Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Le Gouverneur des Marianne du Nord déclare l’urgence sanitaire



Benigno R. Fitial
Benigno R. Fitial
SAIPAN, jeudi 28 juillet 2011 (Flash d'Océanie) – Benigno R. Fitial, Gouverneur du territoire américain des Marianne du Nord, a annoncé mercredi sa décision de déclarer un état d’urgence sanitaire dont le principal objectif est de rendre ce secteur prioritaire sur d’autres postes budgétaires, sur fond de crise financière grave.
Dans un premier temps, le Gouverneur entend ponctionner et rediriger quelque 1,7 millions de dollars US pour subvenir aux besoins de fonctionnement les plus urgents du territoire et de son système de santé publique.
Les services territoriaux de santé des Marianne du Nord doivent actuellement faire face à des dettes de l’ordre de trois millions de dollars US, qu’ils ne parviennent pas à rembourser.
Les premiers effets de cette situation de défaut de paiement se traduisent par un début de pénurie en médicaments et fournitures nécessaires aux analyses biologiques.
Une étude, publiée fin juin 2011, réalisée par le Journal of Internal Medicine américain, a passé en revue les systèmes sanitaires de tous les territoires de l’Union (y compris ceux du Pacifique : Guam, les Marianne du Nord et les Samoa américaines).
Résultat de l’enquête : le taux de mortalité est sensiblement supérieur dans les établissements hospitaliers des territoires américains du Pacifique, par rapport aux structures situées sur le continent américain, en particulier pour des soins à la suite d’attaques cardiaques ou de pneumonies.
En plus des effets durement ressentis de la crise financière qui touche au premier chef la puissance de tutelle, les États-Unis, vient se cumuler un effet de contrecoup qui a vu les crédit accordés par Washington diminuer sensiblement depuis 2009.
Le gouvernement américain et son département de l’intérieur ont néanmoins annoncé fin mai le déblocage d’une enveloppe exceptionnelle d’un million de dollars, destinés à mettre en place un programme de « revitalisation économique » qui passe par des formations et des aides techniques américaines, censées être à terme génératrice d’emplois et de créations d’entreprises.
Les secteurs visés sont le tourisme, l’agriculture, l’aquaculture et les énergies renouvelables.
Dans le budget 2012 consacré aux « affaires insulaires » (et qui ne représente qu’une partie de l’aide financière américaine à ses territoires ultramarins), la part des Marianne du Nord est descendue à quelque 9,5 millions de dollars US (contre plus de dix pour l’exercice précédent).
Les Samoa américaines reçoivent en 2012 (au titre de la même allocation en investissements) 10,1 millions de dollars US, Guam 6,1 millions et les îles Vierges 2 millions de dollars.

pad

Rédigé par PAD le Jeudi 28 Juillet 2011 à 05:23 | Lu 509 fois






1.Posté par moustic le 28/07/2011 20:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

S'il commençait par rendre tout l'argent détourné pendant des dizaines d'années ....
Notons au passage la subvention US de 10,1 millions de dollars à Samoa américaines. La France devrait s'aligner sur cette somme pour la Polynésie française histoire d'entendre les hurlements.

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués