Tahiti Infos

Le marchandage de Thomas Moutame a payé !


PAPEETE, 13 mars 2018 - La presse s’est faite l’écho ce jour d’un amendement à la loi du Pays sur l’agriculture biologique, visant à exonérer les produits phytosanitaires bios, de droits et de taxes.

Manifestement, à un mois des élections territoriales, cette aide à l’investissement du Ministère de l’Economie tombe à point nommé ! Il y a tout lieu de croire qu’elle vient récompenser Thomas Moutame, de son ralliement au Tapura Huiraatira, dans la mesure où elle permettra à un proche de l’ancien Ministre de l’Agriculture, de réaliser des économies, grâce à la mise en application de cette loi.

En effet, selon ce proche, qui s’est exprimé sur une radio de la place, la suppression des quatre taxes en vigueur, dont la TVA, lui permettra de « payer beaucoup moins cher les engrais et les imports ! »

Thomas Moutame aurait-il donc marchandé son ralliement à la majorité gouvernementale, contre un engagement du Président Fritch à proposer une loi du Pays, en faveur de la détaxe des produits phytosanitaires bios, avant les élections territoriales ?

Voilà à quoi se résume le prix de la 5ème place au Tapura, contre une 2ème place sur la liste du Tahoeraa Huiraatira, dont il se disait fidèle parmi les fidèles ?

Pourquoi se faire passer pour une victime du soi-disant diktat politique de Gaston Flosse, alors qu’en fait le scénario de son « coming out » était prévu d’avance, le temps que la loi du Pays soit dans les tuyaux et passe à l’Assemblée !

Force est de constater que bien malheureusement, là où naît l’intérêt, la sincérité se tait !

Rédigé par Communiqué du Tahoera'a Huiraatira le Mardi 13 Mars 2018 à 17:16 | Lu 2921 fois