Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Les crèmes solaires bientôt interdites sur certains sites touristiques



Il sera bientôt interdit de nager le corps enduit de crème solaire, non respectueuse de l'environnement, le long des sentiers de randonnées aquatiques. Ici sur la plage de Vaiava. Crédit Fanny Seguin.
Il sera bientôt interdit de nager le corps enduit de crème solaire, non respectueuse de l'environnement, le long des sentiers de randonnées aquatiques. Ici sur la plage de Vaiava. Crédit Fanny Seguin.
Papeete, le 14 février 2018 - En marge de la conférence de presse de l'opération "J'embellis ma commune", la ministre de du Tourisme, Nicole Bouteau, a annoncé ce jeudi matin, l’interdiction prochaine des crèmes solaires sur certains sites touristiques.

C'est un premier pas vers l'interdiction des crèmes solaires classiques en Polynésie française ! La ministre du Tourisme, Nicole Bouteau, a déclaré ce jeudi matin que le service du Tourisme était actuellement en train de préparer une modification de tous les règlements intérieurs des sites touristiques qui ont un accès public à la mer.
Dans un premier temps, cette interdiction des crèmes solaires néfastes pour l'environnement, concernera les sites de sentiers de randonnées aquatiques installés dans les lagons de Bora Bora, Rangiroa et Tahiti.
D'autres pays notamment dans le Pacifique, à l'image des îles Palaos ou Hawaii, ont déjà entamé cette démarche environnementale afin de préserver le corail.

Rédigé par Pauline Stasi le Jeudi 14 Février 2019 à 13:32 | Lu 2857 fois






Dans la même rubrique :
< >

Mardi 22 Septembre 2020 - 20:28 Narii Pou et "Ma vision de l'écomobilité"

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus