Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Le Tavini "exhorte" le Pays à commander des vaccins russes ou chinois



Tahiti, le 14 février 2021 - Le leader indépendantiste et maire de Faa'a s'inquiète du manque de vaccins au fenua. Le Tavini "exhorte" le président du Pays à faire des commandes auprès de la Chine ou de la Russie et de ne pas attendre ceux de la France et de l'Union Européenne.
 
Le président du Tavini et tāvana de Faa'a, Oscar Temaru, entouré de ses cadres et élus de l'assemblée, a tâclé la gestion du Covid par les autorités de l'État et du Pays, lors d'une conférence de presse organisée vendredi matin au siège du parti à Faa'a. Le leader indépendantiste déplore les "carences dans la disponibilité" des doses de vaccin au fenua. Il enjoint au président du Pays, Édouard Fritch, de commander des vaccins en Chine ou en Russie, et de ne pas attendre les commandes de la France. "Cela m'a beaucoup inquiété car il s'agit de notre santé. Il n'y a pas à faire cocorico avec notre santé", a déclaré Oscar Temaru. "La santé polynésienne est gérée à 18 000 kilomètres d'ici à Paris. On est obligatoirement soumis aux aléas des groupes pharmaceutiques et la santé devient un enjeu financier", a appuyé de son côté le conseiller du Tavini, Michel Villar.
 
L'élue Tavini à l'assemblée, Eliane Tevahitua, regrette également le fait que, selon elle, trop peu de Polynésiens ont été vaccinés depuis janvier dernier. Elle demande au Pays de faire en sorte que les médecins généralistes puissent procéder aux vaccinations : "On exhorte le président du Pays à faire cette commande de vaccins. Il faut 500 000 doses". L'élue s'accorde sur un point avec la stratégie du Pays de profiter de la fermeture des frontières pour vacciner le plus de monde possible. En revanche, elle demande de stopper "les mutations des fonctionnaires" et suggère de faire vacciner tous les nouveaux arrivants, en plus de leur test négatif avant de venir au fenua. Même son de cloche pour le député Moetai Brotherson selon qui : "si on était réellement compétent dans le domaine de la santé, on pourrait nous-mêmes commander les vaccins. Et ce n'est pas le cas".
 
"Statut d'autonomie à la noix de coco"  
 
Évidemment, le leader indépendantiste a saisi l'occasion pour pointer les limites du statut d'autonomie. "Nous avons le droit de souveraineté, il faut l'utiliser". Oscar Temaru dit déplorer que la Polynésie ne puisse signer des accords de coopération avec d'autres pays : "Nous pouvons aller aider les autres pays tout comme Fidji, par contre, dans l'autre sens, eux ne peuvent pas nous aider car ce serait de l'ingérence dans les affaires de la France. (…) La coopération internationale, il n'y a que ça. Il faut qu'on s'ouvre sur le monde et que le monde s'ouvre à nous. Que cela soit sur le plan politique, économique ou social. À tous les niveaux".
 

Rédigé par Vaite Urarii Pambrun le Vendredi 12 Février 2021 à 14:56 | Lu 1119 fois





Dans la même rubrique :
< >

Lundi 17 Mai 2021 - 20:44 ​Dresser les chiens détecteurs au fenua

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus