Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Le Sud sous la neige après la nuit la plus froide de l'hiver



Montpellier, France | AFP | mercredi 28/02/2018 - Trafics aérien et routier fortement perturbés dans le sud du pays, neige sur Montpellier notamment: la nouvelle perturbation venue d'Espagne a entraîné mercredi d'importantes chutes de neige dans le Sud, après la nuit la plus froide de l'hiver. Un phénomène qui s'étendait en milieu d'après-midi vers l'Est.

La Franche-Comté, la Haute-Normandie, l'Ain, la Savoie et la Haute-Savoie sont désormais également placés en vigilance orange neige et verglas. Au total, 58 départements sont concernés par la vigilance orange dont 55 pour neige-verglas.
Météo-France met en garde contre un risque important de pluies verglaçantes en fin de nuit et jeudi matin, de la région Rhône-Alpes à la Franche-Comté, un phénomène plus dangereux que la neige selon François Jobard, prévisionniste à Météo-France.
Les principales villes du Gard, de l'Hérault et de la Lozère étaient couvertes de neige mercredi, le manteau blanc tenant sans difficulté sur des sols gelés. Météo-France prévoyait une intensification des chutes de neige dans ces départements, avec 20 à 40 cm par endroits.
La préfecture de l'Hérault a indiqué à l'AFP qu'elle avait demandé aux municipalités situées sur des axes routiers sur lesquels se trouvent de nombreux naufragés de la route d'ouvrir des gymnases, notamment près de l'A9 et de l'A75.  Elle n'était toutefois pas en mesure à ce stade de fournir une estimation du nombre de naufragés alors que l'épisode neigeux est d'une intensité plus importante que prévue sur la région de Montpellier. Quelque 200 gendarmes sont mobilisés sur le département pour aider les usagers de la route, a indiqué la gendarmerie.
A Montpellier, les tramways circulaient difficilement et les vols étaient interrompus à la mi-journée, comme à Biarritz. A Pau, de nombreux vols étaient annulés.
Phénomène rare sur les plaines de l'ex-Languedoc-Roussillon, la neige recouvrait la place de la Comédie et le parc du Peyrou à Montpellier où des habitants se déplaçaient à ski, mais aussi la plage de Palavas-les-Flots, le port de Sète, les allées Paul Riquet de Béziers ou les environs des arènes de Nîmes. 
Dans le Gard, la préfecture a relevé "des difficultés de circulation" sur l’ensemble du département suite aux chutes de neige. "Compte tenu des conditions climatiques, la circulation des semi-remorques de transport de marchandises de plus de 7,5 tonnes est interdite à compter de 14h00 jusqu’à jeudi 10h00 sur l’ensemble des routes nationales et départementales", a-t-elle indiqué.
 

- Des baigneurs à Biarritz -

 
A Nîmes, le réseau de bus est paralysé. Sur l'Autoroute A9, entre les sorties Orange et Narbonne Sud, toutes les entrées étaient interdites. Sur tout le réseau, les autorités locales déconseillent formellement de prendre la route. 
Dans le Sud-Ouest, l'épisode neigeux a aussi été très marqué mercredi matin, notamment dans les Landes. A Biarritz, des baigneurs ont dû traverser la plage enneigée pour se mettre à l'eau. A Saint-Jean-de-Luz, 5 à 10 cm de neige sont tombés en bord de mer et quelques habitants ont été vus des skis sur l'épaule, résolus à profiter d'une rare opportunité de glisse dans des rues pentues de la ville.
Les mesures interdisant la circulation des poids-lourds sur les axes de l’A63 entre Bordeaux et Biriatou et de l’A64 entre Pau et Bayonne ont été levées dans l'après-midi.
Une fine pellicule de neige recouvrait  la dune du Pyla, la plus haute d'Europe (110 mètres), à la grande surprise des touristes: "c’est vraiment super joli, hier on est venu découvrir la dune sous le soleil et aujourd’hui de la voir sous la neige, c’est assez unique", s'extasiait Antoine.
Selon Météo-France, la nuit de mardi à mercredi a été la plus froide de l'hiver, avec des minimales inférieures de -10° à Lyon, -12°C à Metz.
"On a eu des gelées très fortes (...) c'est quand même assez notable compte tenu du fait que le 28 février est le dernier jour de l'hiver", a expliqué à l'AFP François Jobard.

- Redoux spectaculaire -

 
"Aujourd'hui ça va se radoucir par le Sud où on va repasser dans le positif", a-t-il annoncé, prévoyant dès jeudi un redoux spectaculaire sur un vaste quart sud-ouest, avec 17°C attendus à Tarbes et à Biarritz.
Dans le nord de la France, les températures seront aussi en hausse jeudi mais vont rester assez froides: "on prévoit à peine 1 à 2°C demain après-midi à Lille, Strasbourg, Mulhouse, ça reste des températures très inférieures aux normales de saison".
Pour les autorités, outre les personnes à la santé fragile, la priorité reste la mise à l'abri des personnes vivant dans la rue.
Jacques Mézard, ministre de la Cohésion des territoires, a annoncé mercredi matin sur BFMTV l'existence de 150.000 places d'hébergement d'urgence, "un chiffre jamais atteint". "Nous avons suffisamment de places pour répondre à la demande d'urgence. Ca ne veut pas dire qu'il n'y a personne dans la rue", a-t-il précisé.

le Mercredi 28 Février 2018 à 08:19 | Lu 326 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus