Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Le Ministère de la culture et de l'artisanat a présenté ses axes prioritaires



Le Ministère de la culture et de l'artisanat a présenté ses axes prioritaires
A l'occasion du dernier conseil des ministres, le Ministre de la Culture, de l’Artisanat, de la Famille, chargé de la condition féminine, Madame Chantal Tahiata a présenté les éléments déterminants issus des trois axes prioritaires de sa politique sectorielle, Culture et Artisanat, à savoir : la protection, la valorisation et la promotion de notre patrimoine et savoir-faire polynésien.

En matière de politique sectorielle Culture

La loi de pays relatif au code du patrimoine, sera présenté sous peu, dans sa partie «matérielle ». Ce code réunit l’ensemble des textes de protection du patrimoine matériel polynésien, issus du code civil, du code de l’aménagement, du code de l’environnement, en un seul et même corpus.

Pour la partie « immatérielle », les langues, l’art oratoire la danse, la musique, la sculpture, l’artisanat sont autant de savoirs faires inhérent à nos traditions qu’il convient de transmettre aux prochaines générations et donc de protéger. Le champ d’étude est vaste et le chantier ouvert. Le comité de pilotage du patrimoine immatériel sera ainsi réactivé afin d’intégrer ces savoirs-faire telles que l’UNESCO les définit, de lister les domaines et les éléments de ce patrimoine immatériel, … Ces travaux tiendront bien entendu compte des particularités inhérentes à notre culture.

En termes de valorisation, l’appel à candidature pour l’inscription du marae Taputapuatea sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO, en tant que bien culturel a fait écho. Un appel d’offres a été lancé le 4 juillet dernier pour permettre le recrutement d’un prestataire qui aura pour mission de rédiger une charte de gestion du site mais aussi assurer un suivi de terrain pour présenter un dossier d’inscription.

Les Marquises ne sont pas en reste. Une étude pour l’inscription de leurs biens naturels et culturels à l’UNESCO est également en cours.

La valorisation de notre patrimoine passe aussi par la création d’un Centre culturel, qui vient compléter le fil d’actualité. Des études se mettent en place, en concertation avec les partenaires du milieu culturel, afin que l’élaboration du programme de cet espace soit à l’image de notre population et de nos productions culturelles et artistiques. Le Ministère envisage rapidement la mise à disposition de crédits d’études pour sa programmation.

Côté promotion, le calendrier des grandes manifestations culturelles sera mis en place. Celui ci a pour objet de fixer les événements récurrents à portée internationale, régionale et locale que le secteur touristique pourra intégrer dans ses produits. Ce calendrier sera également pour nos artistes, nos écoles de chants et danses, l’outil idéal pour prévoir, réaliser, développer et surtout mieux programmer leurs spectacles.

En matière de politique sectorielle Artisanat

Le ministère entend instaurer une filière d’approvisionnement des artisans en matières premières végétales. Elle traitera en concertation avec les professionnels et dans le cadre d’une préservation des ressources existantes, de la revalorisation des productions de matières premières végétales. La mise en place de cette filière passe par la création de pépinières dans les CJA, GSMA, MFR, et la formation de nos jeunes aux métiers de l’artisanat.

Le dispositif d’aide aux artisans pour la professionalisation du secteur est également amélioré. La carte d’artisan traditionnel leur permet de bénéficier des aides mises en place par les pouvoirs publics et à terme, une affiliation à la CPS.

Un partenariat avec le Centre des Métiers d’Arts est aussi envisagé, de manière à rendre les artisans plus performants. Le concours du ministère de l’Education pour la mise en place d’une filière artisanale diplomante est alors vivement sollicité.


Rédigé par Extrait du conseil des ministres du 27-07 le Lundi 1 Août 2011 à 06:03 | Lu 671 fois

Tags : CULTURE





Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 26 Septembre 2021 - 18:33 Un incendie détruit quatre maisons à Arue

Dimanche 26 Septembre 2021 - 17:02 ​Urgence électrique à Mangareva

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus | Divers