Tahiti Infos

Le RSMA en opération séduction à Hao


Hao, le 24 janvier 2022 - Retour sur une semaine de présence de 16 jeunes du RSMA de Arue venus pour un chantier d’application. Pendant leur séjour, ils ont multiplié les actions et les rencontres avec la population locale. Une opération séduction remarquée et une main-d’œuvre bienvenue.

Arrivés à Hao le dimanche 16 janvier en provenance de Papeete, 16 jeunes volontaires du régiment du service militaire adapté (RSMA) de Arue et leurs encadrants dont le sergent-chef Julien ont été accueillis comme il se doit par les élus de l’île. Objectifs : marquer leur présence, créer des liens d’amitié et afficher la volonté de s’inscrire dans la durée en effectuant des activités et des petits travaux au profit de la commune et donc des habitants de l’atoll, ravis de l'opération.

Au programme de la semaine, dans un premier temps, tous les matins et les après-midi étaient consacrés à des chantiers pédagogiques pour la commune de Hao. Les jeunes étaient répartis en plusieurs groupes de travail avec les équipes municipales, certaines faisaient de l’entretien sur le bord des routes (élagage et débroussaillage) pendant que d’autres s'occupaient de reboucher les nids de poule sur la voie publique.

RSMA nouvelle génération

Ni tente de camping, ni logement communal afin de favoriser l’immersion culturelle et participer à l’économie locale, la section était repartie dans deux pensions de famille de l’atoll et les repas pris dans des structures locales privées. Le RSMA nouvelle génération se veut participatif, impliqué dans la vie locale et en harmonie avec son milieu culturel et environnemental.
Toutes les soirées étaient consacrées à des rencontres sportives avec les associations locales de volley-ball, va’a, handball, ou encore basket-ball. La participation y a été massive de la part des jeunes de Hao dans une ambiance de compétition mais extrêmement chaleureuse.

Lire aussi : Le RSMA de Hao prend forme  

“Garde à vous ! Repos !” Ces ordres n’avaient pas retenti depuis longtemps sur la place Tokere au milieu du village. C'était jeudi lors de la venue sur l'atoll d’une délégation composée entre autres du haut-commissaire Dominique Sorain et du commandant supérieur des Forces armées en Polynésie française, Jean-Mathieu Rey. À cette occasion, les 16 jeunes du RSMA ont participé à une levée des couleurs dans les règles militaires avec hymnes français et polynésien. Ils ont également participé à l’inauguration d’une stèle à l’entrée du village de Otepa qui marque le chantier pédagogique auquel ils ont participé.

Action citoyenne

Samedi, les jeunes ont participé à une sortie action citoyenne de ramassage de déchets sur les plages des motu de Hao, en partenariat avec des associations locales. Ces motu, sont le plus souvent habités temporairement par les coprahculteurs. Les jeunes militaires ont arpenté ceux de Koti, Akau, Honopaku, Kakina et Tehora afin d’y collecter les déchets provenant du large accumulés sur les plages : plastique, DCP dérivants, cordages, etc. Mais au-delà des bénéfices pour l'environnement, l'opération a offert un formidable moment d’échanges et de cohésion entre les militaires et les habitants de Haoroagai. 

À présent, les choses vont s’accélérer très concrètement pour la future 4ème compagnie du RSMA de Hao. Ce premier chantier d’application n’était qu’une mise en bouche de ce qui va suivre puisque d’autres sont d’ores et déjà à l’étude. Désormais, l’atoll accueillera des militaires pratiquement chaque mois pour diverses missions jusqu’à leur installation définitive.
Une arrivée qui se veut progressive avec des actions concrètes pour une meilleure intégration de la future 4ème compagnie du RSMA sur l’atoll dont le premier contingent en séjour permanent est prévu en août prochain selon Mr Dominique Sorain, haut-commissaire de la République. 

Dominique Sorain, haut-commissaire de la République : “Un plan de développement est à l'étude”

“L’objectif c’était de faire un point, d’abord il y a une unité du RSMA qui séjourne en ce moment sur Hao pour faire différents travaux. Et surtout, c’était l’occasion de faire le point avec l’équipe municipale sur les différents chantiers qui ont été lancés dans le cadre de l’installation du RSMA dont un premier échelon de la compagnie sera représenté au mois d’août  prochain avec 20 jeunes plus 8 instructeurs. Et il y aura une montée en puissance progressive de cette unité. Les crédits sont là, les moyens matériels sont là, les recrutements ont commencé. Il y a d’autres opérations sur lesquelles on travaille avec la commune pour développer l'activité. Il y a un plan je dirais d’aménagement de la commune, de développement qui est à l’étude et qui doit nous permettre aussi d’avoir un cadre pour développer de nouvelles activités. On pense notamment aux réparations navales, c’est un segment d’activité qui est expertisé en ce moment et des contacts ont été pris avec les entreprises. On a voulu faire un point global avec le conseil municipal, je suis venu avec l’amiral commandant supérieur des forces armées et le colonel  commandant la RSMA en Polynésie française."

Bernard Chong, employé communal : “Ces jeunes sont dynamiques et motivés”

“On a un coup de main de la part des jeunes du RSMA, ça ne peut que nous aider à booster nos travaux, pour une semaine ça vaut le coup. Là, nous sommes entrain de réparer les nids de poule sur la route, ces jeunes sont dynamiques et motivés, on va essayer d’en faire le plus possible pendant cette semaine.”


Rédigé par Teraumihi Tane le Lundi 24 Janvier 2022 à 15:57 | Lu 704 fois