Tahiti Infos

Les aéroports des îles de la Société affectés par les pluies


PAPEETE, le 20 février 2017 - Les intempéries du week-end ont fortement impacté le trafic aérien. Plusieurs aéroports des îles de la Société ont dû être fermés, dont celui de Tahiti-Faa'a.

Après une fermeture de la piste de l’aéroport international de Tahiti-Faa'a au trafic aérien pendant près de 14 heures due aux violentes intempéries et ayant entraîné l’annulation et la reprogrammation de près de 15 vols, Aéroport de Tahiti (ADT) a annoncé la reprise du trafic hier matin vers 6 heures.

Facebook
Facebook
"ADT compte pouvoir assurer la totalité des vols au départ et à l’arrivée, long-courriers et domestiques avec toutefois des retards à prévoir", annonçait ADT dans un communiqué de presse. Ainsi, le vol TN 101 en provenance de Los Angeles, initialement programmé hier à 5h05, s’est posé à 6h25. Le vol TN 101 au départ pour Auckland initialement programmé hier à 7h55 a décollé à 8h30, le TN 77 en provenance de Tokyo initialement programmé hier à 9h50 a été retardé pour 12h05 et enfin, le vol TN 407 en provenance de Paris/Los Angeles initialement prévu dimanche dernier à 22h50 a été reprogrammé hier à 16h30. Par ailleurs, les vols NZ 0040 et NZ 41 à l’arrivée d’Auckland et au départ de Tahiti-Faa’a pour Auckland de dimanche ont été reprogrammés. Le vol Auckland-Papeete NZ 6070 est désormais prévu aujourd'hui à 3 heures et le vol Papeete-Auckland NZ 6071 est désormais prévu à 4h10.

Dr. Vahinerii Teriiafaiapia - Facebook- aéroport de Tahiti Faa'a
Dr. Vahinerii Teriiafaiapia - Facebook- aéroport de Tahiti Faa'a
Francis Sacault, du service d'État de l'Aviation civile, recense les dégâts des aéroports de l'État, ainsi l'aéroport le plus affecté est celui de Tahiti-Faa'a, " Après fermeture, il a pu ouvrir à nouveau mais le parking du Golf, c’est-à-dire l'ex-parking d'Air Moorea est complètement inondé. Par ailleurs, la voie post-repoussage face ouest est inutilisable", explique le porte-parole. "Le trafic international et le trafic domestique ont pu reprendre, malgré tout, lundi matin."

Pour ce qui est des aéroports du territoire, "Nous n'avons pas de dégâts majeurs à constater", explique Jean-Christophe Shigetomi, directeur de l'Aviation civile de Polynésie. "Il n'y a pas eu de catastrophe, il y a eu des pluies, de l'eau, des gravats mais les pistes ont rapidement été nettoyées par le personnel. Nous avons eu quelques petits décalages dans les horaires, mais tout est rentré dans l'ordre désormais. Les aéroports de Fakarava et Manihi ont été les plus durement touchés par les intempéries, mais les pistes ont rapidement été dégagées."

Rédigé par Marie Caroline Carrère le Lundi 20 Février 2017 à 18:25 | Lu 2657 fois