Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Les maires polynésiens en délégation à Paris



Cyril Tetuanui, le président du Syndicat pour la promotion des communes de Polynésie française (ici lors du congrès des communes du SPCPF mi septembre dernier) est à Paris avec une délégation de tavana, à partir de ce lundi et jusqu'au 20 novembre prochain.
Cyril Tetuanui, le président du Syndicat pour la promotion des communes de Polynésie française (ici lors du congrès des communes du SPCPF mi septembre dernier) est à Paris avec une délégation de tavana, à partir de ce lundi et jusqu'au 20 novembre prochain.
PARIS, le 8 novembre 2015. Avant de participer au congrès des maires de France, des tavana polynésiens ont programmé de multiples rendez-vous au cours de la semaine qui démarre ce lundi : avec la ministre des Outre-mer, un conseiller du président de la République et des élus du parlement.

Une délégation de maires et élus municipaux de Polynésie française, menée par le président du Syndicat pour la Promotion des Communes de Polynésie française (SPCPF), Cyril Tetuanui est à Paris à partir de ce lundi et jusqu'au 20 novembre prochain. L'objectif de la mission consiste à présenter aux interlocuteurs institutionnels parisiens l'état d'avancement des dossiers sur lesquels le Syndicat pour la promotion des communes travaille depuis de longs mois, et solliciter leur appui pour les faire aboutir prochainement.

Trois gros dossiers seront abordés : les relations entre le Pays et les communes et les compétences que l'institution territoriale pourrait déléguer à l'échelon communal d'autant que les municipalités ont commencé le plus souvent à exercer des compétences qui ne sont pas les leurs dans le secteur social ou du développement économique ; il s'agira encore de la réforme du Code général des collectivités territoriales (CGCT) : il reste nécessaire pour les élus municipaux polynésiens de faire valoir les spécificités locales et donc les inadaptations ou les incohérences de ce code national. On reparlera certainement aussi de l'intégration des agents communaux non titulaires au sein des administrations municipales, même si certaines dispositions de la fonction publique communale ont été reportées in extremis en juillet dernier.

Dernier dossier et non des moindres : le mode de scrutin pour les maires délégués dans les communes associées afin que le résultat des urnes se retrouve effectivement représenté au sein des conseils municipaux. Cette problématique délicate, révélée à l'issue des dernières élections municipales de mars 2014, a été travaillée par les élus polynésiens eux-mêmes au sein du Syndicat pour la promotion des communes. Ils vont pouvoir présenter leur vision du mode de scrutin dans les communes associées afin de garantir la représentativité des résultats issus des urnes. Ne restera ensuite qu'à trouver le véhicule législatif, au cours des prochains mois dans le programme du parlement, pour intégrer ces modifications à apporter à la loi.

Sur place, les élus municipaux seront appuyés par les parlementaires polynésiens, les deux sénateurs et les députés qui appuient leurs travaux et leurs demandes adressées au gouvernement central. Après une série de rencontres institutionnelles et de travail pendant toute cette semaine, les tavana polynésiens participeront au congrès des maires de l'association des maires de France, au cours de la semaine suivante, du 16 au 19 novembre.

Rédigé par Mireille Loubet le Dimanche 8 Novembre 2015 à 22:12 | Lu 892 fois






Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance