Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Le chauffard cartonne une famille qui rentrait des roulottes à Paea : 6 mois ferme et mandat de dépôt



Le chauffard responsable de l'accident roulait ivre, tous feux éteints et trop vite quand il a cartonné le véhicule d'une petite famille qui rentrait des roulottes.
Le chauffard responsable de l'accident roulait ivre, tous feux éteints et trop vite quand il a cartonné le véhicule d'une petite famille qui rentrait des roulottes.
PAPEETE, le 1er février 2016 - 6 mois de prison ferme avec mandat de dépôt à l'audience, c'est la peine infligée ce lundi par le tribunal, en comparution immédiate, à un chauffard qui a manqué de tuer trois personnes en roulant ivre, trop vite et tous feux éteints ce week-end à Paea.


Une petite famille a eu la peur de sa vie, le week-end dernier, alors qu'elle quittait tranquillement le parking de la roulotte Heimiri ou elle venait de dîner à Paea. "Le choc a été très violent", témoigne le père de famille, encore sous le choc. Sa compagne portait encore une minerve autour du cou ce lundi. Tous les deux se sont vus délivrer une incapacité totale de travail de 2 et 4 jours mais l'addition aurait pu être beaucoup plus grave voire dramatique.

La cause de leur malheur : un automobiliste d'une quarantaine d'années, déjà condamné à de multiples reprises pour conduite en état alcoolique, qui arrivait lancé à toute vitesse sur la RT1, tous feux éteints mais surtout avec près de 2 grammes d'alcool par litres de sang. Le chauffard a freiné au dernier moment alors que ses victimes avaient pourtant pris soin de bien regarder à droite et à gauche avant de s'engager sur la route. La violence du choc a projeté leur voiture sur la voie de circulation opposée.

"On ne peut plus socialement accepter ces comportements"

"Je sais que les circonstances m'accablent", a tenté de se défendre cet après-midi le prévenu, un père de famille, électricien de son état, qui jure contre l'évidence que son tableau de bord était éclairé et donc que ses phares devaient être allumés. "Ce n'est pas ce que les témoins disent et de toute façon ce n'est pas le problème !" s'emporte le président du tribunal, atterré. "2 grammes, c'est énorme ! Je ne sais pas si vous aviez toute la lucidité pour en juger. Vous êtes quelqu'un d'inséré socialement, vous ne comprenez pas ? Tous les lundis vous avez les compte-rendu des accidents du week-end dans la presse".

"C'était une ligne droite…", ajoute maladroitement le chauffard qui s'enfonce et semble nier tout problème avec l'alcool. Et comme pour noircir encore un peu plus le tableau, on apprend qu'il conduisait sans assurances, et malgré une annulation du permis de conduire. Il a déjà été condamné à quatre reprises pour conduite dans un état alcoolique. "Il faut qu'il comprenne qu'il aurait pu tuer ces gens-là", insiste le représentant du ministère public qui réclamait 12 mois de prison dont 8 mois ferme.

"Vous avez été condamné quatre fois mais rien n'y a fait. A une peine d'amende, à une suspension puis à une annulation du permis de conduire, et même à de la prison ferme", rappelle le président. "A un moment il faut que ça s'arrête, on ne peut plus socialement accepter ce genre de comportements". Le couperet tombe : 12 mois de prison dont 6 ferme avec un premier séjour derrière les murs de la maison d'arrêt de Nuutania, sans compter les multiples amendes.



Rédigé par Raphaël Pierre le Lundi 1 Février 2016 à 17:06 | Lu 2797 fois







1.Posté par Popoti le 01/02/2016 17:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Espérons que la CPS lui facturera aussi tous les frais médicaux .....

2.Posté par poko lala le 02/02/2016 07:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'alcool est une drogue démoniaque.

3.Posté par beaulieu le 02/02/2016 10:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce genre d'individu est complètement imperméable à ce genre de sanction, il est fort à parier que peu de temps aprés sa sortie, dés qu'il en aura l'occasion, il reproduira les mêmes comportements;

4.Posté par ponui le 02/02/2016 11:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

......"Le couperet tombe : 12 mois de prison dont 6 ferme ".......Ahahahahah!!!! pas vraiment tombé de haut le couperet !

5.Posté par nanuelia le 03/02/2016 16:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pourquoi si peu de mois fermes? tout ça n'est pas sérieux messieurs les juges par rapport au petit voleur à la roulotte . Peut-être c'est un fils à papa ? ou un fils à maman ? tu mérites une bonne claque de la part de la population de PAEA . Conduire sans permis tu crois que tu es au-dessus de la loi ? idiot ,,,tu as dû être le gâté tout pourri de ta très chère maman qui cherche peut-être à te protéger partout elle croise quelqu'un qui lui poserait des questions . Pauvre maman! si on pouvait te ramener dans son ventre ça serait une bonne idée . J'espère que tu cogites en prison après toutes tes condamnations que tu as eues. Au fait profite de les purger puisque tu y es ,,,,n'est-ce pas ? ne t'inquiète pas pour ta femme elle est tellement heureuse que tu arrêtes pour quelques temps tes conneries. Elle doit être soulagée à merveille,,,enfin libre !

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 17 Décembre 2017 - 14:54 Jeux de Makemo : Rangiroa rafle les médailles d'or

Samedi 16 Décembre 2017 - 17:03 Aérien : Air France s'aligne sur la baisse des prix

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance