Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


La semaine du micro-crédit aux Iles Sous le Vent



RAIATEA, le 04/02/2016 - Changer la vie, redonner de l'espoir et de l'estime de soi, tel est le credo secret de l’Adie. Idéalistes ? Non, et l’Adie le prouve au quotidien en sortant des centaines de gens de Tahiti et des Iles de l’assistanat, du cercle vicieux du manque de travail, des petits boulots non déclarés et des dérives qui peuvent en découler.

Sur la place du parvis du marché d’Uturoa, autorités locales, partenaires et porteurs de projet étaient réunis ce mercredi pour écouter Wendy Mou Kui, la directrice régionale de l’Adie, présenter le bilan annuel de cet organisme hors du commun et parfaitement adapté aux besoins de la Polynésie.
Un bilan plus que satisfaisant : 788 porteurs de projet aidés en 2015 dont 252 dans les Iles Sous le Vent et 165 rien que sur Raiatea.

L’ADIE a été créée en 1989 par Maria Novak. Elle est le premier opérateur de micro-crédits pour la France et les Dom-Tom. Elle était inspirée au départ par Muhammad YUNUS, un économiste du Bangladesh qui, en 1976, a fondé la Grameen bank, surnommée la Banque des pauvres, première institution de microcrédit au monde et qui a, pour cela, obtenu le prix Nobel de la Paix en 2006. En Polynésie, l’Adie aide depuis 2009 les micro-entrepreneurs de Polynésie à démarrer une activité indépendante.

Wendy Mou Kui a tenu à remercier tous les partenaires qui permettent à l’Adie d’aider et de soutenir ces projets. Les institutionnels, comme le Pays au travers des Ministères de l’économie et des affaires sociales, le Haut-commissariat, le Contrat de Ville, l’A.F.D et la Caisse de Dépôts et Consignations. Mais l’Adie peut compter également sur le soutien des Communes au travers de leurs services techniques pour leur faciliter le travail et de la CCISM. De plus, rien ne pourrait avoir eu lieu sans le partenariat étroit avec la Banque de Polynésie et la Socredo.

Car, ce sont ces deux banques qui, en prêtant de l’argent à l’Adie, lui permettent ensuite de le reverser aux gens qui n’ont pas accès au crédit bancaire directement, finançant ainsi le démarrage de leurs projets. Et le rôle de l’Adie ne s’arrête pas là. Elle accompagne réellement et gratuitement ces porteurs de projets dans leurs démarches, la gestion, le marketing. Grâce à près de 3000 bénévoles qui consacrent quelques jours par semaine et offrent leur aide et leurs conseils dans le domaine qui est le leur.

Cet accompagnement permanent et accessible à tous les porteurs de projet est la clé de la réussite de l’Adie. Alors, si vous pensez que votre expertise peut aider, n’hésitez pas à contacter le bureau de l’Adie le plus proche de chez vous pour offrir vos services. Vous avez l’opportunité de contribuer à l’avenir de la Polynésie.

Rédigé par PATRICIA RUSSMANN-MAURIN le Jeudi 4 Février 2016 à 15:29 | Lu 727 fois






Dans la même rubrique :
< >

Samedi 22 Septembre 2018 - 07:48 Les syndicalistes ne lâcheront rien

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués