Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



La plainte de l’UPLD sur le projet Mahana Beach n'est toujours pas déposée



Richard Tuheiava lors de son discours devant les élus de l’Assemblée de Polynésie française, le Haut commissaire et même le président sortant déchu mais alors encore sénateur, Gaston Flosse, le 12 septembre dernier.
Richard Tuheiava lors de son discours devant les élus de l’Assemblée de Polynésie française, le Haut commissaire et même le président sortant déchu mais alors encore sénateur, Gaston Flosse, le 12 septembre dernier.
PAPEETE, le 24 septembre 2014. Douze jours après avoir annoncé que l’UPLD allait déposer plainte sur les conditions de l’appel international à candidatures du projet Tahiti Mahana Beach, le Parquet n’a toujours pas enregistré ce document. C’était pourtant une annonce tonitruante faite par le représentant UPLD Richard Tuheiava le 12 septembre dernier. A la tribune de l’assemblée, en plein discours de candidature pour le fauteuil de président du Pays, devant toutes les personnalités du Pays et de l’Etat, Richard Tuheiava avait lancé un scud.

Il annonçait, pour le jour même, le dépôt d’une plainte pénale sur les conditions de l’appel d’offres international sur le complexe du Tahiti Mahana Beach, remporté fin juillet par les aménageurs hawaiiens du Group 70 International. Un investissement colossal estimé à près de 250 milliards de Fcfp. “Oui ce projet Mahana Beach a déjà coûté plus de 2 milliards au Pays et encore plus avec le Moorea Mahana Beach" avait accusé Richard Tuheiava dans un discours à charge de l’ancienne équipe gouvernementale. "Des sommes folles dépensées sans hésitation. A quel moment va-t-on parler des 300 000 dollars versés à chacun des trois finalistes. Je vous annonce ici, publiquement qu’une plainte pénale est déposée aujourd’hui par l’UPLD devant la justice au sujet de ce sombre appel international (…) Des fonds publics ont été engagés là-dedans, et pas des moindres. Ce que nous souhaitons aujourd’hui, c’est d’y voir plus clair. Nous avons de sérieuses raisons de penser que ce marché n’a pas respecté toutes les règles légales", avait aussi prévenu l'élu indépendantiste.

Or, la plainte n’avait pas été déposée le jour même. Elle ne l’était toujours pas ce mercredi 24 septembre (12 jours plus tard) en mi journée, alors que le sénateur sortant battait la campagne des sénatoriales à Moorea. Lundi, le sénateur UPLD sortant, indiquait encore que le dépôt de plainte était imminent. Le retard s’expliquant par la volonté de faire signer la plainte par tout le groupe UPLD de l’assemblée territoriale, à savoir les 11 élus. Tous étaient présents dans l’hémicycle territorial le 12 septembre dernier.





Rédigé par Mireille Loubet le Mercredi 24 Septembre 2014 à 17:22 | Lu 929 fois







1.Posté par moustic le 25/09/2014 07:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ce ne sont que des clowns !!!

2.Posté par eoe le 25/09/2014 08:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c'est ce qu'on appelle "une opposition destructive"; elle n'a rien réussi pendant son passage et se montre "jalouse"

3.Posté par raerae le 25/09/2014 08:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c'est ce qui s’appelle "Que de la g***le".


4.Posté par rastapouette le 25/09/2014 08:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En quoi le faite de faire signer la plainte par tout le groupe UPLD de l’assemblée territoriale va apporter de plus, le procureur s'en fout royalement.

Si je vai porter plainte pour vol , je ne vais pas faire signer tous le quartier.

5.Posté par Ariitaia le 25/09/2014 08:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bla bla bla bla...
On reconnait bien la patte de l'UPLD et de son nouveau pseudo leader auto proclamé.
Oscar avait au moins un côté pittoresque. Avec Richard (cœur de fouine), c'est plutôt pito risque !

6.Posté par Charles VILLIERME le 25/09/2014 09:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c normal prcq ya rien du tout du shalalala pour influencer les Maires. On se croit tjrs à la préhistoitres au colonialisme faire pression sur le soit disant petit par les intelos.

7.Posté par Pito le 25/09/2014 10:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Toujours aussi nul ce futur ex sénateur !!!

8.Posté par tivava le 25/09/2014 12:02 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il est en train de pousser oscar dans les cordes ...ambitieux?

9.Posté par tupai le 25/09/2014 12:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

conclusion, il faut que richard se dépêche ! on dirait que ça donne des aigreurs aux grincheux professionnels... changeront pas ceux là
au fait, alors le casino où ça en est ?

10.Posté par Manoa le 25/09/2014 16:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Dès qu'il s'agît de bâtir, d'aller de l'avant, les bleus sont là à freiner des quatres fers ! Le seul programme de ces gens là c'est de nous ramener à l'ôbscurantisme du moyen âge, là où eux seuls pourront regner en maîtres, en rois, sur une population totalement asservie et rendue dépendante de tout, même des choses les plus basiques.

11.Posté par boran le 25/09/2014 17:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Chalala chalala , lalalalal richard tu n'es pas Richard coeur de lion, va peter ailleurs.

des mots crus ( comme poisson cru , """" c'est bon pai """"""

12.Posté par xxl le 25/09/2014 23:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pauvre collier de boules, il sent venir sa fin et pour porter plainte n'a plus comme raison que de trouver que le promoteur connaissant Flosse et sa famille ce n'est pas normal. M'étonne pas qu'il ait été viré du barreau.

13.Posté par tupai le 26/09/2014 18:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

en tant que sénateur Richard a bien travaillé, on peut pas en dire autan de l'autre qui n'a pas assisté à une seule séance et s'est enrichi indûment, un vaurien.

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 30 Octobre 2020 - 01:17 L’APF ne voit pas la vie en rose

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus