Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



Les banques polynésiennes ne voient pas encore la fin de la crise



PAPEETE, le 1er septembre 2014 – L’IEOM, notre banque centrale polynésienne, a publié ce lundi ses indicateurs bancaires pour le deuxième trimestre. Sa conclusion : « Après un premier trimestre 2014 morose et alors que l’indicateur du climat des affaires poursuit son amélioration, l’activité bancaire ressort contrastée au deuxième trimestre. Elle est caractérisée par un nouveau ralentissement de la production de crédit des établissements de crédit locaux ainsi que par la dégradation de leur portefeuille. En revanche, la collecte des dépôts reprend. »

Ainsi, les crédits aux entreprises continuent de baisser, atteignant leur niveau le plus bas depuis quatre ans. L’encours sain des crédits aux entreprises s’inscrit en retrait de -2,3 % sur trois mois et de -5,2 % sur l’année. Pire la proportion de créances douteuses augmente encore, pour s’établir à 63,4 milliards Fcfp, soit 13,3%.

Les prêts aux particuliers sont en légère hausse de 0,3%. Ils sont tirés vers le haut par les crédits à l’habitat, qui poursuivent l’évolution à la hausse engagée depuis plusieurs trimestres à la faveur de taux d’intérêt bas (+0,7 % au deuxième trimestre après +0,4 % au premier trimestre). Par contre le crédit à la consommation continue son déclin, avec 2% de baisse sur le trimestre après -2,7% précédemment.

La masse monétaire M3 (qui inclut les pièces, billets, dépôts à vue, dépôts à terme et les avoirs liquides) s’accroît de 1,8% sur le trimestre après trois trimestres de baisse, grâce à la hausse des dépôts à vue des entreprises.

Les banques polynésiennes ne voient pas encore la fin de la crise


Rédigé par Jacques Franc de Ferrière le Lundi 1 Septembre 2014 à 09:15 | Lu 1351 fois







1.Posté par Ranck Xerox le 01/09/2014 14:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La fin de la crise sera après la fin de la troisième guerre mondiale ! Cf. l'histoire, toutes les crise ont été balayée par une bonne veille guerre ! Merci aux Banquiers !

2.Posté par MATHIUS le 01/09/2014 15:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quelle crise économique alors que le pays est sous perfusion et que les élus en ont rien à faire de la démocratie tend que cela rapporte pour eux....
Par exemple: Le 6 février 2004, au sujet du projet de statut de la Polynésie Française, face à l’incompréhensible inertie des partis politiques de l’opposition autonomistes ou indépendantistes et par une lettre recommandée avec accusé de réception, la Ligue Polynésienne avait saisit officiellement le Président du Conseil Constitutionnel en ces termes, (avec copie à la ligue Française) :
« L’opposition politique en Polynésie française préoccupée par l’extension des pouvoirs du Président du Gouvernement du Territoire de la Polynésie Française et de la répartition des sièges au sein de l’Assemblée de la Polynésie Française, n’a, il nous semble, toujours pas soulevé la question du respect et de la préservation des libertés individuelles au profit de la population de ce territoire d’outre mer. Nous voulons parler de la question foncière, de la citoyenneté, des transferts de compétences en matière de droit civil et de droit du travail, et de l’accessibilité des voies de recours à l’encontre de décisions, à caractère administratif pris, par...

3.Posté par Le Vieux le 02/09/2014 09:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mathius, juste deux ou trois petites questions svp. C’est quoi pour vous un pays libre et démocrate ? Si vous viviez dans un pays libre et démocrate vous auriez quoi de plus ou de moins que maintenant ? A choisir dans les démocraties du monde pour votre pays, vous préfèreriez là qu’elle ? Je me pose ses questions, car il y a tout de même tous les ans, l’équivalent de deux fois et demie la population de la Polynésie qui essaie d’émigrer légalement ou illégalement en France. Cela fait beaucoup de masochistes je crois non ? Ne seriez-vous pas un enfant trop gâté ?

4.Posté par MATHIUS le 02/09/2014 11:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ vieux,
Comment veux répondre à des questions qui n'en sont pas?
si je vais jusqu'au bout de ta logique si tu me traite d'enfant gâté cela veux dire que tu ne vois rien d'autre que toi.
Car que viens faire le problème de l'immigration de métropole avec les droits de l'homme en Polynésie française?
Mystère et boule de gomme...

5.Posté par Kaddour le 02/09/2014 11:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Franchement, Mathius (P2), tu crois que nos politiques, de tous bords, se préoccupe du Peuple ? De ses droits ? de démocratie ?
Certes il n'y a plus de noblesse de robes ou d'épées , mais la noblesse de fric les a largement remplacées !!! Et pour ces nouveaux nobles, l'individu lambda, au dessous d'un certain portefeuille, reste taillable et corvéable à merci...
Voltaire, Rousseau, Danton, Marat .... au secours !
Quand à la crise, ranck Xerox (P1) est loin d'avoir tort... D'ailleurs la guerre est en préparation; justifiée (pour le bon peuple..) par le califat du Moyen Orient ! LOL

6.Posté par Piripirifaufau le 02/09/2014 12:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Heu... C'est certainement pas la crise (ni la fin du e) chez les banquiers de la place! En voilà qui n'ont jamais oubliés de se sucrer un max, crise ou pas crise.

7.Posté par xxl le 02/09/2014 13:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quelques milliards de morts et crac ça repart, ha ! ben oui hein ! maintenant ça ne se compte plus en dizaines de millions si on veut que le monde reparte pour quelques décennies. D'autant plus que la guerre se prépare sur deux front, le Moyen Orient et le bloc de l'est.
Il nous faut seulement espérer qu'aucun cinglé n'utilisera l'arme atomique, comme maintenant tout le monde en a, il n'y aurait plus personne pour reconstruire quoi que ce soit.

8.Posté par Manahune le 02/09/2014 16:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ le vieux et kaddour,
Mathius nous ouvre sur nos vœux démocratiques à 1 justice populaire selon le droit constitutionnel.
Que fait le conseil constitutionnel sur le droit domanial locale?
Que s’arroge notre président pour spolier nos terres pour soit disant, relancer notre économie.
Serions nous si sénile?
Nous, parents responsables nous devrions nous lever comme faire 1 marche blanche afin de montrer aux gouvernants que nous souhaitons et croyons en eux sinon à la prochaine élection dans 3 ans, on se souviendra.
Ni Orange, Ni Bleu, Ni Rouge, on a souffert!
A l'AT, on voit du déjà vu, "bis répétitas", c bon.
Espérons qu'1 nouvelle équipe compétente se présentera.
Les nouveaux autonomistes ont récupéré le petit Gaston, C bon il nous a montré sa valeur.
Espérons, espérons.
Parahi.

9.Posté par EcceHomo987 le 03/09/2014 08:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Sortez vos mouchoirs, avant que les Banques continuent à nous plumer avec la complicité de nos Gouvernants d'ici et d'ailleurs ...

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 11 Décembre 2019 - 18:17 La mairie de Punaauia dit stop à Punanaz

Mercredi 11 Décembre 2019 - 18:12 ​900 millions pour l’hélicoptère des Marquises

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019