Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



Les graviers de Hao finiront-ils "à l’eau" aux Gambier ?



Les graviers de Hao finiront-ils "à l’eau" aux Gambier ?
PAPEETE, 8 novembre 2016 - Edouard Fritch a déclaré mardi que le chargement de 122 mètres cubes de graviers de Hao livré à Rikitea et refusé par la population pourrait être jeté à la mer.

"On va les mettre à l’eau", a lancé Edouard Fritch mardi matin interrogé sur le sort que réservait le Pays aux 122 mètres cubes de graviers de Hao que le maire des Gambier refuse finalement d’utiliser, face à l’opposition d’une partie de la population de Mangareva. "S’ils n’en ont pas besoin, on va les mettre à l’eau", a insisté le chef de l’exécutif en sous-entendant que l’opération pourrait se faire au large, à bonne distance de l’île des Gambier. Visiblement aussi, aucun voyage retour vers Hao n'est pas envisagé pour ce chargement.

Au terme d’une valse-hésitation de plus d’une semaine, le tavana de Rikitea, Vai Gooding, a annoncé samedi par communiqué qu’il renonçait à l’utilisation des graviers de Hao, suite à des "insultes sur (sa) personne et des calomnies mensongères sur (sa) vie privée". "Je respecte l’avis du maire", a souligné Edouard Fritch mardi. "Je ne lui imposerai rien : s’il me dit oui, on continue ; s’il me dit non, on arrête". En attendant, le chargement est bloqué à quai par des activistes de l’association 193 depuis sa livraison par bateau le 28 octobre dernier.

Les matériaux prélevés sur l’atoll de Hao sont issus du concassage des gravats de démolition de l’ancienne base militaire de l’île, elle-même base arrière du Centre d'expérimentation du Pacifique (CEP) pendant 30 ans. L’association 193 y craint la présence probable de polluants d’origine industrielle en dépit des multiples démentis faits par le Pays.

Ces matériaux devaient servir à la rénovation d’une portion d’un kilomètre de route, à 4 kilomètres du village principal de Rikitea, dans la baie de Gatavake à Mangareva. La voie est actuellement dans un état "calamiteux" selon le maire de l’archipel, avec "des trous partout".

Le maire de Mangareva a aussi annoncé samedi qu’il envisageait l’acquisition d’un concasseur mécanique pour subvenir aux besoins en gravier des Gambier où résident 1400 habitants. Pour l’instant, aucune demande n’a été manifestée à la Délégation pour le développement des communes (DDC) et rien n'assure que le Pays apportera son soutien financier à cet investissement de plusieurs dizaines de millions de francs. Dans l'attente, le chantier de rénovation de la route de ceinture de Mangareva est en panne.

Rédigé par Jean-Pierre Viatge le Mardi 8 Novembre 2016 à 14:25 | Lu 3091 fois





Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

27.Posté par Te ferurira''a le 18/11/2016 04:07 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le silence est un ami qui ne trahit jamais.

26.Posté par CITRUS le 17/11/2016 05:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

navai ............

le concret en voila
quand on dit la vérité on prône la haine
quand les curaillons mentent et joue sur les peurs
des NIAN NIAN ... comme toii disent que c'est la vérité
quand a parler de situations que je ne connais pas
pauvre de toi , je connais PARFAITEMENT ce don je parle
c'est pour cela que je hurle a la manipulation
pour faire simple
193 et curaillons = menteurs et manipulateur
navai et compagnie nian nian voir beni ouii oui

25.Posté par Navai le 15/11/2016 16:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Toujours aussi désolant ce citrus qui n'a à donner que de la haine dans les coeurs des gens. C'est à cause de citrons comme ça qu'on a des guerres dans le monde. A semer la haine, on la récolte après. Avant de parler de situations que tu ne connaisses pas, renseigne toi. Ensuite, tu nous donneras ton avis avisé. T'es chiant là avec tes commentaires non constructifs, à semer le bordel. Tu ne connais même pas ne serait-ce une once de ce qu'est un combat digne ! Tu crois que les gens ont du temps à perdre pour qu'ils aillent manifester contre une cause ? Apparemment toi tu en aurais et si tu changeais un peu et tu proposais du concret en défendant des causes nobles pour des valeurs humaines. Des solutions, tu en as ? Des vrais ? Sinon, ferme-la, ça ferait du bien au monde qui n'est pas déjà gâté.

24.Posté par CITRUS le 15/11/2016 10:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A VINCE

de qu'elle reconnaissance parle tu ????????
les 193 et les curaillons sont des MENTEURS
point barre, ils ne veulent PAS faire analyser le bololo
ils préfèrent jouer sur les ''on dit'' les peurs les approximations
bref de la foutaise, les riverains du tronçon de route deja construit
se gratte la mou...... sous prétexte qu'il y aurait des nos nos dans le béton
ridicule quand tu nous tiens ..........d’ailleurs il faut détruire le dit tronçon CON ....TAMINER
193 couchez vous sur cette route pour INTERDIRE la circulation

23.Posté par francois leo le 15/11/2016 03:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ia ora na
vous allez dire de quoi il se mêle
j ai fait 2 ans au Bima FAA A Taravao et je me suis retrouvé Haïto par la suite
et heureux d avoir des amis polynésiens
de mémoire a chaque fois que l on partais sur les iles ont servaient a tous ces soucis surtout après des tempêtes combien de fois on a remis en état des chemins (Maupiti, Raiatéa Tahaa Nuku hIva) et bien surs Tahiti
les habitants aussi nous donnais un coup de main alors une route a refaire se n est pas une catastrophe
des brouettes des pelles sa n existe plus
allons retrouvés tous la solidarités que l on a connus et n attendez pas vos enfants quels regards ont de vous
je suis un poopa Haïto qui a toujours été solidaires avec tous
mauru uru

22.Posté par population - 15 le 14/11/2016 20:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Avis a L'ASS.193 de Rikitea.....j’espère vous voir sur le quai.....car au dernière nouvelle j'ai entendue dire que les gravats on était vendu....acheter par plusieurs personnes résidant au gambier.....aller continuer votre blocage ridicule...en vous souhaitant bien du courage car j'ai le sentiment et la certitude que vous en aurais besoins.... N.B:envie de vous voir impuissant face a ces acheteurs et surtout de bien rigoler.... et de vous voir perdu dans la situation que vous avez vous même créer....

21.Posté par vince le 14/11/2016 17:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@poste 20

Euh, tu veux que je t'apprenne à lire ?

Ou à écrire ?
Autre chose que tu mépris je veux dire.
Ce serait plus simple pour te faire comprendre.

20.Posté par Raimana le 13/11/2016 20:30 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Poste 20

....................

19.Posté par CITRUS le 13/11/2016 13:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

poste 19

QUAND ON A RIEN A DIRE ,........ON LA FERME

18.Posté par vince le 12/11/2016 21:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mais n'importe quoi tous ces commentaires !

Frère Maxime donne de sa présence ici en tant qu'activiste et HOMME POLYNESIEN PAS EN TANT QUE RELIGIEUX ! (à moins que j'ai raté un épisode ??!)
Ouvrez-vous au sujet en proposant de vrais avis plutôt que d'inventer des choses à la critique hyper facile et aux amalgame à tout va.

Et d'ailleurs, pourquoi ceux qui ne font rien, voire même planqués derrière leur ordi, prennent tant de leur temps à critiquer ceux qui se démènent pour le bien commun ? On critique les manifestants, on critique les activistes, mais dans quel autre cadre quotidien la population a un poids de parole pour se défendre et espérer se faire entendre ?

C'est juste respectable et ça appelle à de la reconnaissance ce que font ces gens.
S'ils se trompent sur la dangerosité des graviers, ils ont déjà le mérite, ô combien nécessaire, d'attirer le regard où il faut, et de poser les bonnes questions ! Les 193 ne sont pas que dans le passé, loin de là.

17.Posté par REY Ethode le 11/11/2016 10:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il pleut à Rikitea
Les lixiviats (les jus) des graviers de Hao entreposés sans protection sur le quai (photos) vont direct dans le lagon
Merci au ministère de l'Environnement pour cet exploit !!!

16.Posté par paku le 11/11/2016 08:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

masturbateur de cervelle

15.Posté par emere cunning le 10/11/2016 09:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Incroyable mais vrai ! Je ne pense pas avoir mal compris, E Fritch compte bien jeter les gravats à la mer... et dans le lagon (roto en tahitien) comme entendu hier soir sur france 1ère !!! E pai e maareva ma, faariri 'outou ia Fritch, tera ta 'outou maa.
Il ferait mieux prendre son courage à deux mains et demander à son copain Hollande de les récupérer, et pourquoi pas d'édifier un monument aux morts de leurs essais nucléaires, sur les Champs Elysées, ça sera sûrement plus glorieux qu'un tronçon de route au fin fond du Pacifique. Oupss, il aurait voté pour lui, mais c'était hier, ils ne sont plus copains, il a changé de pédalo, j'oubliais je.

14.Posté par CITRUS le 10/11/2016 07:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

IL N'Y A RIEN
PAS PLUS QUE DANS UNE ZONE INDUSTRIEL
n'importe ou dans le monde
CA ,........LES CURAILLONS NE VEULE PAS L'ENTENDRE
qu'ils donnent UNE SEUL PREUVE de ce qu'il ''suppute'''
église menteuse , la présence de l'atome est VRAIS comme.......
le christ ou jésus , tous le monde en parle, qui l'a vue , ou quantifier ????????

13.Posté par pito le 09/11/2016 21:14 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quand je lis sa "L’ass 193 y craint la présence probable de polluants d’origine industrielle" je rire car au debut de cette polémique le 193 (auguste et maxime ) parler de plutonium la sa changer en sais plus ou ils vont Ces homme d''église.

12.Posté par Mathius le 09/11/2016 18:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je propose de retirer les pertes que coûte l'action mensonger du frere maxime sur les subventions que verse le Pays aux eglises. Je trouve scandaleux que ce soit encore une fois l'argent public qui pallie aux magouilles des pseudos écologistes pour satisfaire l'ego de leurs mentors politiques.

11.Posté par CITRUS le 09/11/2016 18:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

DERNIÈRE DE GAMBIER

pas de radio activité
pas de métaux lourd
pas d'amiante
MAIS ,.....................DES NONOS et de CONS

crétinisme quand tu nous tiens
poovre peuple , c'est quoi la prochaine ........????????
ne cherchez pas peuple de la bas
les cons je sait ou ils sont

10.Posté par Lebo RORO le 09/11/2016 13:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

lebororo
Le ridicule ne tue pas... sur leurs "actions" avec des Églises.
C'est déjà testé et "sain"...

9.Posté par soufflot le 09/11/2016 09:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Après les lapins... les curés !

8.Posté par Rio le 09/11/2016 08:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

3 insultes et on bloque tout? Quelle résistance à la pression... les journalistes feraient bien d'enquêter sur le fond de ces "insultes", au vu de la réaction épidermique lol

7.Posté par CITRUS le 09/11/2016 07:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

qu'elle INCOMMENSURABLE CAPACITÉ DE NUISANCE
vive les curaillons qui sont la .....JUSTE POUR ABRUTIR LA POPULATION
et les maintenir dans une béatitude nunuche juste pour assoir
LEURS POUVOIR ET LEURS PITOMANIA
peuple réveille toi..... ''on'' te vole ton identités , en te faisant passer pour
un arriéré mental ,qui dit OUI a tous ce que l’église déblatére

6.Posté par CITRUS le 09/11/2016 07:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

QU'ELLE GÂCHIS
dommage que ce soit les curaillon , qui mène le pays
ou alors les politiques sont pleutre a un niveau exceptionnel ????
un combat basé sur les approximations ,les peurs, les non dit
et les mensonge .......ET UN PEUPLE DE MOUTONS
VOILA LE RÉSULTAT
QU'ELLE TRISTESSE

5.Posté par papy le 09/11/2016 07:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Envoyez promener ces pseudos père, frère qui abrutissent le peuple. Assez de ces gens qui dictent la ou les conduites à tenir. Que ces individus s'occupent des âmes et de rien d'autre.

4.Posté par Mathius le 08/11/2016 18:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il y a une chose que les journalistes feraient bien éclaircir, pourquoi se sont les ouailles du diocèse de Papeete qui viennent donner des leçons écologique mensongères à l évêque des gambiers qui est Maitre chez lui. Il y a la une une démarche qui demontre l'engagement politique de l'association du frere Maxime qui prend ã son compte une autorite religieuse qui ne lui appartient pas. Je sais très bien que le sophisme est un des piliers des EGLISES.et plus particulièrement des religieux scientistes,, mais tout de même la pudeur écologique recommande un peu plus de clarté dans leur démonstrations Digne des bourreaux de Galilée pour arriver à garder un pouvoir illusoire. La polynesie serait elle revenue au moyen âge? En voila une nouvelle agressive humainement pour l'ONU

3.Posté par tuterai 58 le 08/11/2016 18:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

NAVAI prouvez nous que le gravier est contamine chose que personne encore n'a put le faire,contairement le terriroire a pu prouver qu'il ne l'etait par le biais d'un laboratoire serieux et repute.

1 2
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 17 Novembre 2019 - 12:52 Louis Provost reste à la tête du COPF

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019