Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



Le Pays a versé plus d'un milliard de subvention aux communes



Le 12 décembre 2014, à la Présidence de Polynésie Edouard Fritch présente les grandes lignes du futur contrat de projets Etat/Pays/communes.
Le 12 décembre 2014, à la Présidence de Polynésie Edouard Fritch présente les grandes lignes du futur contrat de projets Etat/Pays/communes.
PAPEETE, le 11 février 2015. Lui-même maire de Pirae (la 5e commune la plus peuplée de Tahiti), le président du Pays Edouard Fritch a, dès sa prise de fonction en septembre dernier à la tête de l'exécutif territorial manifesté un véritable intérêt de coopération envers les tavana. On l'a vu encore récemment avec l'élaboration d'un contrat de projets Etat/Pays/communes ce qui ne s'était pas encore fait en Polynésie. Ce contrat de projets pour les années 2015-2020, réservé aux investissements communaux, sera doté d'un montant de 12 milliards Fcfp. Depuis quelques mois aussi, cet assouplissement de la politique du Pays envers les communes s'est traduit par "l'augmentation des dotations non affectées du Fonds Intercommunal de Péréquation (FIP) de 10% soit pour un montant d’augmentation de 1,7 milliard Fcfp et enfin l’engagement du gouvernement à rembourser sa dette au FIP en quatre ans au lieu de huit soit un milliard Fcfp par an".

Une attitude de partenariat entre le Pays et les 48 communes de Polynésie française qui est résolument différente de celle de son prédécesseur. Et le gouvernement entend le faire savoir. Ainsi, dans le compte rendu du Conseil des ministres de ce mercredi 11 février, l'une des communications officielles fait le compte des subventions versées aux communes depuis le mois de septembre 2014, à l'arrivée à la tête du Pays, d'Edouard Fritch. "La première décision, le 17 septembre dernier, du premier conseil des ministres du gouvernement a été la création d’une session complémentaire de dépôt, d’instruction et de programmation des demandes de concours des communes et de leurs groupements. Ce premier acte a montré l’intérêt du gouvernement à relancer la commune publique via les investissements communaux".

Le bilan effectué fait apparaître que "65 dossiers ont fait l’objet soit d’une décision d’octroi, soit d’une programmation favorable (projet d’arrêté d’octroi en cours), pour un montant total de subvention de 1 114 425 928 Fcfp, au profit de 26 communes et un groupement de communes, répartis sur les cinq archipels de la Polynésie française". Ces dossiers représentent un montant total d’investissement de 2 402 755 504 Fcfp. Le communiqué souligne que "donner les moyens aux communes d’investir permet notamment de contribuer à la relance de l’économie, en créant de l’emploi de proximité, et aide les municipalités à faire face à leurs obligations".

Rédigé par M.L avec communiqué de la Présidence de Polynésie le Mercredi 11 Février 2015 à 15:45 | Lu 558 fois







1.Posté par Bob BOB le 11/02/2015 16:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

BOBb
Ce qui est également attendu, c'est une fiscalité communale pour une réelle pérennité des moyens à disposition et la préparation des budgets communaux de manière sereine.

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 16 Novembre 2019 - 01:29 Tehau Matikaua sacré Mister Tahiti 2019

Vendredi 15 Novembre 2019 - 17:36 Votez pour le prochain spot de sécurité routière

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019