Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Le N° 1 de la police à Cayenne interdit d'exercer pour 5 ans



Cayenne, France | AFP | samedi 07/04/2017 - Le commissaire divisionnaire Olivier Le Cardinal, directeur départemental de la sécurité publique et donc numéro 1 de la police à Cayenne a été interdit d'exercer ses fonctions d'officier de police judiciaire (OPJ) pendant 5 ans selon un récent arrêt de la Chambre de l'instruction de la Cour d'appel de Cayenne, a révélé vendredi le quotidien France-Guyane

L'information a été confirmée à l'AFP par le procureur général de Cayenne Jean-Frédéric Lamouroux qui a précisé que l'arrêt date du 21 mars, jour de l'audience en question.

Cette décision de justice fait suite à une procédure "largement antérieure" à la crise sociale a confirmé à l'AFP le magistrat qui n'a pas souhaité aborder le fond du dossier.

"L'audience s'est tenue en chambre du conseil soit hors la présence du public et la décision a été rendue dans les mêmes conditions", a dit à l'AFP le procureur général, se prévalant du caractère non public de ce type d'audience.

Selon une source proche du commissaire divisionnaire sanctionné, le dossier porterait principalement sur un important retard de traitement de commissions rogatoires au commissariat, un retard déjà constaté par Olivier Le Cardinal à son arrivée à Cayenne en août 2013, selon des sources concordantes.

Cette décision intrigue au sein de la police de Cayenne (seule zone police de Guyane) : "Si c'est le seul mobile de la sanction cela me laisse perplexe. On a toujours eu ce problème à cause d'un effectif insuffisant rapporté au nombre d'affaires criminelles à traiter. Cela fait quinze ans que je travaille au commissariat de Cayenne. On n’a jamais été en avance, c’est sûr. Alors a-t-on besoin d’un fusible ?", s'est ainsi interrogé auprès de l'AFP le brigadier-chef Willy Ranguin, secrétaire régional du syndicat SGP Police

Vendredi en fin de journée en Guyane (heure de Paris moins 4), Olivier Le Cardinal qui conteste la sanction, a indiqué à l'AFP s'être pourvu en cassation tout en ne souhaitant pas "commenter" la décision de la Cour d'appel.

M. Le Cardinal a reçu notification de la sanction par huissier mercredi. Le jour de l'audience le concernant, le 21 mars, au 2ème jour de la mobilisation sociale, il était en réunion aux côté des autorités en présence des protestataires et notamment le collectif des "500 frères"

Vendredi à Cayenne, l'adjoint d'Olivier Le Cardinal, le commissaire Joël Terry, a été blessé lors de heurts entre policiers et manifestants devant la préfecture de Cayenne.

ff/sma/DS

Rédigé par AFP le Vendredi 7 Avril 2017 à 19:32 | Lu 1357 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus