Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



Les Vice versa : un cartoon piquant mais bienveillant



PAPEETE, le 23 septembre 2019 - Le duo baptisé Vice versa sera sur la scène du Petit théâtre début octobre avec son spectacle "Imagine". Un spectacle comme une bande dessinée qui met en scène des acteurs inspirés par l’univers cartoon.

"On est avant tout deux potes", insiste Indiaye Zami à propos du duo qu’il forme avec Anthony Figueiredo, les Vice versa. "On s’est rencontrés à Disneyland dans la division spectacle." Ils se sont trouvés. "On avait le même délire un peu, je dirais, cartoonesque. Un peu loufoque, absurde."

Depuis, le duo est monté sur les planches. Ils ont fait un, deux, trois sketches qu’ils ont testés à Paris. Puis, ils ont conçu un spectacle, l’ont affiné grâce à un metteur en scène. Les Vice versa parcourent maintenant le monde pour le présenter.

Indiaye Zami et Anthony Figueiredo ont les mêmes références, les mêmes influences : Charlie Chaplin, Buster Keaton, Gene Kelly, Fred Astaire, Michel Courtemanche, Jim Carrey…

Leur spectacle Imagine est d’abord visuel et sonore. Les artistes dansent, miment, effectuent des bruitages, jouent avec les ombres. "C’est pourquoi il est accessible par les tout-petits dès 5, 6 ans", glisse au passage Indiaye Zami.

Le concept des Vice Versa est unique. "On sort du lot, c’est vrai, et je crois que je peux me permettre de dire qu’on est les seuls à faire ça en France."

Il y a aussi une histoire, un fil directeur déroulé avec finesse. "En 2018, on a décidé de travailler avec un metteur en scène. On est auteurs et acteurs mais on voulait plus de poésie, donner plus de personnalité à nos personnages, de corps, d’intention et d’émotion."

Réveiller l’âme d’enfant

C’est Régis Truchy qui s’est chargé de la mission. Fasciné par la gestuelle, ce metteur en scène a évolué dans différents univers, des ballets de Pina Bausch, aux scènes de Mc Solaar en passant par le monde du Cirque du soleil. Il explique : "J’ai été spontanément motivé à l’idée de travailler avec eux car ils ont su réveiller mon âme d’enfant."

"Régis a su voir nos forces, nos faiblesses et déceler ce que chacun pouvait apporter de plus au public mais aussi à l’autre", précise Indiaye Zami.

Imagine raconte deux amis qui travaillent dans un bar et rêvent de monter un spectacle à présenter à Broadway. "Pendant le spectacle, on monte un spectacle", résume Indiaye Zami.

Anthony Figueiredo joue "un baratineur, un fonceur qui croit tout savoir mais ne sait finalement pas grand-chose". Indiaye Zami, plus timide est aussi plus spontané et gaffeur. Entre eux, le dialogue passe. Il passe aussi avec les spectateurs.

Il y a beaucoup d’interaction avec le public. La complicité visible des Vice versa n’est pas hermétique. "On casse rapidement les barrières. On joue beaucoup avec la salle, et on aime ça, plus elle est réactive et plus c’est marrant, plus ça nous pousse. On peut être piquant, mais on reste toujours bienveillant."

Et demain, Broadway ?

La dernière version du spectacle, affinée et ajustée, tourne sur les planches depuis décembre 2018. Les Vice versa l’ont présentée à Dubai, Abu Dhabi, Londres, au Congo, en Espagne, en Belgique. "Mais on n’est encore jamais allés aussi loin que Tahiti ! "

Lors de leur rencontre, jamais le duo n’aurait imaginé jouer un jour de l’autre côté de la Terre. Ils ont toutes les raisons d’espérer un jour pouvoir faire rêver le public de Broadway.

Pratique

Du 4 au 6 octobre au Petit théâtre de la maison de la culture. À 19h30 le vendredi et samedi et à 17 heures le dimanche.
À partir de 3 500 Fcpf (- de 18 ans).

Billets en vente dans les magasins Carrefour Arue, Faa’a et Punaauia, à Radio 1 Fare ute et en ligne.




Rédigé par Delphine Barrais le Lundi 23 Septembre 2019 à 13:43 | Lu 976 fois





Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 17 Octobre 2019 - 21:15 Puta’i garde le choix pour les municipales

Jeudi 17 Octobre 2019 - 21:10 L’autre affaire qui embarrasse l’APC

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués