Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Les car audio proposent un compromis pour sauver leur passion



Antonio Suares Pires, porte-parole du collectif "Passion Car Audio"
Antonio Suares Pires, porte-parole du collectif "Passion Car Audio"
PAPEETE, le 3 avril 2016 - Les propriétaires, passionnés et professionnels des car audio, plus connus par le grand public comme les "voitures boom boom" (terme que dénoncent les passionnés), s'organisent. Un collectif s'est créé, qui a élaboré une charte de bonne conduite pour les car audio et une déclaration de principe, pour tenter d'influer les décisions politiques.

La législation actuelle s'est un peu peu durcie contre les propriétaires de "car audio", aussi appelées "car bass" par ses fans et "voiture boom boom" par le grand public. Depuis début mars, le Code de l'environnement prévoit la possibilité de punir les auteurs de nuisance sonore d'une amende de troisième classe (53 550 Fcfp). Une loi que les passionnés rassemblés samedi 2 avril à Vaitupa ne contestent pas, et assurent même encourager.

Mais surtout, comme l'avait révélé Tahiti Infos le 2 mars, le ministre de l'Équipement, Albert Solia, avec le procureur de la République, José Thorel, travaillent sur un texte encore plus répressif qui serait cette fois inclus dans le code de la Route et interdirait l'installation de "sonorisation excessive dans les véhicules". La fin des "car bass" en Polynésie en somme.

Créer une fédération pour réglementer l'actiVité

Mais pas si vite. Face au cas d'école des vitres teintées, dont l'interdiction était passée en force sans que les protestations des premiers concernés n'aient eu d'effet, les passionnés et les professionnels du secteur s'organisent. Ils ont ainsi créé depuis quelques semaines le collectif "Passion Car Audio", qui regroupe les associations et passionnés de l’activité, ainsi que les vendeurs de matériel et les installateurs. C'est Antonio Suares Pires qui en est le porte-parole.

Le collectif a déjà beaucoup travaillé et a proposé ce samedi à Vaitupa une liste de propositions, adoptée à l'unanimité par la communauté. Ainsi, le collectif se destine à devenir une fédération, rattachée à un ministère à choisir, qui encadrerait les "car audio" du territoire. Pour avoir le droit d'utiliser ou d'installer le matériel nécessaire, il faudrait être membre d'une des associations et adhérer à la charte de bonne pratique. Le collectif se dit favorable à ce que les contrevenants se voient saisir leur matériel.

Trouver un compromis

"Avec cette charte, les passionnés de car audio membres d'une association s'engagent à respecter la commodité de la population, s'engagent à pratiquer leur passion dans des lieux réservés à cela, à respecter l'environnement et à lutter contre les pratiques à risque" explique Antonio Suares Pires. Un tel lieu réservé n'existe pas encore à Tahiti, mais l'exemple de Raiatea et Bora Bora, où les communes ont défini des zones dédiées à l'activité, montre que c'est possible souligne le collectif. Il s'agit maintenant de les négocier avec les autorités compétentes.

Surtout, le mot d'ordre de Passion Car Audio est de respecter la loi et de ne pas chercher le conflit avec les politiques ou les forces de l'ordre. Une position qui paie, puisque les représentants des "car audio" vont rencontrer les différents groupes de représentants à Tarahoi cette semaine, ainsi que le ministre de la Culture Heremoana Maamaatuaiahutapu ce mardi. Ils s'emploieront à les convaincre qu'une interdiction totale n'est pas nécessaire. Comme ils l'expliquent eux-même, c'est "par passion pour la musique, une partie intégrante de notre culture" que ces passionnés investissent des centaines de milliers de francs dans ces "car audio".

La car audio de Mahiata
La car audio de Mahiata
Le collectif a aussi expliqué à la presse que le terme "voiture boom boom" était considéré comme péjoratif et "même ringard" par la communauté. Mais il reconnaît aussi que le grand public ne les connaît pas par un autre nom, "car nous sommes mal connus par la population". Mais ils ne veulent pas "être considérés comme des délinquants", d'où les nombreuses concessions acceptées ce week-end.

L'initiative, si elle conduit à de nombreuses restrictions pour les passionnés, a tout de même largement convaincu la communauté. 2500 fiches de soutien auraient ainsi été remplies dans tous les archipels et envoyées au collectif depuis sa création. Mahiata, qui n'est pas membre du collectif mais est venu écouter leurs propositions, résume bien l'opinion générale : si les propositions du collectif sont bien plus strictes que le régime actuel, elles valent mieux que l'alternative. "On n'a pas vraiment le choix" explique-t-il, résigné.

La charte a été adoptée à l'unanimité
La charte a été adoptée à l'unanimité
La charte pour une bonne pratique du car audio

Ce texte, adopté samedi 2 avril, servira de guide aux pratiquants de l'activité. Il stipule que les passionnés de car audio ne devront exercer que dans des lieux éloignés des habitations et en accord avec les autorités. Les sonos devront être au minimum dans la circulation, et il faudra toujours respecter la réglementation sur les nuisances sonores.

La charte prévoit également le nettoyage des zones et la sécurité des personnes sur les lieux où les car audio se rassembleront. Pour les participants aux rassemblement, des dispositifs de protection auditives devront leur être proposés, et un message de prévention sur les dangers des sons forts et la consommation d'alcool et de stupéfiants sera systématique.

Enfin, une licence sera obligatoire pour pratiquer le car audio, et même pour acquérir et installer le matériel nécessaire.

Rédigé par Jacques Franc de Ferrière le Dimanche 3 Avril 2016 à 18:17 | Lu 2391 fois







1.Posté par mike. le 03/04/2016 22:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

et bien NON!, comme les vitres tintee et bien d autres choses vous ferez comme on vous dit de faire!!! et si vous etes pas content...ben c est pareil...Vous croyez que vous avez la parole??? pffffff....et montez pas les watts, on prendra votre matos...

2.Posté par poko lala le 03/04/2016 22:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'alcool est 10 000 fois plus nuisible que les car bass

Pourquoi les pouvoirs publics ne travaillent pas sur un texte interdisant la vente d'alcool ?

Bande d'hypocrite !!

3.Posté par pif paf le 04/04/2016 00:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mettez de la musique Polynésienne : le procureur a déclaré qu'il ne donnerait pas suite à des plaintes visant la musique polynésienne !

4.Posté par M le 04/04/2016 03:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La loi interdit les nuisances sonores excessives.
Je ne vois pas pourquoi il faut faire une nouvelle loi pour interdire le vacarme de ces car audio.
Tout le monde devrait avoir le droit d'installer le matos qu'il veut dans sa bagnole mais pas de déranger autrui par un volume sonore excessif.
Ma voiture monte à 200 km/h une vitesse illégale...... faut-il m'interdire de posséder ou de rouler avec ce véhicule?
Arrêtez de faire de nouvelles loi de rififi, appliquez les lois existantes.
Si l'on n'applique pas les lois existantes, pourquoi devrait-on respecter de nouvelles lois?
Gouvernement, dirigeants, police, justice....... faites déjà respectez les lois existantes...... ah non c'est vrai vous êtes les premiers à les violer.

5.Posté par bedel le 04/04/2016 09:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je vois pas pourquoi on discute !!! On applique les lois point final !!
Faites respecter les lois existantes avant de vouloir en rajouter, mais où on va dans cette île ?? Tout le monde se prend pour le "pito du monde" et ne veut rien assumer et respecter.

6.Posté par Attention ! le 04/04/2016 09:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Très bien, mais quel perte de temps !

Effectivement, il suffirait d'avoir le courage d'appliquer la loi et il n'y aurait plus aucun problème.

Mais voilà, le problème justement c'est que faire de la répression, ici on sais pas ! (Ou on ne veux pas ?)

7.Posté par Attention ! le 04/04/2016 09:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'ai aussi une proposition :

En ville, pas une demi heure sans un véhicule d'urgence toute sirène hurlante !

Bizarrement, en ouvrant la porte au Taaone, c'est juste un ongle incarné qui en descend !

Et encore plus fort, pour retourner à la caserne, re-belote la sirène ( ambulance vide !)

Sachez tout de même que la gravité du cas à bord de l'ambulance est en général proportionnellement inverse à la vitesse de celle-ci.
(Plus elle roule doucement, plus c'est grave. Pas d'accélération ou décélération pour ne pas perturber les fluides corporels)

Ils sont sympa les pompiers et le serait encore plus en calmant certain de leurs chauffeurs.

8.Posté par Info le 04/04/2016 10:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ne comprenant pas cette passion, sauf celle de faire du bruit… vous comprendrez que les nuisances sonores, au même titre que ceux qu écoutent la musique à fond, chez eux, faisant vibrer les vitres de leurs voisins, ou en ville avec des HP portatifs…sans oublier ceux qui ont des chiens qui hurlent à la mort… C'est fatiguant, et surtout pas acceptable.

respectez votre environnement - merci.

9.Posté par boran le 04/04/2016 11:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

bande d'enfoires ,pourquoi s'attaquer a des gens qui aiment la forte sono.

que disent ces memes c.... pour interdire les chiens errants, les poubelles renversees , les chiens hurlant toutes les nuits , les coqs chantant toutes les nuits etc............

y en marre de ces hypocrites et corrompus de maire et elus

10.Posté par ayo le 04/04/2016 11:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est parce que vous ne payez rien !!!!!! Pas de redevance pour le territoire !!!!!


11.Posté par LEPETANT le 04/04/2016 11:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les criminels proposent de commettre leurs crimes dans la discrétion, et sans se faire prendre.

12.Posté par Roro LEBO le 04/04/2016 12:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Respectez les enfants dans la voiture aussi et mettre un casque soi-même pour écouter et en prendre plein les oreilles.

13.Posté par rico le 04/04/2016 12:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il n'y a pas lieu de discuter, votre musique est une nuisance aussi bien pour les êtres humains que les autres de la nature. Au même titre que les vitres teintées, qui sont pourtant utiles sous nos latitudes, vos boum boum sont INTERDITES, et on n'a pas envie que ça change!

14.Posté par Toki le 04/04/2016 15:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si ces personnes aiment le "bon" son comme elles le disent, elles peuvent l'apprécier en utilisant un "bon" casque et sans embêter celles qui ne souhaitent pas en profiter! C'est quoi cette manie de vouloir monter le son à tout prix? Quotidiennement, nous sommes exposés à du bruit... le silence ou le calme devient une denrée rare ici.

15.Posté par Albatros le 04/04/2016 16:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Continuez à écouter votre bruit avec forte intensité !! et dans 20 ans vous serez sourd et dans 30 ans il vous faudra un appareil auditif (très coûteux!)

Les cellules de l'oreille ne se régénèrent pas !

16.Posté par marine le 04/04/2016 16:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@boran, @pokolala : pourquoi s'attaquer a des gens qui aiment la forte sono ? C'est uniquement parce qu'ils dérangent leurs voisins. L'alcool est 10 000 fois plus nuisible que les voitures boum boum ? Mais la vente d'alcool est aussi limitée, notamment les dimanche et jours fériés, par précaution, c'est la même chose. Heremoana aura-t-il le courage de résister à ces comiques ?

17.Posté par OTIA le 04/04/2016 18:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Voitures boom boum NONNNNNN !
Post 7 a raison,les pompiers abusent de leur sirènes surtout ceux de Papara.5H du matin en semaine,mieux le dimanche
pas de circulation et pourtant la sirène à fond.Ont ils un cerveau?Savent ils qu'à quelques mètres de la route des vieux,
des bébés,des malades dorment…des milliers de personnes dérangés…Ont ils un cerveau?J'en doute.Je trouve qu'ils
prennent beaucoup de risques pour un ongle incarné…et leur conduite est très dangereuse,ils se croient tout permis...

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués