Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Le nouveau billet froisse les Australiens



Il est « hideux », « On dirait du vomi », du « dégueulis de clown », ou encore (pour les graines d'acacia jaunes) des « brosses à chiotte » ou « la bactérie E.coli » : depuis que le nouveau billet de 5 dollars a été présenté au public, les Australiens n'y vont pas avec le dos du boomerang lorsqu'il s'agit de donner leur avis sur la question.

« Chaque billet de la nouvelle série sera notamment illustré avec une espèce différente d'acacia et un oiseau endémiques à l'Australie », avait pouertant déclaré Glenn Stevens, le gouverneur de la Reserve Bank of Australia, dans un communiqué.

La Reserve Bank of Australia avait également assuré que « le design des billets est l'aboutissement d'un vaste processus de consultation avec les experts du sujet et de l'industrie monétaire ».

Il n'empêche. Quelques jours après la présentation du nouveau billet, le design de la coupure de 5 dollars fait l'unanimité contre elle… et a donné lieu à de nombreuses parodies sur le web, de la version Pokémon au billet façon « Clive Palmer » (le patron de Queensland Nickel) :
Le nouveau billet froisse les Australiens

Le nouveau billet froisse les Australiens

Le nouveau billet froisse les Australiens

Rédigé par D'après les Nouvelles Calédoniennes le Jeudi 14 Avril 2016 à 15:09 | Lu 863 fois






1.Posté par lebororo le 15/04/2016 13:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il devrait rester local ce billet avec kangourou ou autre animal local.

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus