses et des parties cannelées perceptibles au toucher. Les pièces seront toutes composées d’un motif central principal et de motifs de petite dimension en couronne ou en frise :

• 5 Fcfp : la flore avec, au centre, les fleurs de tiare et de frangipanier, et, en couronne, les pins colonnaires et les feuilles de taro.
• 10 Fcfp : la pirogue, au centre, et la faune marine en couronne, sternes blanches, raies manta, huitres et leur perle.
• 20 Fcfp : la faune avec les poissons napoléon, ange, cocher et du corail au centre. Tortues et petits poissons incrustés en couronne.
• 50 Fcfp : les perruches cornues au centre et, en couronne, le cagou, l’arbre à pain, les feuilles de fougère et les feuilles de niaouli.
• 100 Fcfp : l’habitat avec au centre un fare, et, en couronne, des cases rondes, fale, massues, pilons, tapa et fleurs de tiare.
• 200 Fcfp : au centre, trois flèches faitières, tambour et ukulele, puis, en couronne, tapa de Wallis, tiki, chambranles de case.
 
Un impact environnemental

Actuellement, les tōta de 1 et 2 Fcfp totalisent 61% des pièces en circulation, soit 132 millions d’unités sur 221 millions. Leur disparition va permettre de diminuer l’impact environnemental. Depuis plusieurs années, ces pièces ont une très faible utilité. Elles circulent très peu lors des échanges commerciaux, si elles ne sont perdues ou conservées par les particuliers. Mais elles représentent un coût financier et surtout environnemental élevé. Leur retrait progressif de la circulation du 1er septembre 2021 au 31 mai 2022 (comme les autres pièces de la gamme actuelle) va permettre de s’habituer au changement de gamme.

Rédigé par Etienne Dorin le Mardi 23 Mars 2021 à 16:24 | Lu 4326 fois

Tags : IEOM





Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 26 Septembre 2021 - 18:33 Un incendie détruit quatre maisons à Arue

Dimanche 26 Septembre 2021 - 17:02 ​Urgence électrique à Mangareva

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus | Divers