Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Les établissements scolaires restent ouverts en Polynésie



Tahiti, le 12 mars 2020 -Si tous les établissements scolaires seront fermés en France à partir du lundi 16 mars en raison de l’épidémie de coronavirus, la ministre de l’Education, Christelle Lehartel, a annoncé hier que cette mesure ne s’appliquait pas pour l’instant en Polynésie française, étant donné qu’aucun établissement scolaire du fenua n’a déclaré de cas à l’heure actuelle.


Certains élèves du fenua vont certainement être très déçus, mais contrairement aux élèves métropolitains, ils devront aller à l’école lundi. En effet, la ministre de l’Education en Polynésie l’a bien précisé hier lors du point presse sur le coronavirus qui a eu lieu à la Présidence.
“L’éducation dépend de la compétence du Pays. Le directeur de cabinet du haut-commissaire a bien précisé que les situations sont vraiment réglées au cas par cas, ce qui se passe en France ne se passe pas forcément en Polynésie française. J’étais en réunion ce matin avec les inspecteurs du premier degré pour leur donner les informations concernant cette situation. A l’heure où on se parle, on ne ferme pas les écoles, car pour l’instant on n’a pas de cas dans un établissement scolaire”, a confirmé la ministre.

Le syndicat UNSA éducation réclamait, lui, dans un courrier envoyé hier à la ministre une fermeture préventive des écoles en Polynésie tout comme cela va être le cas en France dès lundi. “La fermeture à titre préventif des structures scolaires semble une mesure appropriée pour garantir la protection de tous” avant de souligner que “la santé des élèves et des personnels n’a pas de prix, prévenir vaut mieux que guérir”.

D’éventuelles fermetures au cas par cas

Par contre, si jamais un cas venait à se déclarer dans un établissement, la ministre a annoncé qu’il fallait s’attendre à des fermetures d’écoles. “Effectivement dès qu’on va me signaler qu’un établissement scolaire à un cas, je fermerai alors l’établissement en question. On réglera vraiment les situations au cas par cas. (…)”, a tenu à préciser Christelle Lehartel, qui s’est voulu rassurante sur une probable gestion de crise.  
“Nous sommes en surveillance depuis plusieurs jours, comme vous l’a indiqué le ministre de la Santé. Depuis que nous avons eu l’annonce de cette situation mondiale, nos services ont travaillé ensemble pour préparer toutes ces situations-là. Toutes les procédures sont déjà parties dans les établissements scolaires, que ce soit du premier degré ou du second degré, sans oublier les établissements privés. Les directeurs d’école ont tous les consignes, ils connaissent les procédures.”

Rédigé par Pauline Stasi le Jeudi 12 Mars 2020 à 18:29 | Lu 4268 fois

Tags : CORONAVIRUS




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus