Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Le coronavirus ne sera pas vaincu d'ici la fin de l'année, selon l'OMS



Genève, Suisse | AFP | lundi 01/03/2021 - L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a jugé lundi irréaliste de penser que l'humanité sera débarrassée du Covid-19 d'ici la fin de l'année.

Michael Ryan, directeur des opérations d'urgence de l'OMS, a estimé qu'il serait néanmoins possible de faire baisser les nombres d'hospitalisations et de décès.

Mais la pandémie reste virulente, surtout après une nouvelle hausse du nombre de cas cette semaine après sept semaines consécutives de baisse.

"Il serait très prématuré et, je pense, irréaliste de penser que nous allons en finir avec ce virus d'ici la fin de l'année", a déclaré M. Ryan à la presse. "Mais je pense que ce avec quoi nous pouvons en finir, si nous sommes intelligents, ce sont les hospitalisations, les morts et la tragédie associées à cette pandémie".

Selon lui, l'OMS se focalise sur le fait de maintenir basse la transmission du virus, d'aider à prévenir l'apparition de variants et de réduire le nombre de personnes contaminées.

Vacciner le personnel de santé en première ligne et les plus vulnérables permettra de "retirer la peur et la tragédie de la pandémie", a-t-il ajouté.

Le patron de l'OMS Tedros Adhanom Ghebreyesus veut que la vaccination du personnel de santé soit commencée dans chaque pays de la planète durant les 100 premiers jours de l'année - ce qui signifie qu'il reste 40 jours pour atteindre ce but.

Il s'est réjoui des premières injections de vaccins permises par le dispositif Covax lundi au Ghana et en Côte d'Ivoire.

"C'est encourageant de voir le personnel de santé des pays à faibles revenus commencer à être vacciné, mais il est regrettable que cela survienne presque trois mois après que certains des pays les plus riches ont commencé leur campagne de vaccination", a-t-il dit.

"Et il est regrettable que certains pays continuent de vacciner en priorité des adultes plus jeunes, en meilleure santé et présentant moins de risque de tomber malades dans leurs propres populations, au lieu du personnel de santé et des personnes âgées ailleurs", a-t-il ajouté, sans citer les pays concernés.

le Mardi 2 Mars 2021 à 05:43 | Lu 447 fois





Nouveau commentaire :
Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à [email protected] D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus