Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



La vision du Tahiti Mahana Beach par le Group 70



PAPEETE, le 5 février 2015. Group 70 international a annoncé ce mercredi avoir réuni un consortium d'investisseurs anglo-saxon, chinois, mexicain et polynésiens prêts à sortir un total de 3 milliards de dollars pour la réalisation du projet touristique Tahiti Mahana Beach. Il reste néanmoins à passer par la case appel à manifestation d'intérêt.

Lire Tahiti Mahana Beach : Group 70 lève 300 milliards de Fcfp


La proposition du Group 70 international avait été retenue par le jury chargé de la sélection du projet de Tahiti Mahana Beach en juillet dernier.
Voici un rappel du projet qu'ils avaient proposé.


Le projet présenté par le Group 70 est dense et s’articule autour de cinq hôtels de trois, quatre, cinq et six étoiles et d’un Resort-spa totalisant 2 229 clefs, de condominiums d’une capacité de 899 clefs dont deux tours de 80 mètres chacune, soit un total de 3128 clefs.

L’hébergement se prolonge près du récif par des bungalow-suite exclusif sur l’eau d’une superficie chacun de 208 m2.

La partie hôtelière est complétée par toute une série d’activités et de commerces, comprenant un parc public, une marina, un village tahitien dédié aux artisans, un centre de conférence, un casino, un parc aquatique avec vagues de surf, un centre de bien être, un practice de golf et des tennis, un bowling, un complexe de cinémas avec un théâtre, un centre commercial et d’affaire.

Le complexe est traversé par deux promenades,
l’une autour des commerces et des boutiques, l’autre le long des plages, au nombre de quatre. L’hôtel six étoiles, une tour de 106 mètres en forme de voile de pirogue polynésienne sera l’élément architectural qui assurera la signature du Resort qui pour l’ensemble utilise un mix des formes modernes et traditionnelles en référence directe avec la culture polynésienne.


Aucun parking le long des voies d’accès du complexe, chaque partie du complexe dispose de ses propres parkings, le plus grand étant celui du centre de conférence qui dispose à lui seul de 2140 places pour les voitures et une capacité de 5000 places assises pour les spectateurs. La salle des banquets de 2000 m2 peut accueillir 2000 personnes, dont 1500 assises à tables.

le Jeudi 5 Février 2015 à 09:22 | Lu 2063 fois







1.Posté par Bob BOB le 05/02/2015 15:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

BOBb
Apparemment, leur machine à calculer ne fonctionne pas.
Pour un projet de 200 à 220 milliard de francs, il font une conversion à 3 milliards de $.

2.Posté par terara le 05/02/2015 20:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ben Bob ! Faut bien arroser les mauvaises herbes qui pullulent chez nous ! Les corrompus et compagnie... Et peut être aussi pour prévoir de futurs procès.

3.Posté par etienne le 06/02/2015 09:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On annonce un taux de remplissage de plus de 85% pour rentabiliser le projet...autant dire mission impossible!!! A moins qu'ils aient comme les Chinois, leur propre réseau pour faire venir les touristes ou bien....réduire drastiquement le prix des billets d'avion.
Ce qui est certains c'est que les Polynésiens vont enfin pouvoir profiter de véritables lieux de loisirs chez eux!!!

4.Posté par zozo le 06/02/2015 13:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

les tours seraient prises en charges par des investisseurs locaux !! j'ai hâte de connaitre les investisseurs locaux et surtout le montant des sommes !Même AQUATIKA a des doutes sur le montage financier puisqu'il couvre ses arrières. Ca fait vraiment bricolage de dernière minutes. Sans l'AMI on serait certain d'attendre des investisseur jusqu'au prochaine élection. Et FLOSSE dirait que c'est la faute à FRITCH. Cette AMI a mis FLOSSE et ses compère au pied du mur. Pas étonnant qu'il fulmine; Si il se concrétise cet ensemble sera la fin pour de nombreuse petite structure ,surtout à MOOREA et les iles .Beaucoup moins cher et plus attractifs un séjour au mahana beach en famille en 3 * que dans les iles; C'est ça la mondialisation

5.Posté par zozo le 06/02/2015 14:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

suite
sans compter les commerces et restaurants du centre ville de papeete qui vont perdre les derniers clients qui leurs restent. Mais JC BOUISSOU a eu une réflexion intéressante. C'est les investisseurs qui choisiront les maitre d'œuvre ,on ne doit pas leur imposer des maitre d'œuvre !; Une allusion voilée à l'affaire en cours sur la construction du TAONE ? Une révélation sur les entreprises qui travailleront ? Des entreprises de constructions chinoises par exemple avec leurs ouvriers (et leur salaire ) comme en afrique? Pourquoi goupe 70 s'est il ainsi précipité dans sa COM ?

6.Posté par Christian MATKE le 07/02/2015 05:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je ne sais que penser d'une telle "vision" dans un Monde qui se doit et se devra d'affronter un peu plus chaque jours les incontournables conséquences PHYSIQUES, - et donc Économiques induites -, de la déplétion mondiale (Raréfaction jusqu'à sa disparition) du pétrole et donc des quelques 4.000 produits de consommation qui dépendent de lui.

7.Posté par wakrap le 07/02/2015 07:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Oh, on a sorti du Zoo un déclinologue. Il semble s'appeler Christian. On peut lui rappeler que l'âge de pierre ne s'est pas terminé par manque de pierre, l'âge du bronze non plus d'ailleurs et l'époque du pétrole ne se terminera pas non plus par manque de pétrole.L'écologie sombre tristement dans l'obscurantisme religieux pour ces individus.

8.Posté par Christian MATKE le 07/02/2015 11:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'ai l'habitude wakrap depuis plus de 10 ans maintenant que je m'inquiète de la qualité de vie que le futur proche réserve à mes enfants et petits enfants... (As tu des enfants, petits enfants?)

Ce que tu ne semble apparemment ou néanmoins pas savoir, c'est qu'au jour d'aujourd'hui il faut entre 5 a 10 calories énergétiques (presque exclusivement du pétrole) - et plus encore au Fenua, on comprends pourquoi - , pour pouvoir mettre une seule calorie alimentaire dans la bouche d'un enfant...

Mais toi qui sait tout de l'age de pierre et du bronze, expliques nous stp, comment tu solutionnerais toi ce problème PHYSIQUE, - et non religieux ou écologique - autrement qu'avec des mots - à Tahiti...

9.Posté par wakrap le 07/02/2015 15:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Une explication à un problème théologique? Je ne sais pas, je ne suis pas croyant. Par contre, dans la pratique, dans la vrai vie, il n'y a pas de problème. Tout va bien, l'énergie est abondante et très peu chère au final dans un budget. Et c'est super on nourrit de mieux en mieux 8 milliards d'humains et les progrès agricoles continuent. La fonction publique, par contre nous coûte infiniment plus cher, environ 10 fois plus par foyer. Ensuite, ne réalises-tu pas le ridicule de ta position consistant à prétendre faire des choix qui concerneraient tes petits enfants, c'est comme si ton grand père en avait fait te concernant à la hauteur des connaissance scientifiques de 1940, mais bon, inutile de tenter de montrer à un croyant qu'il ne s'agit que d'une croyance.

10.Posté par Christian MATKE le 08/02/2015 06:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Sic wakrap???..."Une explication à un problème... théologique?"... J'ai écrit PHYSIQUE!!!...
Quant aux choix scientifiques, technologiques, culturels, etc., de nos "grands parents", arrières grand parents, etc., qui ont très largement contribué à façonner nos existences, nos savoirs, croyances, existences, etc., ne serait il pas objectif de reconnaître que nous leurs devons énormément !!!???
Quant au reste, énergie, etc., à te lire on se demande pourquoi certains pays se voient obligés de construire des centrales nucléaires dont on ne sait que faire des déchets radioactifs.

11.Posté par wakrap le 08/02/2015 06:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ah, Christian, tu décris un phénomène physique et tu écris que c'est un problème. C'est que ce soit selon toi un problème qui est théologique. il n'y a pas de problème, pas plus que la photosynthèse dont le rendement n'est que de 35%, en gros celui d'un moteur à explosion et inférieur à celui d'une centrale au gaz moderne. Tu sembles avoir des soucis de raisonnement, gros boulgi bouga dans ta tête. Que nos actes aient des conséquences est une lapalissade mais en conclure que tu sais quelles en seront les conséquences à échelle de 50 ans ou plus est d'une prétention ridicule car tu ne sais strictement rien des connaissances futures et surtout des choix individuels futur tout autant que collectifs. Ton discours est si religieux, dogmatique et tellement prétentieux, qu'il en est totalitaire donc d'une grande laideur..

12.Posté par Christian MATKE le 08/02/2015 13:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le "rendement" moyen de la photosynthèse n'atteint même pas 1% wakrap... Sur ce bonne continuation!

13.Posté par wakrap le 08/02/2015 21:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

He hé, ouais, la perche était trop belle Christian, donc suivons la logique de frugalité et éliminons les plantes et recouvrons à la terre de panneaux photovoltaiques. Et pour améliorer le rendement, consommons le blé en grain et ne faisons plus de pain, inutile gaspillage d'énergie que le pain.

14.Posté par Christian MATKE le 09/02/2015 07:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tu n'as pas l'air d'avoir pris la précaution de te documenter et t'instruire avant d'opiner wakrap?...
Tu me permettras donc de te "souffler" quelque peu afin surtout de rassurer au besoin les personnes du Fenua qui nous lisent:...
1) L'Humanité toute entière soit plus de 7 milliards de corps humains ne remplirait même pas un lac comme le Loch Ness en Ecosse et encore bien moins le Titicaca en Bolivie... (Prends le temps de faire comme moi les calculs pour t'en convaincre par toi même)...
2) Une infime surface du Sahara suffirait à fournir toute l'électricité dont toute l'Humanité à besoin...
Ce à la condition bien entendu qu'elle soit couverte d'une des technologies PV encore maintenue quelque peu secrète par ses inventeurs... (Français entre parenthèse!... )
Il ne s'agit donc pas d'éliminer les plantes, etc., mais de prendre le temps de s'instruire conséquemment afin de pouvoir agir efficacement avant que le pétrole nous fasse défaut.
Quant au besoin d’Indépendance énergétique des îles hautes du Fenua, une solution technologique inédite est entre les mains de ses Autorités depuis déjà quelques semaines.
Maururu néanmoins pour ta patience et ton combat personnel.

15.Posté par Christian MATKE le 09/02/2015 07:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Suite ...
Il ne s'agit donc pas d'éliminer les plantes, etc., mais de prendre le temps de s'instruire conséquemment afin de pouvoir agir efficacement avant que le pétrole nous fasse défaut.
Quant au besoin d’Indépendance énergétique des îles hautes du Fenua, une solution technologique inédite est entre les mains de ses Autorités depuis déjà quelques semaines.
Maururu néanmoins pour ta patience et ton combat personnel.

16.Posté par wakrap le 09/02/2015 07:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ah, théorie du complot. Tu confirmes l'aspect religieux.

17.Posté par wakrap le 09/02/2015 11:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ah tu veux t'instruires pour un défaut du pétrole qui a un horizon d'un bon siècle et bien plus avec les futures découvertes et technologies que personne ne connait aujourd'hui. On a du te dire à l'école que quand la prémisse est fausse tout le reste est du bullshit. Fait du mieux que tu peux pour aujourd'hui avec le savoir d'aujoud'hui pour créer de la richesse, et laisse tomber les générations futures qui se taperont le cul par terre de ta prétention d'aujourd'hui à prétendre savoir ce dont elles auront besoin et surtout ce qu'elles voudront.

18.Posté par Christian MATKE le 09/02/2015 12:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les lois de la physique ou de la thermodynamique sont universelles, pas les religions, donc rien à voir.

19.Posté par Christian MATKE le 09/02/2015 13:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est exact wakrap, la prémisse est fausse mais dans le sens que si de l'ordre de 500 millions d'occidentaux ont brûlé la moitié des réserves mondiales de pétrole en quelque chose comme 50 ans disons voir, (depuis la montée en puissance de l'industrie automobile) il ne faut pas être un fort en math, ni même un disciple de Hubbert, pour calculer en combien de temps ce qui reste de pétrole, tout n'étant pas récupérable, sera brûlé par les 2 ou 3 milliards de consommateurs asiatiques - et ce sans compter ce qui sera brûlé par les africains -, ce qui nous amène, en toute logique, à quelque chose comme 50 ans divisés par 4, 5 ou 6... Quant à mes descendants (Génération futur) je préfère au mieux qu'ils se foutent un jour de mes craintes à ce qu'ils viennent cracher sur ma tombe d’égoïste insouciant. http://fr.ekopedia.org/La_fin_du_p%C3%A9trole

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 27 Janvier 2020 - 16:22 Alain Boyer, officier de la Légion d'honneur

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019