Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Le séisme au Japon déclenche une alerte au tsunami autour du Pacifique



Le séisme au Japon déclenche une alerte au tsunami autour du Pacifique
TOKYO, 11 mars 2011 (AFP) - Une alerte au tsunami a été lancée vendredi tout autour de l'océan Pacifique à la suite du très fort séisme -- de magnitude 8,9 -- qui a fait au moins 26 morts au Japon.

De l'Australie à l'Amérique centrale, pratiquement tous les pays bordant le Pacifique sont concernés par l'alerte, a annoncé le centre américain de surveillance des tsunamis.

Mais, en dehors du Japon où une vague de dix mètres a balayé les côtes de Sendaï dans le nord-est, aucun dégât important n'a jusqu'à présent été signalé.

Des premières vagues, assez faibles, ont ainsi atteint deux îles russes des Kouriles, où près de 11.000 personnes ont été évacuées, a indiqué à l'AFP le centre pour les tsunamis de Sakhaline.

Une première vague, d'un mètre de hauteur, a atteint l'île de Shikotan, et une autre, de 95 centimètres, l'île de Kunashiri, a indiqué une représentante de ce centre.

A Taïwan, les vagues provoquées par la secousse ont atteint les côtes sans faire de dégâts, ont annoncé les autorités en fin d'après-midi.

Plus au large, dans le Pacifique, les zones côtières ont été évacuées aux Mariannes comme à Guam et à Hawaï. Le niveau de l'alerte a été en revanche rabaissée aux îles Marshall.

Situées à plusieurs milliers de kilomètres au sud-ouest, les Philippines ont également appelé à l'extrême vigilance les habitants des côtes, où une première vague pouvant atteindre un mètre de haut était attendue entre 17h00 et 19h00 locales (09H00-11H00 GMT).

"Ces vagues pourraient se poursuivre pendant des heures", selon le bulletin.

En Indonésie, il est possible que "des vagues provoquées (par le séisme) arrivent vers 20H00 (11H00 GMT)" dans les provinces de Papouasie, des Moluques et du nord des Célèbes (Sulawesi), ont indiqué de leur côté les autorités de Jakarta.

L'immense archipel a payé un lourd tribut à deux tsunamis dévastateurs. En octobre, un raz-de-marée avait fait plus de 400 morts, en dévastant les côtes des îles Mentawaï, au large de Sumatra.

Le 26 décembre 2004, un séisme de 9,3 avait provoqué un raz-de-marée dévastateur qui avait fait au moins 168.000 morts en Indonésie et des dizaines de milliers d'autres autour de l'océan Indien.

Dans la zone Océanie, l'Australie a indiqué que les vagues ne présentaient "pas de risques" pour ses côtes. Mais, en Nouvelle-Zélande voisine, la sécurité civile a appelé la population à s'éloigner des bords de mer.

L'archipel des Marquises, en Polynésie française, est également "susceptible de subir des effets significatifs", selon le Haut-commissariat de la République, qui a mis en place une cellule de vigilance.

De l'autre côté de l'immense océan Pacifique, plusieurs pays se préparent à un éventuel impact. L'Equateur a ainsi lancé une alerte mais "pour l'instant aucune évacuation n'est nécessaire", ont indiqué les autorités. Une "alerte préventive" a été également lancée au Chili.

Le littoral chilien avait été frappé il y a un an par un tsunami, après un séisme de magnitude 8,8, qui avait fait plus de 500 morts et laissé 220.000 familles sans logis.

bur-ebe/jri/jh

Rédigé par AFP le Vendredi 11 Mars 2011 à 00:57 | Lu 1784 fois





Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués