Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Le fenua représenté au festival Dance Excellence de Los Angeles



PAPEETE, le 21 mars 2018 - Vingt danseurs de l’école de danse Andréa dance school s’envoleront fin mars pour participer à un festival aux États-Unis. Ils seront les premiers Polynésiens à participer à cet événement qui réunit chaque année depuis 25 ans des danseurs et professeurs du monde entier.

Plus qu’un déplacement de danseurs, qu’une semaine de cours et de rencontres de passionnés de la danse, le projet de l’école de danse Andréa dance school est une aventure. "Nous sommes vingt élèves et deux professeurs à partir au festival Dance Excellence de Los Angeles", se réjouit Françoise Casta, chargé de communication. Élève à l’école, elle fait partie du groupe sur le départ.

"Nous allons assister pendant une semaine, du 1er au 7 avril, à des cours de danse donnés par professeurs de renom", poursuit-elle. "Nous pourrons faire du jazz, du contemporain, du hip hop, des claquettes, de la danse africaine, mais aussi du chant, du théâtre, tout ce qui touche de près ou de loin à la danse."

Un millier de passionnés réunis


Le festival Dance Excellence a lieu chaque année à Los Angeles. Il a 25 ans et réunit un millier de participants, élèves et professeurs, à partir de 8 ans, qu’ils soient amateurs ou confirmés. "Lors de la semaine de stage, les groupes sont établis en fonction de l’âge et du niveau."

L’aventure des Polynésiens a commencé il y a une petite année lorsque Sylvie "a souhaité faire un cadeau à ses élèves", assure Françoise Casta. Sylvie est professeure de danse à Andréa dance school. En mai 2017, elle a fait venir un danseur américain, Adam Parson, pour assurer deux semaines de stage. "D’habitude c’est moi qui pars pour me former, j’ai souhaité que les élèves profitent directement de l’expérience et du savoir d’un professeur."

Adam Parson, danseur et chorégraphe multifacettes, "brillant mais accessible, généreux, solaire", ajoute Françoise Casta, "a apprécié l’accueil et le niveau des élèves". De retour aux États-Unis, il a parlé de la Polynésie aux organisateurs du festival Dance Excellence de Los Angeles. Lesquels ont envoyé une invitation à Tahiti. "Tout s’est mis en place très vite. Il a fallu que l’on réagisse rapidement, que l’on monte un groupe de danseurs car pour pouvoir participer il faut être dix minimum. " En juillet 2017, vingt volontaires s’étaient engagés.

Faire rayonner la Polynésie

Lors du festival, les participants ont la possibilité de présenter des chorégraphies lors de la soirée de clôture. Le groupe de Polynésiens ne s’est pas fait prier. "Nous avons cinq chorégraphies de prêtes en hip hop, jazz et variété." La prestation dite variété compte deux fois une minute de otea et aparima chorégraphiés par Moeata. Par ailleurs, deux danseurs de bon nouveau ont été tirés au sort pour participer au show présenté lors de la soirée de clôture. Ils seront 60 au total à monter sur scène et répéteront en fin de journée pendant la semaine du festival. "Nous tenons à faire rayonner le fenua, nous sommes heures de faire connaître la Polynésie à l’international ! ", concluent Françoise Casta et Sylvie.


Contacts

Site internet de l’école : andreadanceschool.com
Facebook : Andrea Dance School



Sylvie et Françoise Casta.
Sylvie et Françoise Casta.

Rédigé par Delphine Barrais le Mercredi 21 Mars 2018 à 14:44 | Lu 1194 fois






Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués