Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Léo Teaotea démissionne pour garder la paix sociale



Léo Teaotea, chef du SAS, le Service d'accueil et de sécurité, a démissionné suite au dépôt du préavis de grève par le syndicat A tia i mua mercredi dernier. Il a demandé son affectation au phytosanitaire, pour éviter qu'il y ait des "pe'ape'a" et aussi pour ne pas que le président Édouard Fritch soit "dans l'embarras".     

Tahiti infos avait annoncé mercredi dernier le dépôt d'un préavis de grève au Service d'accueil et de sécurité (SAS) de la présidence par le syndicat A tia i mua. Le syndicat demandait notamment "le remplacement" du chef de service Léo Teaotea. Pour que la paix sociale règne, ce dernier a préféré démissionner de son poste et a demandé son affectation au service du phytosanitaire. Une table ronde a eu lieu en présence du syndicat, du directeur de cabinet du président Edouard Fritch, d'un des membres de la Direction de modernisation et des réformes de l'administration (DMRA), du chef de service du SAS ainsi que son adjoint. Léo Teaotea assure que cette réunion "s'est bien passée même s'il y a eu quelques tiraillements".

"J'ai préféré démissionner (…) je ne voulais pas qu'il y ait des pe'ape'a"

Il affirme que sa démission va être déposée sur le bureau du président ce mardi. Mais ce n'est pas sans tristesse qu'il va le faire " Je suis ici depuis 1982, j'ai passé toute ma vie ici. On a toujours un petit pincement, mais voilà, j'ai tourné une page de ma vie à la présidence". Le chef du SAS a donc "préféré démissionner pour intégrer d'autres services administratifs. Je ne voulais pas qu'il y ait des pe'ape'a au sein du service et aussi pour ne pas que le président soit dans l'embarras (…). Je sais ce je vaux, je sais ce que j'ai fait, et je ne regrette rien du tout. J'ai mis en place beaucoup de choses qu'on n'avait pas au début". Léo Teaotea a demandé à être muté au service du phytosanitaire. Pour l'instant l'ex chef du SAS ignore qui va le remplacer "peut-être que le président va lancer un appel à candidature et en attendant c'est mon adjoint qui devrait assurer l'intérim". Léo Teaotea affirme que ce dernier connait bien le service ainsi que les dossiers en cours. Mais il n'ignore pas que beaucoup de personnes envient ce poste "je souhaite à mon successeur une bonne continuité et surtout de faire avancer ce service comme je l'ai fait".    
 
Pour rappel, Léo Teaotea occupe ce poste depuis 2016 et a sous sa direction 163 agents dont 20 Anfa et 143 fonctionnaires. Le syndicat A tia i mua pointait du doigt des "problèmes relationnels entre le chef de service et le personnel" ainsi que "des problèmes de "favoritisme", "d'hygiène et sécurité du personnel dans les ministères", de "voiture de service en très mauvais état", de "planning de service" ou encore de "prime d'habillement".

Rédigé par Vaite Urarii Pambrun le Mardi 11 Août 2020 à 22:52 | Lu 10489 fois






Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus